Chronologie des engagements et des annonces du gouvernement du Canada

Crise humanitaire aux Philippines et dans les autres pays touchés

Le 23 décembre 
L'existence du Fonds de contrepartie pour le typhon Haiyan a pris fin aujourd'hui, tel qu'annoncé par le gouvernement du Canada le 27 novembre dernier. Dans le cadre de ce Fonds, le gouvernement du Canada versera une contribution égale aux dons effectués par les Canadiens aux organismes de bienfaisance enregistrés. Le montant total recueilli par ces organismes sera bientôt annoncé.

Le 17 décembre 
Le ministre Paradis a remercié les Canadiens de la générosité dont ils ont fait preuve en appui au Fonds de contrepartie pour le typhon Haiyan, et a rappelé que le gouvernement du Canada versera une contribution égale aux dons effectués par les Canadiens  aux organismes de bienfaisance enregistrés et ce,  jusqu’au  23 décembre.

Le 16 décembre
Le gouvernement du Canada a annoncé  la fin de la mission d’assistance humanitaire de l’Équipe d’intervention en cas de catastrophe (EICC) ainsi que son redéploiement au Canada.

Le 27 novembre
L'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) a déployé une épidémiologiste afin d'appuyer les efforts de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) en matière de santé publique aux Philippines. L'équipe d'intervention de l'OMS aidera le ministère de la Santé des Philippines à identifier les risques pour la santé publique à la suite de cette catastrophe et à présenter des recommandations sur la façon de les atténuer.

Le ministre Christian Paradis a annoncé que le gouvernement du Canada prolongerait l'existence du Fonds de contrepartie pour le typhon Haiyan jusqu'au 23 décembre 2013. Dans le cadre de ce Fonds, le gouvernement du Canada versera une contribution égale aux dons effectués par les Canadiens aux organismes de bienfaisance enregistrés.

Le 25 novembre
Le ministre Paradis a annoncé sa visite aux Philippines, du 26 au 28 novembre 2013, où il entend prendre la mesure de la situation, rencontrer des partenaires locaux, du Canada et de l'aide humanitaire, ainsi que se familiariser avec l'apport et l'efficacité de l'aide canadienne.

Le 20 novembre
Le ministre Paradis, a annoncé aujourd'hui un soutien additionnel qui atteindra jusqu'à 5 millions de dollars pour l'expédition de fournitures d'urgence extraites de la réserve d'Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada (MAECD) pour répondre aux besoins immédiats des populations les plus touchées par le typhon Haiyan.

Le 19 novembre
INTERPOL a annoncé le déploiement d'une équipe de son département de réponse aux incidents (en anglais) aux Philippines afin d'aider à évaluer les besoins quant à l'identification des victimes de catastrophe à la suite du typhon Haiyan, qui a causé des milliers de décès, de disparition et de déplacements.

Le ministre Paradis a annoncé la façon dont les 20 millions de dollars promis par le Canada ont été alloués pour aider les personnes dans le besoin.

Le 18 novembre
Le Premier ministre Stephen Harper a annoncé que le Canada versera 15 millions de dollars supplémentaires pour appuyer les activités de secours d'urgence qui devraient apporter encore un peu de réconfort aux victimes de cette catastrophe. Cela porte la somme versée par le gouvernement du Canada à ce jour à plus de 20 millions de dollars.

Le 16 novembre
Le ministre Nicholson a annoncé l'envoi de trois hélicoptères CH-146 Griffon des Forces armées canadiennes (FAC) et de leur équipage à l'appui des activités d'aide humanitaire et des opérations de secours du gouvernement du Canada aux Philippines. Deux des trois aéronefs partiront le 17 novembre 2013 de la base des Forces canadienne (BFC) de Trenton à bord d'un CC-177 Globemaster III.  

Le 15 novembre
Le ministre Nicholson a annoncé le départ d'effectifs supplémentaires des Forces armées canadiennes, à partir de l'Escadre Trenton, dans le cadre du déploiement de l'EICC à Iloilo (Philippines). Parmi les membres des Forces armées canadiennes en transit, l'on trouve du personnel soignant, qui formera des équipes mobiles de premiers soins et offrira les premiers soins essentiels aux sinistrés. De plus, le vol est composé de divers membres du personnel qui appuieront les opérations de secours en effectuant diverses tâches.

Le premier ministre a fait le point sur le soutien du Canada aux Philippines. Le premier ministre a visité l'Association philippine de Montréal et de ses banlieues, où il a présenté ses respects à toutes les personnes touchées, s'est engagé à continuer à apporter son soutien aux secours d'urgence dans les zones touchées et a sollicité des commentaires de la part des membres de la communauté au sujet des mesures que le gouvernement prend en réaction à la catastrophe. Il également a souligné que les entreprises et particuliers canadiens ont déjà donné approximativement 15,7 millions de dollars pour contribuer aux initiatives d'aide.

Le ministre Nicholson a annoncé le déploiement de personnel et d'équipement supplémentaires dans la ville d'Iloilo aux Philippines à partir de l'Escadre Trenton. En vue de soutenir l'opération Renaissance, les Forces armées canadiennes ont déployé le système de purification d'eau par osmose inverse aux Philippines.

