Jordanie

La Jordanie est un pays à revenu moyen qui demeure en paix et stable depuis près de quatre décennies en dépit du conflit et de l'instabilité de la région. Il est un leader lorsqu'il s'agit de promouvoir la mise en œuvre de solutions pacifiques afin de résoudre le conflit israélo-arabe.

En 2012, la Jordanie se classait 100e sur 187 pays selon l'indice du développement humain du Programme des Nations Unies pour le développement. Même si le nombre de femmes qui travaillent et qui participent à la vie publique et politique demeure faible, et que des progrès restent à faire en matière d'éducation, le pays est en voie d'atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) au chapitre de l'éducation et de l'égalité entre les sexes. La Jordanie a réalisé des progrès par rapport à la santé et à la réduction de la pauvreté. Toutefois, la croissance économique durable demeure un défi. Le taux de chômage du pays est de 13 %, et celui des femmes, qui atteint 22 %, est l'un des plus élevés de la région. Plus de 70 % des Jordaniens sont âgés de moins de 30 ans. Le chômage demeure donc un défi pour une telle démographie.

Les problèmes de développement de la Jordanie sont accentués par la présence de plus de 600 000 réfugiés syriensNote de bas de page 1, dont 80 % vivent dans des communautés jordaniennes. Ce flot de réfugiés exerce une pression grandissante sur la prestation des services essentiels par le gouvernement jordanien, et il accentue le taux de chômage qui est déjà élevé.

L'environnement relativement sécuritaire de la Jordanie en fait une plaque tournante pour la mise en œuvre des programmes du Canada au Moyen-Orient. La Jordanie joue donc un rôle essentiel dans l'appui des initiatives du Canada en réponse à la crise syrienne.

Priorités

En 2014, la Jordanie a été désignée comme un pays ciblé par le gouvernement du Canada en ce qui concerne les efforts de développement international.

La programmation en matière d'aide au développement en Jordanie est alignée sur les priorités du pays en ce qui a trait au développement économique et à la réforme du système d'éducation, tel que le décrit le programme national de la Jordanie. Le Canada aide aussi la Jordanie à relever des défis complexes liés au nombre important de réfugiés syriens qu'elle accueille.

Le programme d'aide au développement international du Canada en Jordanie a pour but de favoriser une croissance économique durable et d'assurer l'avenir des enfants et des jeunes. Le Canada aide la Jordanie à accroître les possibilités d'éducation et d'emploi pour la population jeune et en rapide croissance, ainsi qu'à améliorer la compétitivité du secteur privé afin d'atténuer la pauvreté et de créer des emplois.

Enfants et jeunes

Le Canada s'efforce d'améliorer la qualité des programmes d'éducation et d'emploi en Jordanie pour faire augmenter le nombre de femmes et d'hommes qualifiés qui répondent aux besoins du pays en matière de développement économique et social. Le Canada fournit de l'assistance technique et de la formation au ministère de l'Éducation afin d'améliorer le processus d'élaboration des politiques, l'enseignement, l'apprentissage et le matériel didactique.

Principaux résultats escomptés

  • Jusqu'à 37 directions scolaires et 3 411 écoles utiliseront le nouveau modèle d'éducation décentralisé et participatoire, au profit de plus de 1,1 million d'étudiants.

Croissance économique

Le Canada concentrera ses efforts sur l'amélioration des compétences à l'emploi. Pour ce faire, le pays offrira un appui technique et des séances de formation aux établissements de formation sélectionnés. Il appuie également les activités qui favorisent l'égalité entre les femmes et les hommes ainsi que l'autonomisation des femmes.

Principaux résultats escomptés

  • Les jeunes Jordaniens recevront une formation technique et professionnelle pour acquérir des compétences liées au marché du travail local.
  • Le taux d'emploi des diplômés de la filière professionnelle passera de 55 % à 65 %.
  • Le nombre de personnes profitant du service de placement électronique (qui fait le lien entre les employeurs et les chercheurs d'emploi) augmentera de 20 % par an.

Vers une aide plus efficace

La Jordanie adhère à la Déclaration de Paris sur l'efficacité de l'aide (PDF, 1,55 Mo, 26 pages). Selon l'Enquête 2008 de suivi de la mise en œuvre de la Déclaration de Paris (PDF en anglais, 155 Mo, 16 pages) menée par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), le gouvernement jordanien a obtenu une note élevée pour son niveau d'appropriation. Cependant, le pays a obtenu une moins bonne note pour ce qui est de la coordination et de l'harmonisation entre les donateurs ainsi que de la gestion axée sur les résultats.

Les objectifs de la Jordanie en matière de développement sont décrits dans son programme national et dans le projet intitulé Education Reform for the Knowledge Economy (en anglais). Le gouvernement de la Jordanie aspire à améliorer la responsabilisation et l'efficacité dans les institutions publiques.

