Drogues illicites

Le trafic de drogue est une problématique internationale de plus en plus liée à d’autres activités criminelles. Le Canada attache une grande priorité à la poursuite d’une action internationale concertée pour aider les autres pays face à ce problème. Il est également attaché au respect des normes internationales ainsi qu’à la poursuite d’efforts multilatéraux, régionaux et bilatéraux concernant les enjeux liés à la drogue. Le Canada a élaboré des mesures nationales et internationales supplémentaires pour lutter contre les drogues illicites. À l’échelle nationale, les efforts du Canada ont été soulignés en octobre 2007 à l’occasion de l’annonce par le Premier Ministre du lancement de la Stratégie nationale antidrogue. Les trois domaines de priorité de la Stratégie (prévention, traitement, application de la loi) s’inscrivent dans une approche globale visant à réduire l’offre et la demande de drogues illicites à l’échelle nationale. Le Canada fait la promotion des principes de la Stratégie nationale anti-drogue à titre de modèle que les autres pays pourraient examiner en vue de lutter contre le problème mondial de la drogue.

Initiatives internationales

La participation du Canada aux efforts internationaux de lutte contre la drogue se fonde sur de nombreux accords, y compris trois conventions des Nations Unies relatives aux stupéfiants :

  • La Convention unique sur les stupéfiants de 1961 et son Protocole de 1972;
  • La Convention contre le trafic de substances psychotropes de 1971;
  • La Convention des Nations Unies contre le trafic illicite de stupéfiants et de substances psychotropes de 1988.

En outre, le Canada a conclu des traités d’entraide judiciaire qui lui permettent de donner ou d’obtenir, en partenariat avec d’autres pays, de l’aide mutuelle concernant des infractions liées aux drogues. De plus, les traités d’extradition dont est partie le Canada empêchent les trafiquants d’utiliser les frontières internationales pour éviter les poursuites judiciaires.

Dans le cadre de la lutte internationale contre la drogue, le Canada collabore au sein d'un certain nombre de groupes multilatéraux, dont les principaux sont les suivants :

Le Canada participe également à divers groupes à l’extérieur de l’ONU qui se concentrent sur la dissuasion de l’utilisation et du trafic de drogues illicites, y compris le Groupe de Dublin, le Pacte de Paris et l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe.

De concert avec d’autres pays, le Canada contribue aux efforts déployés dans la lutte contre la drogue et dans les domaines connexes par l’entremise d’Affaires étrangères et Commerce international Canada ainsi que dans le cadre de programmes bilatéraux menés par des organismes nationaux tels que la GRC, l’Agence des services frontaliers du Canada et Santé Canada.