Le 14 novembre
La ministre d'État Yelich a rencontré les membres de la communauté philippine à Winnipeg. Elle ensuite a diffusé une déclaration dans laquelle elle a offert, au nom du gouvernement du Canada, ses plus sincères condoléances aux personnes touchées par le typhon Haiyan et a indiqué que le gouvernement demeure résolu à aider les personnes touchées par la crise.

Citoyenneté et Immigration Canada a annoncé que les demandes présentées par les personnes qui se disent touchées de manière importante par le typhon seront traitées en priorité.

Le 13 novembre
Le gouvernement du Canada a annoncé qu'il s'occupera en priorité des demandes présentées par des Philippins touchés personnellement et de manière importante par le typhon Haiyan. En outre, les Canadiens ayant perdu leurs titres de voyage à la suite du passage du typhon verront le traitement de leur demande accéléré par l'ambassade du Canada à Manille.

Le premier ministre Harper a visité l'ambassade des Philippines pour signer le Livre des condoléances, et un point de presse a été organisé pour annoncer que l'EICC se rendra à Iloilo pour répondre aux besoins pressants dans la région.

Le gouvernement du Canada a annoncé que la Croix-Rouge canadienne déploiera une équipe médicale de 12 personnes et un hôpital de campagne qui permettront d'apporter des secours médicaux d'urgence pour une période pouvant atteindre quatre mois aux populations touchées par le typhon. L'hôpital est financé par un projet approuvé antérieurement.

Le gouvernement du Canada a annoncé qu'un appareil transportant personnel et équipement a quitté l'Escadre Trenton en direction des Philippines.

Le 12 novembre
Le ministre de la Défense nationale, Rob Nicholson, a annoncé le déploiement de certains éléments de l'EICC afin de contribuer aux activités de secours, notamment en fournissant de l'eau potable, des soins médicaux et un soutien logistique. Une équipe d'évaluation a été envoyé sur le terrain.

Le 11 novembre
Le ministre Baird a diffusé une déclaration pour annoncer le déploiement de l'Équipe interministérielle de soutien stratégique (EISS). Cette équipe a été déployée avant l'Équipe d'intervention en cas de catastrophe (EICC) afin d'évaluer les besoins sur place.

Le premier ministre Harper a indiqué au président des Philippines, Benigno Aquino, que le Canada était prêt à aider les Philippines pour répondre à cette catastrophe. Il a souligné les contributions des Canadiens faites à ce jour pour appuyer les organisations humanitaires et a ajouté que le gouvernement a demandé aux Canadiens d'aider à soutenir les secours au moyen d'un fonds de contrepartie. Le premier ministre également a souligné que l'EISS a été déployée pour évaluer les besoins sur place et définir les options d'intervention possibles. Le président Aquino a remercié sincèrement le Canada.

Le 10 novembre
Le ministre Paradis a prononcé une allocution à l'intention des médias sur le typhon Haiyan et la situation aux Philippines ainsi que sur les opérations de secours qui seront exécutées grâce à la contribution de 5 millions de dollars annoncée le 9 novembre. Dans cette allocution, il a été annoncé, pour la première fois, que le gouvernement du Canada travaillait à l'établissement du Fonds de contrepartie pour le typhon Haiyan.

Le gouvernement du Canada a annoncé la mise sur pied d'un mécanisme visant à faire une contribution égale aux dons versés par les Canadiens, à titre personnel, aux organismes de bienfaisance canadiens enregistrés qui œuvrent aux Philippines et dans les autres pays touchés. Du 9 novembre au 9 décembre 2013, pour chaque dollar admissible versé par les Canadiens, à titre personnel, à un organisme de bienfaisance canadien enregistré, le gouvernement versera un dollar au Fonds de contrepartie pour le typhon Haiyan.

Le 9 novembre
Le premier ministre Harper a diffusé une déclaration dans laquelle il a exprimé ses plus sincères condoléances aux personnes touchées et a fourni les coordonnées du Centre de surveillance et d'intervention d'urgence aux Canadiens qui voulaient obtenir de l'information sur des amis ou des parents qui se trouvaient dans les régions touchées.

Le gouvernement du Canada a annoncé qu'il fournira 5 millions de dollars aux organisations humanitaires qui luttent pour répondre aux besoins des personnes touchées par le typhon. Cette contribution servira à financer des activités de secours d'urgence, notamment la fourniture d'abris d'urgence, de nourriture, d'eau, d'aide au rétablissement des moyens de subsistance et la prestation d'autres services essentiels.

Le 8 novembre
Le ministre Paradis et la ministre Yelich ont diffusé une déclaration pour exprimer la préoccupation du Canada concernant le peuple philippin et ont fourni des coordonnées de personnes-ressources aux Canadiens qui ont besoin d'une aide consulaire d'urgence ou qui veulent obtenir de l'information sur des amis ou des parents qui se trouvent dans les régions touchées.

Le gouvernement du Canada a consenti 30 000 dollars à la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge pour contribuer au lancement d'opérations de secours et répondre aux besoins des personnes touchées par l'intermédiaire du Fonds d'assistance d'urgence en cas de désastre.

Salle des médias