Nos priorités

Priorités pour 2013–2014

Contribuer à la prospérité économique par la mise en œuvre d’une Stratégie commerciale mondiale renouvelée, en portant une attention particulière à l’accroissement et à la diversification des relations commerciales avec les marchés émergents et à forte croissance. 

  • Mettre en œuvre une Stratégie commerciale mondiale renouvelée pour accroître l’accès des entreprises canadiennes aux marchés clés, aux capitaux, à la technologie, aux gens de talent et au soutien à la promotion du commerce et à la création de partenariats.
  • Viser une conclusion ambitieuse aux négociations entourant l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne, et appuyer la ratification et la mise en œuvre de l’accord conclu.
  • Chercher à conclure un ambitieux accord de partenariat économique global avec l’Inde, faire progresser les négociations de libre-échange avec le Japon et la Corée du Sud, et renforcer les liens commerciaux du Canada avec l’Afrique avec un accent sur la promotion et la protection des investissements.
  • Promouvoir le Canada en tant que fournisseur fiable et responsable de ressources pour les marchés mondiaux. 

Promouvoir la démocratie et le respect des droits de la personne, et contribuer à une gouvernance mondiale efficace et à la sécurité internationale

  • Exercer un rôle prépondérant à l’égard des questions internationales relatives aux droits de la personne, mettre au point une stratégie visant à promouvoir la démocratie et collaborer avec les partenaires en vue d’améliorer la transparence et la responsabilisation afin d’obtenir des résultats au sein des organisations clés.
  • S’attaquer aux problèmes liés à la sécurité internationale, notamment le terrorisme, le crime organisé transnational et la prolifération des armes de destruction massive, et promouvoir la sécurité et la stabilité dans les États et les régions fragiles.
  • Défendre le droit d’Israël d’exister et collaborer en vue d’accroître la liberté et la sécurité au Moyen-Orient et en Afrique.
  • Élaborer une politique étrangère en matière de cybersécurité afin de promouvoir les intérêts du Canada en matière d’économie, de sécurité et de politique étrangère liés à Internet.
  • Voir à la mise en activité du Bureau de la liberté de religion en vue de promouvoir la tolérance et les droits de la personne ainsi que favoriser la protection des minorités religieuses 

Renforcer les relations entre le Canada et les États-Unis et élargir l’engagement du Canada dans l’hémisphère

  • Élargir les relations commerciales du Canada avec les États-Unis par le soutien à l’innovation et à l’investissement étranger, et la promotion du Canada en tant que source stable et sûre d’énergie et de technologies énergétiques.
  • Appuyer les négociations et la mise en œuvre de la vision commune du Canada et des États-Unis concernant la sécurité du périmètre et la compétitivité économique, et intensifier la collaboration en matière de défense continentale entre les deux pays.
  • Mettre en œuvre des engagements ciblés dans les Amériques, notamment en élargissant les liens commerciaux du Canada et sa coopération avec le Mexique, et appuyer ses partenaires de l’Amérique centrale et des Caraïbes en vue de s’attaquer à des problèmes de sécurité.
  • Entamer un dialogue avec l’Alliance du Pacifique, et renforcer les relations politiques et économiques du Canada avec le Brésil. 

Accroître la présence économique et politique du Canada en Asie

  • Mettre en œuvre un plan à l’égard de l’Asie afin d’intensifier les liens de partenariat en matière d’économie, de sécurité et de gouvernance.
  • Accroître l’accès aux marchés en poursuivant les négociations bilatérales sur le libre-échange avec des partenaires clés, y compris le Japon, la Corée et l’Inde, et en contribuant à un ambitieux accord de Partenariat transpacifique couvrant un marché de 658 millions de personnes, lequel affiche un produit intérieur brut combiné de 20,5 billions de dollars.
  • Poursuivre les discussions commerciales exploratoires avec la Thaïlande et resserrer les liens économiques du Canada avec la Chine.
  • Poursuivre les efforts en vue de conclure des accords de promotion et de protection de l’investissement étranger avec des pays d’intérêt, entre autres l’Indonésie, la Mongolie et le Cambodge.
  • Intensifier le partenariat avec l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE) et contribuer à la mise en activité du Fonds de l’ANASE relatif à la connectivité. 

Services consulaires : renforcer la sécurité des Canadiens à l’étranger

  • Accroître la sensibilisation du public aux services consulaires en vue d’atténuer les besoins au chapitre de l’aide en cas d’urgence.
  • Faire preuve d’innovation en vue de la prestation d’un programme consulaire et d’intervention d’urgence simplifié et efficient.
  • Renforcer le Centre de surveillance et d’intervention d’urgence et continuer d’accroître la sécurité des missions et l’état de préparation. 

Mettre en œuvre la politique étrangère du Canada pour l’Arctique afin d’y exercer sa souveraineté, en appui à la Stratégie pour le Nord.

  • Mettre en œuvre les priorités dans le cadre de la présidence du Canada au Conseil de l’Arctique pour 2013-2015, y compris la promotion du développement économique circumpolaire.
  • Veiller à régler les différends frontaliers et à obtenir la reconnaissance internationale de l’ensemble du plateau continental étendu du Canada.

