Formation des équipes de recherche et sauvetage et de lutte contre le terrorisme de la Force de défense de la Jamaïque

Formation en recherche et sauvetage

Le Canada entretient des relations de défense de longue date avec la Jamaïque dans le cadre d’un vaste accord bilatéral avec la Force de défense de la Jamaïque (FDJ).

En 2011, le Canada a déployé des aéronefs militaires et des ressources de recherche et sauvetage pour appuyer la FDJ et offrir de la formation spécialisée aux équipes de recherche et sauvetage des Forces canadiennes. Ce soutien comprenait l’envoi de trois hélicoptères utilitaires de transport tactique CH-146 Griffon, de leur équipage et du personnel de soutien, notamment cinq équipes de recherche et sauvetage, pour un total de 65 membres des Forces canadiennes. Entre août et novembre 2011, la force opérationnelle a effectué 28 missions, notamment des opérations de recherche et sauvetage et des évacuations sanitaires à l’appui des opérations de la FDJ.

Forces armées canadiennes et jamaïcaines

Grâce au Programme d’instruction et de coopération militaires, le ministère de la Défense nationale du Canada (MDN) appuie également la formation des membres de la FDJ pour les opérations de lutte contre le terrorisme.

Lors de sa visite en Jamaïque en avril 2009, le premier ministre Harper a été témoin, depuis Kingston, de l’intervention du groupe des opérations spéciales de contre-terrorisme de la FDJ (CTOG), formée par le MDN, qui a mis fin de façon pacifique à une tentative de détournement d'un avion du transporteur CanJet. Les négociations avec le ravisseur armé s’éternisaient depuis huit heures lorsque CTOG a pris l’avion d’assaut pour secourir tous les membres de l’équipage qui s’y trouvaient, sans faire de victimes ni de blessés.