Haïti

Haïti est le pays le plus pauvre des Amériques. On y compte 10,4 millions d’habitants. Il occupe le 168e rang sur 187 pays selon l’Indice du développement humain 2014 (en anglais seulement) établi par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), et le taux de chômage y est de 40 p. 100. De tout temps, le pays a été exposé aux catastrophes naturelles, à l’instabilité politique et aux fluctuations économiques.

Les projets et activités de développement en Haïti ont connu un recul en janvier 2010 lorsqu’un puissant séisme a secoué la capitale, Port-au-Prince, et les régions avoisinantes. Le séisme a fait 230 000 victimes et perturbé gravement les services essentiels et l’activité économique. Le gouvernement du Canada a investi plus de 1,6 milliard de dollars depuis 2006, dont plus de 1 milliard depuis le séisme survenu en 2010, afin de répondre aux besoins humanitaires et de soutenir les projets de développement. En fait, Haïti est le plus important bénéficiaire de l’aide du Canada dans les Amériques.

Haïti a amorcé sa sortie de crise et a réorientée ses efforts vers le développement à long terme. En 2012, le gouvernement haïtien s’est doté d’un plan stratégique de développement à long terme (Plan stratégique de développement d’Haïti : Vision 2030) et d’un nouveau cadre de travail afin de coordonner l’aide au développement.

En juin 2015, le Canada a annoncé sa propre stratégie d’engagement en Haïti. Cette stratégie 2015–2020 fait suite à un examen stratégique qui visait à déterminer les progrès réalisés à ce jour ainsi qu’à optimiser les efforts et les ressources déployés à ce titre. La présente annonce se situe dans le prolongement de la décision du Canada en 2014 de confirmer qu’Haïti fait partie des pays ciblés en matière d’aide au développement.

Découvrez ce que fait le Canada pour soutenir le développement en Haïti.

Thèmes prioritaires

Les priorités du Canada pour la période de 2015–2020 sont la croissance économique et la prospérité, un gouvernement démocratique et responsable, la primauté du droit et la sécurité, ainsi que le soutien à la santé et au bien-être des Haïtiennes et des jeunes Haïtiens.

Croissance économique et prospérité

La croissance économique durable sera au cœur des efforts que déploie le Canada pour soutenir l’émergence d’une économie haïtienne plus résiliente. Le Canada aidera à la création d’une économie plus résiliente, caractérisée par une prospérité durable et une croissance soutenue, notamment grâce à la mobilisation du secteur privé et à la promotion de mécanismes de financement novateurs. Les programmes viseront :

  • à améliorer l’accès au crédit et à d’autres services financiers;
  • à appuyer les initiatives visant à améliorer le climat des affaires et la délivrance des titres de propriété;
  • à soutenir le développement de secteurs cruciaux (par exemple l’agriculture, l’exploitation minière, le tourisme et la fabrication);
  • à renforcer les capacités, l’indépendance et la responsabilisation des entités économiques, y compris les municipalités.

Un gouvernement démocratique et responsable

La stratégie renouvelée contribuera au développement démocratique et à la lutte contre la corruption, en plus d’aider à améliorer les capacités de l’État. Les mesures prévues comprennent :

  • soutenir les processus électoraux;
  • accélérer les réformes de la fonction publique pour accroître sa productivité et ses compétences (par exemple en matière de perception des impôts, des taxes et des droits de douane);
  • investir dans la société civile, en mettant l’accent sur la participation politique des femmes, la mobilisation des jeunes et la lutte contre la corruption;
  • améliorer les capacités et la transparence du gouvernement haïtien, pour favoriser la croissance économique et superviser la prestation de services de base, notamment dans les domaines de la santé et de l’éducation.

Primauté du droit et sécurité 

Le Canada poursuivra ses efforts en vue de :

  • renforcer la Police nationale d’Haïti;
  • renforcer les capacités et l’indépendance des systèmes judiciaire et correctionnel, tout en mettant l’accent sur l’accélération des poursuites;
  • soutenir les programmes de sécurité régionaux;
  • chercher à accroître la stabilité en Haïti.

Les programmes contribueront à accélérer la modernisation du droit civil et du droit pénal ainsi que des mesures législatives (par exemple en matière de fiscalité et de règles commerciales) qui peuvent favoriser la croissance économique.

Soutien à la santé et au bien-être des Haïtiennes et des jeunes Haïtiens

Le Canada continuera d’agir comme chef de file afin :

  • d’améliorer la santé et les droits des femmes et des enfants en Haïti;
  • de soutenir des initiatives de protection de l’enfance qui contribuent directement et immédiatement à contrer le trafic d’enfants;
  • d’accroître l’accès à une éducation de base et de promouvoir l’achèvement des études, en mettant un accent particulier sur les filles.

Vers une aide plus efficace

Le Canada poursuit ses activités, en étroite collaboration avec le gouvernement haïtien et d’autres donateurs, afin de s’assurer que ses programmes correspondent aux priorités d’Haïti et qu’ils sont harmonisés avec les engagements des autres donateurs. Le Canada cherche à élargir son rôle de leadership à l’égard de la coordination de l’aide de manière à soutenir les changements structurels nécessaires en vue d’obtenir des résultats durables.

Le Canada cherche à conclure avec le gouvernement haïtien une entente établissant un cadre de responsabilité mutuelle afin de réitérer la collaboration transparente, efficace et à long terme entre les deux pays. Le cadre définira les attentes communes, soulignera l’importance de respecter les valeurs et les principes canadiens, renforcera la transparence, la prévisibilité et la responsabilisation en ce qui concerne la façon de dépenser les ressources investies et établira des objectifs clairs quant aux résultats que le Canada et Haïti souhaitent obtenir.

