Mandat du programme

Le Programme d'aide au renforcement des capacités anti-terroristes (PARCA) a été créé en 2005 pour fournir formation, financement, équipement et aide technique et juridique à d'autres États, de manière à leur permettre de prévenir les activités terroristes et d'y réagir d'une manière conforme aux normes et obligations internationales en matière de lutte anti-terroriste et de droits de la personne.

Grâce à ce programme, le Canada peut transmettre son expertise dans sept domaines prioritaires :

  • La sécurité des frontières;
  • La sécurité des transports;
  • La création de politiques législatives, réglementaires et juridiques, et la rédaction législative et formation aux droits de la personne et à la lutte contre le terrorisme;
  • Des formations l'application de la loi, à la sécurité et au renseignement, et aux instructions militaires;
  • La prévention et l'atténuation des incidents terroristes chimiques, biologiques, radiologiques, nucléaires et explosifs;
  • La lutte contre le financement du terrorisme; et
  • La cybersécurité et la protection de l'infrastructure essentielle.

Administré aux Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada par le Secrétariat du Programme d'aide au renforcement des capacités anti-terroristes (ICTC), le programme est géré au niveau interministériel par 19 ministères et organismes fédéraux (réunis au sein du « Comité directeur interministériel »), ce qui assure son caractère pangouvernemental. Affaires étrangères et Commerce international Canada collabore avec l'Agence canadienne de développement international (ACDI) afin que les programmes bilatéraux dans ce domaine complètent les programmes de l'ACDI dans les États bénéficiaires.

Les 19 ministères et organismes fédéraux finance la majeure partie de l'aide, même si des initiatives réalisées par des sociétés d'État et des autorités provinciales et municipales (telles que les corps policiers et les ministères de la justice) ainsi que par des organisations et centres d'expertise internationaux, non gouvernementaux et privés seront aussi admissibles à l'aide offerte par le programme.

Des programmes similaires existent au Département d'État américain et au Foreign and Commonwealth Office du Royaume-Uni (disponible en anglais seulement), ce qui facilitera l'activité conjointe et l'exploitation optimale des ressources. Le Canada continuera en outre d'œuvrer avec d'autres membres du Groupe d'action contre le terrorisme afin de coordonner l'aide, d'éviter les chevauchements, et d'apporter sa contribution dans les domaines où il possède un savoir-faire particulier.

Le PARCA gère également la contribution volontaire annuelle du Canada à l'organisation suivante : Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (UNODC).