Canada et l'Organisation des États américains (OEA)

Devenu un État membre à part entière en 1990, le Canada est représenté à l’OEA par une Mission permanente. Cette dernière a pour but de poursuivre les objectifs et de défendre les intérêts du Canada par le biais de l’OEA et de favoriser, également dans le cadre de l’OEA, un appui continu à ses partenaires du Continent. Le Canada participe activement aux travaux de divers organismes de l’OEA, sa mobilisation étant particulièrement importante dans les domaines de la démocratie, de la sécurité et des droits de la personne.

Le Canada est le deuxième pays en importance à contribuer financièrement à l’Organisation, sa quote part annuelle atteignant environ 11,4 millions de dollars canadiens en 2010. D’autres contributions volontaires du Canada ont permis de soutenir des activités très diverses telles que des missions d’observation électorale et les missions spéciales de l’OEA à Haïti et en Colombie, en passant par des services d’entraide juridique et des consultations auprès de la société civile.

Le Canada soutient l’amélioration continue de la gouvernance au sein de l’OEA, étant donné que l’Organisation vise l’excellence dans l’utilisation de ses ressources. Le ministère des Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada (MAECD) offre un financement destiné à instaurer une gestion axée sur les résultats au sein de l’OEA et à moderniser les outils de gestion des ressources humaines de l’Organisation. Le Canada préside également le groupe de travail responsable de l’examen des programmes de l’OEA, qui vise à améliorer le processus d’établissement des priorités et à aider l’Organisation à se concentrer sur une reddition de comptes améliorée ainsi que sur la mise en œuvre d’activités à plus grande valeur ajoutée dans le contexte actuel de rationnement des ressources financières.

Le Canada collabore avec l’OEA pour améliorer l’efficacité de l’aide dans l’hémisphère. Notre pays préside le groupe de travail responsable du renforcement du Conseil interaméricain pour le développement intégré, qui s’occupe de toutes les questions liées au développement au sein de l’OEA. Le Canada joue également un rôle proactif pour soutenir les efforts déployés par l’Organisation en vue d’accroître la coordination des donateurs.

Gouvernance démocratique

La gouvernance démocratique est la pierre angulaire de l’engagement rénové du Canada dans les Amériques et au sein de l’OEA. La promotion de la liberté, de la démocratie, des droits de la personne, de l’état de droit et de la responsabilité des institutions publiques font partie intégrante des relations internationales du Canada. À cet égard, l’adoption en 2001 de la Charte démocratique inter-américaine marque une réalisation primordiale dans la défense des principes et des valeurs de la démocratie représentative dans le Continent.

Le Canada est résolu à œuvrer conjointement avec les autres États membres et le Secrétaire général pour garantir que l’OEA continue de promouvoir ces principes et valeurs. Le Canada remplit également une fonction de premier plan pour appuyer les efforts consentis par l’OEA afin de renforcer les processus démocratiques dans le Continent américain, notamment en appuyant des missions d’observation des élections dans les États membres.

Sécurité multidimensionnelle

La Déclaration sur la sécurité dans les Amériques adoptée en 2003 établit que les menaces, préoccupations et autres défis qui se posent pour la sécurité dans le Continent sont de nature diverse et de portée multidimensionnelle, et qu’elles comprennent les menaces tant traditionnelles que nouvelles.

Le Canada participe activement à des organismes et à des plans d’action clés de l’OEA axés sur la sécurité, notamment la Commission sur la sécurité continentale, le Programme d’action intégrale contre les mines antipersonnel, la Commission interaméricaine de lutte contre l’abus des drogues, le Comité interaméricain contre le terrorisme et la Commission interaméricaine de défense. Le Canada préside actuellement la Commission sur la sécurité continentale.

Responsabilité sociale des entreprises

Par l’entremise du Secrétariat exécutif au développement intégré (SEDI), le Canada appuie des programmes et des activités de pointe liés à la responsabilité sociale des entreprises dans les Amériques. Les fonds versés par MAECD seront utilisés pour financer des ateliers infrarégionaux ainsi que d’autres activités au cours de l’année à venir, lesquels auront notamment pour objectif de renforcer le dialogue intersectoriel à l’échelle nationale et régionale, d’accroître le rôle du secteur privé dans la résolution de divers enjeux sociaux et environnementaux ainsi que d’améliorer les connaissances techniques en matière de responsabilité sociale des entreprises parmi un vaste éventail d’intervenants.