Crise humanitaire au Mali

Des hommes, des femmes et des enfants à un point de distribution de nourriture. © Programme alimentaire mondial/Daouda Guirou

Le gouvernement du Canada est fort préoccupé par la situation au Mali, plus particulièrement après l'état d'urgence déclaré à l'échelle du pays le 11 janvier 2013 par le président du Mali.

Au 24 janvier 2013, les organisations humanitaires signalent que la crise alimentaire et nutritionnelle a exposé deux millions de Maliens à l'insécurité alimentaire et qu'environ 406 000 personnes ont été déplacées en raison du conflit, y compris plus de 241 000 personnes au Mali et 160 000 autres, qui ont trouvé refuge au Burkina Faso, au Niger et en Mauritanie.

Le 29 janvier 2013, le Canada a accru son soutien pour améliorer la sécurité alimentaire, réduire la malnutrition, prodiguer des soins de santé d'urgence et offrir de l'aide humanitaire indispensable au Mali :

Un nouvel investissement a fait l'objet d'une annonce le 15 mai à Bruxelles, en Belgique, lors de la conférence internationale des donateurs en appui au Mali. Cette contribution servira à atténuer les effets des crises alimentaire, sécuritaire et politique qui affligent le tiers de la population du pays.

L'ACDI a également offert une aide humanitaire supplémentaire pour aider les Maliens à faire face aux conséquences de la crise alimentaire et nutritionnelle dans la région du Sahel survenue en 2012, et elle poursuivra cet effort.