Réalisations

2015-2017

Depuis le séisme survenu en Haïti il y a sept ans, le Canada a continué à appuyer le développement du pays et à contribuer à l’amélioration des conditions de vie du peuple haïtien. Parmi les progrès accomplis au cours des deux dernières années, on compte les suivants :

Relocalisation

  • En plus des 70,000 personnes relocalisées suite aux tremblements de terre entre 2010 et 2015, le Canada a depuis 2015 contribué à fermer 14 camps et relocaliser 10,000 personnes déplacées. Il contribuera à relocaliser les personnes qui vivent encore dans des camps (un total de plus de 1,5 million de personnes avaient été originellement déplacées).

Croissance économique durable

  • En plus des 27,700 agro entrepreneurs qui ont bénéficié d’un accès au crédit entre 2011et 2015, près de 7,000 on depuis 2015 bénéficié d’un accès au crédit.  Plus de 12,049 emprunteurs sont actifs dans les institutions financières partenaires, dont 26 % de femmes ;
  • Depuis 2010, près de 3000 élèves, ont eu accès aux divers programmes de formation du Centre de formation professionnelle d'Haïti (CFPH-CANADO). En 2015-16 le taux de réussite des étudiants/es a dépassé les 80%.

Santé & Bien-être des femmes et enfants

  • Le Canada a contribué à réduire significativement l’incidence du choléra au pays grâce à une réponse rapide en soin de santé auprès des personnes infectées et à l’amélioration des infrastructures d’eau, d’assainissement et d’hygiène;
  • La réponse du Canada après le passage de l’Ouragan Matthew a contribué à contenir d’éventuelles flambées du choléra dans les zones les plus touchées par l’ouragan et à prévenir la propagation de la maladie;
  • Le Canada a complété la réhabilitation de 6 cliniques de santé et la construction d’un centre de santé ainsi que d’une maison d’attente pour femmes enceintes;
  • Le Canada a contribué à sensibiliser plus de 80 000 personnes, dont plus de 25 000 hommes, aux droits des femmes à la santé maternelle;
  • Le Canada a fourni des repas quotidiens à plus de 300 000 élèves par année du niveau primaire en Haïti;
  • Le Canada a développé et mis en œuvre un programme de prêt scolaire en collaboration avec plus de 360 écoles pour permettre à plus de 18 300 enfants de niveau primaire d’aller à l’école.

Gouvernance

  • Appui au processus électoral :
    • Le Canada a contribué au processus démocratique en appuyant l’organisation et l’observation des élections présidentielles, législatives et municipales de 2015 et 2016.
  • Le Canada a continué ses efforts pour renforcer les capacités de l’État Haïtien à gérer de manière efficace et transparente la fonction publique haïtienne et améliorer sa performance dans la livraison des services aux citoyens et citoyennes. Ses efforts ont notamment contribués à renforcer les capacités de l’État à gérer la fonction publique dans son ensemble, notamment par :
    • la mise en place d’un système de classification de postes ;
    • la formation de cadres ;
    • l’élaboration et l’adoption d’une stratégie nationale et d’un plan d’action pour l’égalité entre les hommes et le femmes et ;
    • l’amélioration des systèmes de mobilisation des recettes fiscales de l’État.
Résultats obtenus après le séisme 2010–2015

Plus de cinq ans après le séisme survenu en Haïti, des progrès ont été réalisés et se poursuivent. Des initiatives canadiennes ont contribué à améliorer les conditions de vie du peuple haïtien :

  • 23 500 familles (plus de 70 000 personnes) déplacées à la suite du séisme de 2010 ont été relocalisées dans de meilleurs logements;
  • 150 cadres de la Police nationale d’Haïti ont été formés (depuis 2013);
  • 212 000 enfants de moins de 5 ans et 72 000 femmes enceintes ont pu accéder à des services de santé gratuits depuis 2012;
  • plus de 1 million de filles et garçons ont pu accéder à une éducation de base depuis 2010;
  • plus de 440 000 Haïtiens reçoivent des services financiers (y compris l’accès au crédit) en tant que membres d’un réseau de 47 coopératives d'épargne et de crédit, stimulant ainsi le secteur des petites et moyennes entreprises;
  • plus de 27 700 entrepreneurs agricoles haïtiens ont bénéficié de 28 millions de dollars de crédits agricoles de 2011 à 2015, stimulant ainsi la production agricole en Haïti;
  • 6 commissariats de police ont été reconstruits depuis 2010;
  • 4,3 millions d’Haïtiens ont reçu une aide alimentaire d’urgence;
  • de l’eau potable a été fournie à 1,7 million de personnes;
  • plus de 300 000 familles ont reçu des matériaux pour la construction d’un abri temporaire;
  • plus de 700 000 enfants ont été scolarisés et protégés;
  • des services médicaux ont été offerts à 90 p. 100 des personnes déplacées à Port-au-Prince;
  • 1,9 million d’enfants et de jeunes ont été vaccinés.

Liens connexes

Vidéo : Santé de la Mère et de l’Enfant dans l’Artibonite

Carte des projets de développement international dans les Amériques

Carte des projets dans les Amériques

Décaissements d'assistance internationale 2014-2015 à Haïti (en millions de dollars)

Source
Affaires mondiales Canada61,81
Autres départements et sources19,06
Total80,87