Ce que font les partenaires du Canada pour aider les populations touchées par le typhon Haiyan

Le soutien du Canada a permis à OCHA de coordonner les opérations d’aide humanitaire et ce, en collaboration avec le gouvernement des Philippines et d’autres partenaires humanitaires en :

  • veillant à faire adopter une approche coordonnée de la part des partenaires humanitaires afin de répondre d’une manière cohérente et efficace aux besoins humanitaires
  • coordonnant l’Évaluation multisectorielle initiale rapide (MIRA) en vue de bien identifier les besoins prioritaires (tels que l’aide alimentaire, l’eau, les abris, etc.)
  • publiant et diffusant de l’information le plus à jour possible sur l’évolution des besoins ainsi que sur les actions entreprises

Le soutien du Canada a permis à la Croix-Rouge canadienne de répondre aux besoins urgents en matière de santé en :

  • déployant une équipe médicale et un hôpital mobile. L’hôpital est une clinique externe autonome qui fournit des soins généraux et qui offre des capacités de prise en charge chirurgicale
  • ciblant les soins d’urgence et les soins médicaux essentiels, tout particulièrement les soins maternels et pédiatriques
  • assurant l’admission de plus de 450 patients à l’hôpital et en supervisant 150 accouchements et 50 chirurgies
  • formant 28 membres du personnel de l’hôpital de district d’Ormoc en pratiques de réanimation cardiorespiratoire et de réanimation infantile

Le soutien du Canada a aidé la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge à répondre aux besoins immédiats des victimes du typhon, par les moyens suivants :

  • fourniture de plus de 157 000 sachets de nourriture sèche et de 39 000 repas chauds, permettant de desservir 700 000 personnes
  • fourniture d’aide à quelque 26 000 personnes pour rétablir les liens familiaux et offrir un soutien psychosocial
  • fourniture de 19 000 trousses d’hygiène et mise en œuvre d’activités de promotion de l’hygiène
  • fourniture de 1 790 000 litres d’eau par le biais de 26 stations de traitement d’eau à Tacloban et ses environs

Vidéo et histoire de Tacloban (en anglais)

Le soutien du Canada a aidé l’Organisation internationale pour les migrations à répondre aux besoins des personnes déplacées à la suite du typhon, par les moyens suivants :

  • faire en sorte que les services essentiels soient disponibles aux centres d’évacuation (dont le nombre est actuellement de 431, et qui abritent plus de 22,000 personnes); distribuer des abris d’urgence
  • livraison de 5 000 bâches, de tôles de fer et d’autres produits non alimentaires à Tacloban pour aider plus de 70 000 personnes
  • fourniture de 30 000 sacs de couchage et de 60 000 couvertures aux centres d’évacuation de Tacloban, Roxas et Ormoc
  • distribution de 5 800 kits d’abri d’urgence et de 15 000 articles non alimentaires dans des municipalités se trouvant à Guiuan, Tacloban, Ormoc et Roxas

Le soutien du Canada a aidé l’Organisation mondiale de la santé à répondre aux besoins immédiats en matière de santé des victimes du typhon, par les moyens suivants :

  • fourniture de médicaments, de matériel médical et d’équipement aux centres de santé opérationnels, ainsi que d'aide au gouvernement afin qu'il coordonne tous les aspects liés à la santé dans le cadre de l’intervention d’urgence
  • installation de regroupements de services santé à Cébu, Manille, Ormoc, Roxas et Tacloban
  • envoi de médicaments et de matériel pour répondre aux besoins essentiels en matière de santé de 120 000 personnes durant un mois, et livraison de fournitures servant à réaliser 400 interventions chirurgicales à Tacloban
  • envoi de 4 trousses de traitement des maladies diarrhéiques, de médicaments et de matériel pour traiter 3 000 cas de diarrhée aiguë à Tacloban
  • vaccination de 6 500 enfants de moins de 5 ans contre la rougeole et de 7 500 autres enfants contre la polio à Tacloban, Samar et Leyte, en raison des risques élevés de propagation de maladies infectieuses

Le soutien du Canada a aidé le Programme alimentaire mondial à répondre aux besoins urgents d’aide alimentaire et à appuyer la logistique de l’intervention globale par les moyens suivants : 

  • fourniture de 6 390 tonnes métriques de riz, de 237 tonnes métriques de biscuits à haute teneur énergétique et de 8 tonnes métriques de produits nutritionnels spécialisés à près de 2 millions de personnes, notamment des femmes et des enfants en situation de grande vulnérabilité
  • fourniture de services de télécommunications d’urgence à la communauté humanitaire à Tacloban, Cébu, Busuanga et Roxas
  • installation de six carrefours logistiques à Cébu, Ormoc, Tacloban, Borongan, Catbalogan et Guiuan

Le soutien du Canada a aidé l’UNICEF à répondre aux besoins des victimes du typhon, par les moyens suivants :

  • fourniture de médicaments essentiels à 90 000 personnes à Roxas, Ormoc et Tacloban
  • fourniture de trousses d’hygiène à quelque 100 000 victimes du typhon
  • fourniture de produits pour l’épuration des eaux et de conteneurs pour le stockage à la maison à quelque 360 500 personnes vivant dans les régions touchées
  • soutien technique pour la remise en état d’une station de traitement de l’eau à Tacloban, offrant ainsi un accès à de l’eau potable à au moins 200 000 personnes
  • des spécialistes de la protection des enfants, de l’éducation et de la nutrition ont apporté leur savoir-faire à Manille, Cébu, Roxas, Tacloban et Bohol
  • fourniture de 52 espaces temporaires d’apprentissage pouvant accueillir 10 000 enfants