Déclaration par vidéo du ministre Paradis à l'occasion de la Journée internationale de la femme

Téléchargez la vidéo.

Emplacement : Ottawa, Canada

Durée : 02:27

Taille du vidéo : 97,4 Mo

Transcription

Bonjour. Je suis Christian Paradis, ministre canadien du Développement international et ministre de la Francophonie.

En cette Journée internationale de la femme, nous soulignons l'apport considérable des femmes :  

  • dans nos familles,
  • dans nos collectivités,
  • dans nos pays.

Il ne fait aucun doute que la reconnaissance des droits des femmes au Canada a contribué pour beaucoup à la démocratie et à la prospérité canadiennes.

Pourtant, la lutte pour autonomiser les femmes et assurer l'égalité entre les sexes se poursuit toujours à l'échelle mondiale.

Cette année, la Journée internationale de la femme se déroule sous le thème « L'égalité pour les femmes, c'est le progrès pour toutes et tous ».

De toute évidence, le fait d'investir dans les femmes et les filles est l'un des principaux moyens :

  • de réduire la pauvreté,
  • d'améliorer les modes de subsistance,
  • d'assurer la croissance économique.

C'est pourquoi le Canada tient compte des impératifs de l'égalité entre les sexes dans toutes ses activités de développement international.

C'est aussi pourquoi nous faisons figure de proue au chapitre de la réduction des décès chez les mères dans le monde.

Car nous aidons les femmes à avoir plus facilement accès aux cliniques médicales et à des travailleurs de la santé dûment qualifiés.

Et nous veillons à leur assurer l'accès aux soins avant la grossesse et jusqu'à la petite enfance.

Nous soutenons également l'éducation des femmes et des filles.

En effet, nous savons que les filles qui fréquentent l'école plus longtemps :

  • se marient plus tard,
  • ont moins d'enfants,
  • restent en meilleure santé.

Elles sont aussi plus susceptibles de voir à ce que leurs enfants reçoivent la même éducation qu'elles.

Nous aidons par ailleurs les agricultrices à avoir accès à une assistance technique et à des ressources au même titre que les hommes.

Car nous savons pertinemment que cela pourrait mettre 150 millions de personnes à l'abri de la faim.

Grâce au microfinancement et à des prêts, nous donnons également aux femmes les moyens de démarrer ou de faire croître des entreprises.

Car nous savons que ces dernières comptent parmi les principaux moteurs de la croissance économique.

Nous investissons dans les femmes et les filles parce que c'est ce qu'il convient de faire.

Et que c'est judicieux de le faire.

Puisque nous en profitons tous.

Je vous souhaite donc une heureuse Journée internationale de la femme.

Et je vous encourage à prendre le temps de dire merci aux femmes qui vous sont chères.