Deuxième but: Renforcer la sécurité et les institutions

Le Canada est préoccupé par l'insécurité croissante dans plusieurs régions des Amériques, particulièrement au Mexique, en Amérique Centrale et dans les Caraïbes, et ses effets négatifs sur les citoyens. L’insécurité dans les Amériques menace la stabilité, la démocratie et la prospérité dans l’hémisphère, et elle a une incidence directe sur le Canada et sur les Canadiens.

Nos objectifs:

Afin de créer une dynamique favorable à l’atteinte de son objectif, qui consiste à renforcer la sécurité et les institutions, le Canada:

  • contribue aux efforts pour améliorer la sécurité, plus particulièrement en Amérique centrale au Mexique et dans les Caraïbes;
  • fournit ressources et formation dans la lutte contre la criminalité transnationale organisée;
  • partage l’expérience canadienne en matière de renforcement des institutions nécessaires à la stabilité et à la croissance;
  • contribue à la primauté du droit, aux débouchés économiques et au développement à long terme en Haïti;
  • appuie l'ouverture de débouchés économiques, la prestation de services essentiels et le développement social afin d’améliorer la sécurité sur le long terme.

Notre engagement:

Le gouvernement est résolu à aider ses partenaires dans la région à renforcer leur propre sécurité, et à protéger ainsi les Canadiens des menaces auxquelles ils pourraient être exposés au pays et à l’étranger.

Le Canada a fourni une expertise et des contributions visant à réprimer la criminalité transnationale organisée, y compris le trafic des drogues illicites et des armes ainsi que la traite des personnes, ainsi qu’à renforcer les institutions qui garantissent le respect de la liberté, de la démocratie, des droits de la personne et de la primauté du droit.

Atteinte de résultats:

Depuis 2007, nos efforts plus ciblés donnent d’excellents résultats. Nous avons:

  • Augmenté les capacités et compétences de la Police nationale d’Haïti (PNH) grâce à l’appui du Canada à la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH), permettant aux haïtiens de prendre progressivement la pleine responsabilité de la sécurité du pays dans une variété de fonctions policières, y compris en matière de bonnes pratiques de gestion, de droits de la personne et de créer des processus plus sensibles aux victimes de violences sexuelle et basée sur le genre.
  • contribué à la formation de plus de 4 000 candidats des Amériques grâce au Programme d’instruction et de coopération militaire (PICM) aidant ainsi à faire des forces armées et des forces de sécurité de l’hémisphère des institutions transparentes et responsables.
  • Aidé à renforcer le système judiciaire au Guatemala par la promotion de la justice transitionnelle et l’avancement des processus juridiques emblématiques, avec l’appui du Groupe de travail pour la stabilisation et la reconstruction (GTSR) du MAECD et par l’ONG canadienne Avocats sans frontières.
  • Appuyé la tenue d’élections justes, transparentes et inclusives dans les Amériques à travers son support à plus de 50 missions d’observation électorale de l’Organisation des États Américains (OÉA).
  • Le Canada a renforcé les systèmes de justice nationaux de la région, y compris ceux du Mexique et du Guatemala, en offrant l’expertise canadienne, en améliorant l’accès au système judiciaire et l’efficacité de celui-ci et en offrant divers programmes de formation et d’encadrement à l’intention des policiers et des responsables de la justice.

Autres questions susceptibles de vous intéresser…