Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

international.gc.ca

Document archivé

L'information archivée sur le Web est disponible à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de dossiers seulement. Elle n’a été ni modifiée ni mise à jour depuis sa date d’archivage. Les pages archivées sur le Web ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un format de rechange en communiquant avec nous.

Vérification du consulat général du Canada, Los Angeles

(Octobre 2003)

Sommaire

Du 25 novembre au 6 décembre 2002, on a procédé à la mission de Los Angeles à une vérification de la mise en oeuvre du Programme des relations politico-économiques et des affaires publiques (PERPA), du Programme de développement du commerce international (DCI), du Programme des services consulaires et du Programme d'administration. La mission, située à Los Angeles, en Californie, s'occupe des États de la Californie, du Nevada, de l'Arizona, de l'Utah et d'Hawaii, ainsi que du territoire de Guam. Un rapport distinct de vérification a été rédigé pendant la même période pour les deux bureaux satellites, situés à San Francisco et à San Jose. La vérification précédente portant sur la mission de Los Angeles a eu lieu en juin 1998.

Gestion de la mission

La mission met en oeuvre des programmes très dynamiques qui comportent une lourde charge de travail et couvrent un vaste territoire. Il faut améliorer la structure et le fonctionnement du cadre de gestion pour veiller à ce que la charge de travail corresponde aux objectifs opérationnels, de gestion et des programmes. Comme le moral du personnel est bas, on doit consolider l'esprit d'équipe grâce à l'amélioration des communications et au lancement d'initiatives visant à renforcer la confiance. Bien que la mission reste confrontée à des problèmes dans le domaine des relations de travail, les mesures qu'elle a prises récemment pour les résoudre ont été efficaces et leur mise en application doit se poursuivre.

Gestion de la mission - rapport détaillé

Programme des relations politico-économiques et des affaires publiques (PERPA)

Le PERPA est bien géré par un agent, avec la collaboration d'employés dévoués et compétents. Le PERPA réalise des projets exhaustifs, exposant en détail l'impressionnante charge de travail requise, et produit un grand nombre de rapports sur ses activités. Par ailleurs, l'imposition constante d'exigences particulières auxquelles le PERPA doit satisfaire suscite des préoccupations au sujet de sa capacité d'assumer la charge de travail actuelle. Il est recommandé d'attribuer au bureau de San Francisco les fonctions budgétaire et de planification du PERPA. En outre, on peut accroître l'efficacité du programme en intégrant les activités de suivi financier et de production de rapports financiers au SGI du Ministère.

PERPA - rapport détaillé

Programme de développement du commerce international (DCI)

Ces derniers temps, la composition du personnel canadien participant au Programme de DCI s'est considérablement modifiée. De plus, la supervision et la coordination des activités de DCI à San Francisco et à San Jose continuent de poser des défis. À l'heure actuelle, il est recommandé d'élaborer des plans exhaustifs dans le cadre du Programme de DCI, notamment un plan intégré de liaison avec l'entreprise. Les gestionnaires doivent s'efforcer de renforcer la mise en oeuvre de la Nouvelle Approche, en se concentrant surtout sur : l'ouverture prévue d'un InfoCentre, la formation officielle destinée à préparer le personnel à la Nouvelle Approche, le respect rigoureux du processus de suivi WIN, ainsi que l'utilisation des outils et des pratiques exemplaires conçus pour HORIZONS. Il est également recommandé que des représentants du SDC se rendent à la mission pour contribuer à la mise en application de la Nouvelle Approche.

DCI - rapport détaillé

Programme des services consulaires

Le Programme des services consulaires est bien géré par un agent-gestionnaire consulaire (AGC). Il s'agit d'un vaste programme qui fournit des services à cinq États et à un territoire. Les services sont offerts dans le cadre des normes établies. Les biens sont contrôlés et leur utilisation est justifiée. On recommande d'apporter de légers changements au programme afin d'en accroître l'efficacité et l'efficience.

Services consulaires - rapport détaillé

Programme d'administration

Le Programme d'administration s'est nettement amélioré depuis la dernière vérification. L'AGC le gère. Il faut élaborer à l'intention de l'AGC une entente de responsabilité formelle, qui vise également à assurer que l'AGC participe suffisamment à la gestion financière. On doit se concentrer davantage sur l'amélioration de l'interaction entre le programme et les clients. Il faut aussi améliorer les communications avec les bureaux satellites, revoir l'Entente entre la mission centrale et les missions satellites et accroître le soutien des systèmes dans ces bureaux.

Programme d'administration - rapport détaillé

Recommandations

Le rapport présente en tout 44 recommandations du vérificateur, dont 41 s'adressent à la mission et trois à l'Administration centrale (AC). Les gestionnaires ont donné suite à chaque recommandation, en signalant les mesures ou les décisions qui ont déjà été prises, ainsi que les mesures à prendre à l'avenir. Ils ont déclaré que 35 des 44 recommandations ont déjà été mises en oeuvre, et indiqué les initiatives en cours ou les mesures futures prévues pour donner suite à chacune des neuf autres recommandations.

Profil - ressources de la mission

Ressources humaines (ETP)

ProgrammeECERPTotal
CDM134
PERPA156
DCI4711
Immigration31215
Administration et services consulaires11314
Total104050

Ressources matérielles

BiensAppartenant au Gouvernement CanadienLoués par le Gouvernement Canadien
Chancellerie01
RO10
LP (baux à titre privé)09
Véhicules20

Information financière (2002-2003)

Budget de fonctionnement (N001)2 905 294 $
Traitements des ERP (N012)3 960 638 $
Heures supplémentaires des EC (N011)30 000 $
Immobilisations (N005)26 000 $
Total6 921 932 $

Suivant

Bureau de l'inspecteur général

Pied de page

Date de modification :
2008-11-27