Fonds de contrepartie pour le typhon Haiyan

Réponse du Canada au typhon Haiyan

Le typhon Haiyan a frappé de plein fouet les Philippines le vendredi 8 novembre 2013, causant des glissements de terrain, des pannes d'électricité dans plusieurs provinces et l'interruption des communications dans la région centrale du pays. On craint que des milliers de personnes aient perdu la vie. Les blessés sont nombreux et les dommages matériels, entre autres aux infrastructures, sont importants. Environ 11,3 millions de personnes seraient touchées et, bien que les évaluations ne soient pas terminées, les besoins humanitaires seront considérables.

Critères des dons versés par les Canadiens à titre personnel

Pour chaque dollar admissible versé par les Canadiens, à titre personnel, à un organisme de bienfaisance canadien enregistré, le gouvernement du Canada versera un dollar au Fonds de contrepartie pour le typhon Haiyan. Le MAECD remettra ces fonds à des organisations humanitaires canadiennes et internationales bien établies pour venir en aide aux personnes les plus touchées par la crise.

Pour être versés au Fonds de contrepartie pour le typhon Haiyan, les dons versés par les Canadiens ne doivent pas excéder 100 000 $ par donateur et doivent respecter certaines conditions :

  • Les dons doivent être faits en argent.
  • Ils doivent être versés à un organisme de bienfaisance canadien enregistré qui recueille les dons pour venir en aide aux personnes touchées par le typhon Haiyan. (Veuillez noter que les dons ne peuvent être faits directement au Fonds de contrepartie pour le typhon Haiyan, ou au MAECD.)
  • Ils doivent être précisément réservés aux fins de l'aide aux personnes touchées par le typhon Haiyan.
  • Ils doivent être faits entre le 9 novembre et le 23 décembre 2013

Pour obtenir plus d’information, en tant que particulier, sur la façon d’effectuer un don en appui au Fonds de secours aux victimes du Typhon Haiyan, allez à la page Comment faire un don.

Critères pour des dons versés dans le cadre de collectes de fonds organisées par des particuliers au nom d'organisations

Les dons recueillis auprès des particuliers lors d'une collecte de fonds organisée pour venir en aide aux victimes du typhon Haiyan, aux Philippines et dans les autres pays touchés, sont admissibles. Ils incluent les montants recueillis dans le cadre d'une collecte de fonds organisée par une école, un organisme religieux, un club, un groupe social, une entreprise, une entité constituée en société ou un organisme de bienfaisance.

Cependant, les dons recueillis auprès de personnes morales, de gouvernements, d'entreprises, de sociétés de personnes, d'établissements scolaires, d'entités constituées ou non en personnes morales et de syndicats avec leurs propres ressources sont exclus, puisqu'ils n'ont pas été versés par des particuliers spécifiquement pour venir en aide aux victimes du typhon aux Philippines.

De plus, les dons faits par des sociétés, des gouvernements, des entités constituées en personne morale, des organismes de bienfaisance, des syndicats ou des organismes gouvernementaux (provinciaux, territoriaux ou municipaux) qui visent à faire augmenter le montant recueilli dans le cadre d'une activité de collecte de fonds sont exclus.

Pour obtenir plus d’information sur la façon d’effectuer — au nom de sociétés, d’organisations ou de groupes — un don au Fonds de secours aux victimes du typhon Haiyan, allez à la page Comment faire un don.

Critères des dons versés par les organismes de bienfaisance canadiens enregistrés

Pour qu'un don soit admissible au calcul de la contrepartie, les conditions suivantes doivent être respectées :

  • le don doit respecter les conditions mentionnées ci-dessus;
  • l'organisme de bienfaisance enregistré qui reçoit le don doit utiliser les fonds pour aider à atténuer la crise provoquée par le typhon Haiyan;
  • l'organisme de bienfaisance enregistré qui reçoit le don doit le déclarer au MAECD.

Formulaire de déclaration

C'est à l'organisme de bienfaisance canadien enregistré qu'il incombe d'attester, au moyen du formulaire de déclaration que les dons déclarés sont admissibles. Les organismes de bienfaisance ne sont pas obligés de déclarer les dons au MAECD, s'ils ne sont pas certains qu'ils respectent les critères d'admissibilité. Les organismes de bienfaisance qui produiront des déclarations de dons admissibles devront remplir le formulaire de déclaration à cette fin et le faire parvenir au MAECD au plus tard le 10 janvier 2014 pour qu'ils puissent être comptabilisés aux fins du calcul de la contrepartie du Fonds de secours.

Le Fonds susmentionné est distinct des sommes recueillies par les organismes de bienfaisance et il sera géré séparément par le gouvernement du Canada. Ainsi, l'organisme de bienfaisance qui déclare le montant des dons amassés admissibles ne recevra pas de montant équivalent de la part du gouvernement du Canada. Pour chaque dollar que les Canadiens envoient à des organismes de bienfaisance canadiens admissibles, le gouvernement versera un dollar au Fonds de contrepartie. Le gouvernement utilisera ce Fonds pour soutenir les efforts des organisations humanitaires canadiennes et internationales d'expérience qui tentent de répondre aux besoins immédiats des victimes du typhon aux Philippines et les pays touchés.

Lignes directrices pour la présentation de propositions relativement au Fonds de contrepartie pour le typhon Haiyan

Le Fonds de contrepartie pour le typhon Haiyan appuiera les organisations humanitaires canadiennes et internationales d'expérience ayant de solides capacités sur le terrain pour fournir l'aide humanitaire nécessaire aux Philippines et autres pays touchés.

Attribution des fonds

Les organismes de bienfaisance qui auront recueilli de l'argent pour les victimes du typhon aux Philippines et autres payes touchés n'auront pas un accès privilégié au Fonds de contrepartie. Les décisions concernant l'attribution des fonds seront fondées sur les lignes directrices sur l'aide humanitaire du MAECD ainsi que sur la capacité des organisations humanitaires canadiennes et internationales d'accéder aux populations touchées pour leur prodiguer promptement une aide humanitaire efficace et opportune.

Salle des médias

 

 

Comment faire un don

Montant amassé à ce jour par les organismes de bienfaisance canadiens enregistrés :

35 millions de dollars

Canadiens aux Philippines

63 (2) 857-9000
63 (2) 857-9001

Famille et amis

613-996-8885
1-800-387-3124 (sans frais aux États-Unis et au Canada seulement)
sos@international.gc.ca.