Le Canada préside le groupe de coordination des donateurs et bailleurs de Fonds en matière d'éducation et de compétences à l'emploi, en plus de prendre une part active dans le dialogue sur les politiques dans ce secteur avec le gouvernement de la Jordanie.

Réalisations

2012-2013

Réalisations 2012-2013

Enfants et jeunes

  • Participation accrue des écoles, des conseils d'administration et des intervenants locaux à la mise en œuvre du programme d'amélioration des écoles. Leur participation est maintenant de 100 %.
  • Appui à la création de 138 conseils scolaires communautaires, favorisant la participation de la collectivité à l'amélioration de l'éducation.
  • Participation au développement d'un cadre de surveillance et d'évaluation attentif aux différences entre les sexes pour le Programme de développement des écoles et des conseils d'administration, formant 1 465 membres du personnel du ministère de l'Éducation (dont 54 % sont des femmes) à intégrer l'analyse visant l'égalité entre les sexes dans leurs programmes d'amélioration de l'éducation. 
  • Formation en gestion axée sur les résultats offerte à 551 superviseurs (dont 51 % sont des femmes), soutenant ainsi la réforme de l'éducation au moyen de protocoles de collecte et d'évaluation de données.

Croissance économique

  • Lancement d'un programme d'autonomisation et d'employabilité des jeunes, qui prévoit un cours de quatre semaines sur les compétences favorisant l'employabilité pour 84 diplômés de collèges communautaires actuellement sans emploi (dont 69 % sont des femmes).
  • Cours (projet pilote) dans un collège communautaire pour 50 étudiants (dont 88 % sont des femmes) afin qu'ils acquièrent des compétences liées à la rédaction d'un curriculum vitae, aux entrevues, à l'établissement de leurs objectifs et aux présentations, ce qui permet de leur fournir les outils nécessaires aux exigences du marché du travail local.
2011-2012

Réalisations 2011-2012

Enfants et jeunes

  • Formation de 1 437 directeurs, directeurs adjoints et superviseurs, dont 817 femmes, en matière d'élaboration de plans participatifs d'amélioration des écoles, axés sur les résultats pour les écoles et les arrondissements scolaires de la Jordanie.
  • Formation et mentorat de 133 superviseurs d'écoles, dont 40 femmes, pour leur permettre d'agrandir et d'améliorer leurs écoles.

Croissance économique

  • Formation en matière de développement d'entreprises à plus de 100 entreprises dirigées par des femmes, ainsi qu'une assistance technique à 12 organisations féminines. Cette formation a permis de créer de nouvelles possibilités d'innovation en matière d'enseignement et de formation professionnelle et technique.
  • Collaboration avec plus de 40 gestionnaires des ressources humaines issus de diverses entreprises privées afin de les sensibiliser aux inégalités entre les sexes et de leur transmettre des outils pour qu'ils puissent promouvoir les emplois équitables.
  • Soutien au Collège Al Huson afin d'élaborer un descriptif complet pour des programmes de santé, de sécurité et d'environnement, y compris 27 descriptions de cours en appui au programme de deux ans proposé.
2010-2011

Réalisations 2010-2011

Enfants et jeunes

  • Mise en œuvre de plans d'amélioration des écoles dans 766 écoles, et réalisation des plans de développement dans sept arrondissements scolaires, permettant d'accroître la reddition de comptes et la responsabilité en matière de prestation de services.
  • Formation en leadership offerte à 140 dirigeants scolaires.
  • Création et formation de 66 conseils scolaires communautaires comptant plus de 600 membres de la collectivité, conformément au modèle pédagogique qui encourage la participation de la collectivité dans l'éducation.
  • Formation de 766 directeurs et 136 superviseurs au sujet de la façon de mettre en œuvre le modèle décentralisé du programme de développement des écoles et des arrondissements scolaires de la Jordanie.
  • Formation de 23 directeurs généraux et employés clés du ministère de l'Éducation sur les techniques de planification stratégique, dans le but d'appuyer efficacement la décentralisation de la prestation des services.

Croissance économique

  • Inscription de 105 449 chercheurs d'emploi, 7 750 employeurs et 15 534 offres d'emploi dans le système de placement électronique, ce qui a permis à des employeurs de communiquer avec des chercheurs d'emploi et aux femmes d'avoir un meilleur accès à de l'information sur les postes à pourvoir et les possibilités d'emploi.

Liens connexes

Notes de bas de page

Note de bas de page 1

Statistiques du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés datées de juin 2014

Retour à la référence de la note de bas de page 1

Projets de développement international en Jordanie

Carte des projets en Jordanie
Banque de projets - Haïti

Déboursés de l'ACDI en Jordanie : 2012-2013

Déboursés de l'ACDI en Jordanie
CIDA Disbursements$M
Sources
Décaissements de l'ACDI12,33
Assistance humanitaire9,22
Total21,55