Diriger l’effort international du Canada pour réduire la pauvreté dans les pays en développement et fournir de l’aide humanitaire aux personnes vulnérables en situation de crise. Parmi les priorités, mentionnons des efforts visant à :

Accroître la sécurité alimentaire

Assistance alimentaire et nutrition

  • Encourager un financement à la fois souple et prévisible de la part des pays donateurs
  • Promouvoir le recours à des filets de sécurité sociale, à des systèmes de distribution des aliments et à des programmes d'alimentation dans les écoles
  • Travailler avec d'autres pays pour mettre en œuvre la Convention relative à l'assistance alimentaire
  • Favoriser l'intégration des questions de nutrition dans les initiatives générales sur la sécurité alimentaire, entre autres en multipliant les programmes pour promouvoir les suppléments alimentaires d'importance vitale (comme la vitamine A) et l'iodation du sel
  • Appuyer et renforcer les réserves alimentaires nationales et régionales ainsi que les systèmes de prévention des crises alimentaires et d'alerte en cas de crise

Développement agricole durable

  • Augmenter de plus du double les sommes investies par le Canada dans le développement agricole durable
  • Appuyer les stratégies nationales et régionales sur l'agriculture
  • Renforcer les politiques et les processus de gestion sur le développement rural et agricole, et particulièrement ceux qui touchent les petits producteurs agricoles (surtout les femmes)

Recherche et développement

Assurer l'avenir des enfants et des jeunes

Survie des enfants (ce qui comprend La santé des mères, des nouveau-nés et des enfants)

  • Améliorer l'accès aux soins de santé pour les mères afin de réduire les décès chez les mères et les nouveau-nés
  • Investir davantage dans les soins et les interventions intégrées en matière de santé qui sont axés sur les enfants, ce qui comprend des programmes d'immunisation, des suppléments nutritionnels et l'accès à l'eau potable
  • Accroître les investissements dans la prévention de maladies comme le VIH/sida, le paludisme et la tuberculose, ainsi que dans des installations d'approvisionnement en eau et d'assainissement, puisque tous ces facteurs affectent directement les mères et les enfants
  • Rendre les systèmes de santé plus forts et durables pour qu'ils puissent offrir des soins de qualité aux mères et aux enfants
  • Aider à former des travailleurs de la santé qui pourront répondre aux besoins des mères et des enfants de moins de cinq ans

Accès à une éducation de qualité

  • Améliorer l'accès à l'éducation de base, surtout chez les filles
  • Améliorer la qualité de l'éducation et favoriser l'apprentissage en mettant l'accent sur les enseignants et leur formation, sur la pertinence des programmes scolaires et sur la qualité du matériel didactique
  • Accroître l'accès des jeunes à des possibilités d'apprentissage, tant à l'école qu'ailleurs

Un avenir sûr pour les enfants et les jeunes

  • Renforcer et mettre en place des cadres pour mieux protéger les droits des enfants et des jeunes, et surtout ceux des filles, qui courent un risque accru d'être victimes de violence, d'exploitation et d'abus
  • Veiller à ce que les écoles soient sûres, qu'on n'y exerce ni violence ni mauvais traitements et qu'elles offrent un milieu propice à l'apprentissage des enfants
  • Aider les jeunes à risque à trouver des solutions de rechange à la violence et à la criminalité et à devenir des citoyens en mesure de jouer un rôle positif et productif dans la société

Favoriser une croissance économique durable

Établir des assises économiques

  • Renforcer la gestion des finances publiques à l'échelle locale, régionale et nationale
  • Améliorer les cadres et les systèmes réglementaires et juridiques pour stabiliser les économies
  • Aider les gouvernements et les entreprises du secteur privé à élargir leurs activités et à entrer dans les marchés régionaux et mondiaux
  • Renforcer les capacités en matière de gestion durable des ressources naturelles

Favoriser la croissance des entreprises

  • Soutenir davantage les micro, petites et moyennes entreprises, en particulier celles qui sont gérées par des femmes
  • Accroître la productivité
  • Accroître la disponibilité des services financiers (y compris le microfinancement)

Investir dans le capital humain

  • Augmenter l'accès à la formation axée sur les compétences et la demande (y compris la formation en lecture, en écriture et en calcul)
  • Multiplier les occasions d'apprentissage en milieu de travail (surtout en agriculture)
  • Soutenir des initiatives d'apprentissage qui stimuleront la croissance des entreprises, l'expansion des marchés et la productivité

Travailler avec le secteur privé en tant que partenaires dans le développement

  • soutenir les encouragements axés sur le marché à l’intention du secteur privé pour cibler les investissements qui ont une incidence significative sur le développement;
  • encourager les partenariats multilatéraux avec le secteur privé et des organisations à but non lucratif qui sont clairement bénéfiques aux personnes pauvres des pays en développement;
  • soutenir les innovations qui permettent de générer des solutions révolutionnaires aux défis liés au développement international.