Réunion des dirigeants économiques de l'APEC
20 - 21 novembre 2004 - Santiago, Chili

Les dirigeants de 21 économies du bassin du pacifique se sont réunis à Santiago au Chili les 20-21 novembre 2004 pour la 12e réunion des dirigeants économiques (AELM) de la Coopération économique Asie-Pacifique (APEC). Les dirigeants se sont réunis pour échanger des idées au sujet des enjeux économiques de la région et pour donner une orientation aux nombreuses activités de l'APEC à l'appui de la libéralisation du commerce et des investissements et d'une croissance et prospérité durable à long terme. La stabilité et la croissance de la région Asie-Pacifique sont d'une importance cruciale pour l'économie mondiale et l'économie du Canada.

La Déclaration des dirigeants de 2004 (en anglais seulement) contient d'importantes références aux initiatives en matière de commerce et en matière de sécurité dans la région Asie-Pacifique.

APEC Chili - 2004 : Résultats et réalisations de la réunion

Le Sommet de l'APEC à Santiago a fait des progrès dans plusieurs importants domaines de politique pour le Canada :

  • Les dirigeants se sont entendus sur un cadre devant guider les ambitieux engagements de lutte au terrorisme que constituent les MANPADS (systèmes portatifs de défense antiaérienne), de meilleures pratiques dans le contrôle des exportations et des protocoles supplémentaires avec l'IAEA qui ont été convenus lors du Sommet de l'an dernier.
  • En réponse aux objectifs spécifiques du Canada, les dirigeants de l'APEC ont encouragé les membres de l'APEC à ratifier et à mettre en œuvre les 12 conventions de l'ONU en matière de lutte au terrorisme et les ministres ont reconnu que le terrorisme doit être combattu en conformité du droit humanitaire international et des droits de la personne.
  • Les dirigeants ont insisté encore une fois sur l'importance et l'urgence des négociations de la Ronde de Doha de l'OMC et ils ont entériné l'ensemble de décisions auxquelles est parvenu le Conseil général de l'OMC en juillet.
  • Les dirigeants de l'APEC se sont entendus sur un plan d'action contre la corruption afin d'améliorer la gouvernance dans la région. En guise de complément au plan de l'APEC, le Canada a annoncé un vaste programme de réforme judiciaire au Vietnam.
  • Le Premier ministre a donné un long exposé sur la Responsabilité de protéger et sur le Sommet L20 proposé, faisant avancer l'effort de convaincre les autres dirigeants d'embrasser ces notions.
  • Les dirigeants ont entériné au complet la Déclaration conjointe (en anglais seulement) adoptée par les ministres lors de la 16e réunion ministérielle de l'APEC qui avait eu lieu quelques jours auparavant.