Les relations entre le Canada et l’ANASE

Le Canada est devenu un partenaire de dialogue de l’Association des nations de l’Asie du Sud‑Est (ANASE) en 1977, et fait ainsi partie du groupe sélect de 10 pays qui bénéficient de cet important partenariat. Depuis lors, le Canada et l’ANASE entretiennent des relations positives et fructueuses et collaborent dans différents domaines, notamment les enjeux politiques et la sécurité, l'intégration régionale, les intérêts économiques, le dialogue interconfessionnel, la criminalité transnationale et la lutte contre le terrorisme, ainsi que la réduction des risques de catastrophes.

Au cours des dernières années, le Canada a consolidé de manière importante ses relations avec l’ANASE. En 2009, il a nommé son premier ambassadeur auprès de cette dernière et adopté la Déclaration conjointe sur le partenariat renforcé ANASE-Canada, dont la mise en œuvre est en cours dans le cadre du Plan d’action ANASE-Canada 2010-2015 (Aperçu; Texte intégral). En 2010, le Canada a adhéré au traité de paix de l’ANASE, à savoir le Traité d’amitié et de coopération dans l’Asie du Sud-Est (en anglais). En juillet 2013, à l'occasion du Forum régional et de la Conférence postministérielle de l'ANASE, tenus à Brunéi, le ministre Baird a fait le point sur les relations entre le Canada et l’ANASE et annoncé l’octroi de plusieurs millions de dollars afin d'appuyer les objectifs liés à l’établissement de la communauté de l’ANASE.

Adoptée en octobre 20111, la Déclaration conjointe de l’ANASE et du Canada sur le commerce et l’investissement est le premier instrument relatif au commerce et à l’investissement conclu entre le Canada et l’Association. Cet instrument offre aux deux signataires une plateforme pour faciliter les échanges réguliers d’informations sur les occasions d’affaires, et leur permet également d’envisager des moyens d’élargir leurs relations au chapitre du commerce et de l’investissement.