Nucléaire : traité d’interdiction complète des essais nucléaires

Le Traité d’interdiction complète des essais nucléaires (TICEN), ouvert à la signature en septembre 1996, est un accord international historique dont l’entrée en vigueur signifierait l’arrêt complet de toutes les explosions expérimentales d’armes nucléaires et de toute autre explosion nucléaire. L’interdiction des essais mettra un frein à la mise au point et au perfectionnement d’armes nucléaires existantes, ainsi qu’au développement de nouveaux types d’armes nucléaires. Le TICEN prévoit en outre l’établissement d’un système de surveillance intégral et de grande portée comprenant un régime intrusif de vérification qui autorise les inspections sur place si l’on soupçonne qu’il y a eu violation du traité. Malheureusement, le TICEN n’est pas encore entré en vigueur. Néanmoins, il ne fait aucun doute qu’il est une composante majeure du régime international de la non-prolifération et du désarmement nucléaires, et son régime de vérification fonctionne efficacement même si le traité n’a pas encore été mis en œuvre intégralement.

Commission préparatoire
Régime de vérification
Entrée en vigueur
Mise en œuvre par le Canada