Réunion du Comité économique Canada-Japon

Les membres du Comité économique Canada-Japon ont été convoqués le 20 octobre dans les bureaux de l’administration centrale d’Affaires mondiales Canada, à Ottawa. Cette année marque le 40e anniversaire du Comité économique. La réunion du 20 octobre du Comité économique Canada-Japon fait suite à un engagement pris par les deux premiers ministres en mai 2016.

Un groupe de travail coopératif dirigé par Affaires mondiales Canada et le ministère des Affaires étrangères du Japon favorisera les avancées dans cinq domaines prioritaires : l’infrastructure, l’énergie, la coopération en matière de sciences et de technologie, l’amélioration du milieu des affaires et la promotion de l’investissement, ainsi que le tourisme et les échanges jeunesse.

Infrastructure

  • Poursuivre une collaboration stratégique à l’occasion de tribunes multilatérales pour favoriser les investissements dans des infrastructures de qualité, et encourager les intervenants à faire en sorte que leurs investissements dans les infrastructures et l’aide qu’ils procurent à cet égard respectent les Principes d’Ise-Shima du G7 pour des investissements de qualité dans l’infrastructure.
  • Faire part de l’expertise du Canada en matière de partenariats public-privé et encourager des intervenants japonais à participer à la conférence annuelle du Conseil canadien pour les partenariats public-privé en novembre 2016.
  • Examiner les possibilités de collaboration entre des organisations et des entreprises concernées au Canada, au Japon et sur les marchés de pays tiers.

Énergie

  • Reconnaître les intérêts stratégiques communs à assurer la sécurité de l’énergie.
  • Appuyer les efforts continus de promotion des investissements dans les infrastructures énergétiques, y compris des projets de construction d’installations d’exportation de gaz naturel liquéfié.
  • Améliorer les partenariats sur les technologies propres.
  • Doubler les investissements gouvernementaux dans les innovations en énergie propre sur cinq ans et collaborer avec d’autres membres de Mission Innovation pour accélérer l’innovation pour l’énergie propre à l’échelle mondiale tout en envisageant une collaboration bilatérale en matière de recherche et développement sur des technologies connexes.
  • Confirmer l’intérêt à tenir un deuxième dialogue fondé sur la Déclaration sur la coopération en matière de gaz et de pétrole du Canada et du Japon.

Coopération en matière de sciences et de technologie

  • S’appuyer sur les résultats du Comité mixte de coopération scientifique et technologique, y compris :
    • Cibler de nouveaux domaines de coopération, tels que des programmes de mobilité des chercheurs entre la Société japonaise pour la promotion de la science et Mitacs, une organisation non gouvernementale canadienne qui favorise la collaboration en matière de recherche entre le Canada et des partenaires internationaux.
  • Examiner des possibilités d’adopter une approche plus coordonnée dans la communication de l’information sur les technologies novatrices canadiennes et japonaises qui pourraient présenter un intérêt stratégique dans le secteur de la technologie des deux pays.

Amélioration du milieu des affaires et promotion de l’investissement

  • Examiner de façon plus approfondie les points de vue d’intervenants du secteur privé dans les discussions du Comité économique au moyen de la participation de l’Organisation japonaise du commerce extérieur (JETRO) et de la « fenêtre de promotion des affaires entre le Canada et le Japon », créée récemment au sein de JETRO Toronto.
  • Accroître la collaboration avec des organisations comme JETRO pour appuyer les nouveaux investissements et en assurer le maintien, et favoriser l’expansion d’entreprises japonaises au Canada.
  • Trouver des façons d’accroître la mobilité des fournisseurs de services professionnels dans les principaux secteurs d’investissement, comme l’énergie et les infrastructures.
  • Discuter des possibilités de collaboration en matière de nouvelles technologies novatrices qui présentent un intérêt pour les deux pays.
  • Trouver des façons d’approfondir la collaboration en vue de promouvoir le commerce et l’investissement.

Tourisme et échanges jeunesse

  • Trouver des façons d’accroître la coopération pour stimuler la circulation des touristes entre les deux pays, y compris l’échange d’information pour tenir avec succès des événements importants, comme les Jeux olympiques et paralympiques.
  • Faciliter les échanges jeunesse, y compris les programmes de stages pour chercheurs, étudiants et gens d’affaires, au moyen de diverses bourses et ententes de mobilité pour les jeunes.