Comment faire un don

Crise humanitaire aux Plilippines et dans les autres pays touchés

Il est essentiel que les marchandises et les services d'urgence parviennent le plus rapidement possible aux personnes qui ont désespérément besoin d'aide. Les contributions en argent permettent au personnel de secours d'acheter sur place les produits nécessaires. Cette façon de procéder permet de gagner du temps et d'économiser les frais de transport. Les produits sont souvent moins chers lorsqu'ils sont achetés sur place, et ces achats soutiennent aussi l'économie locale.

Le meilleur moyen pour les Canadiens d'aider les personnes touchées par le typhon Haiyan consiste à faire un don en argent à une organisation humanitaire canadienne ou internationale réputée dont les fonds servent à venir en aide aux victimes de la catastrophe. À compter du 9 novembre jusqu'au 23 décembre 2013, pour chaque dollar admissible versé par un Canadien à un organisme canadien de bienfaisance enregistré qui vient en aide aux personnes touchées par la catastrophe, le gouvernement du Canada versera un dollar au Fonds de contrepartie pour le typhon Haiyan.

Faire un don admissible à une contribution de contrepartie du gouvernement du Canada

Pour des particuliers canadiens

Pour faire un don à un organisme de bienfaisance admissible qui vient en aide aux victimes du typhon, passez par ces étapes :

  1. Choisir l'organisme de bienfaisance auquel vous souhaitez faire un don — Pour choisir un organisme de bienfaisance, si vous n'en avez pas déjà un à l'esprit, il serait bon de commencer par lire les nouvelles qui traitent de l'aide apportée aux victimes du typhon Haiyan. Vous pourrez ainsi vous faire une idée de la situation sur le terrain et connaître les organismes qui participent aux secours.
  2. Vérifier s'il s'agit d'un organisme canadien de bienfaisance enregistré auprès de l'Agence du revenu du Canada.
  3. Faire votre don entre le 9 novembre et le 23 décembre 2013. Libellez votre chèque à l'ordre de l'organisme de bienfaisance, et non pas à l'ordre d'une personne. Assurez-vous que vos paiements en ligne sont protégés.

Veillez à ce que les organismes de bienfaisance qui recevront des dons en informent Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada (MAECD) avant le 10 janvier 2014.

Levées de fonds organisées au nom de corporations, d'organisations ou de groupes

Des dons effectués au nom de corporations, d'organisations ou de groupes sont admissibles à des fonds de contrepartie si les fonds sont recueillis par des particuliers et ne font pas partie des ressources d'une société ou de personne morale.

Si, par exemple, une personne appartenant à un groupe ou une organisation, telle une école, organise une activité à laquelle prennent part des étudiants et des membres du personnel, les produits de l'activité seront admissibles à une contrepartie du gouvernement du Canada s'ils sont versés par l'organisateur à un organisme de bienfaisance enregistré au nom de l'école ou de l'organisation.  Toute contribution effectuée par une société ou une personne morale qui vise à faire augmenter le montant recueilli dans le cadre d'une activité de collecte de fonds est exclue à une contrepartie du gouvernement du Canada.

Suivez ces étapes pour vous assurer que les dons amassés par des sociétés ou des personnes morales, avec l'aide de collecteurs de fonds, sont admissibles à une contrepartie du gouvernement du Canada.

  1. S'assurer que l'organisme de bienfaisance canadien choisi est enregistré auprès de l'Agence de revenu du Canada.
  2. S'assurer que tous les dons versés par des particuliers canadiens sont transmis à un organisme de bienfaisance canadien enregistré entre le 9 novembre et le 23 décembre 2013.
  3. Spécifier à l'organisme de bienfaisance canadien enregistré que vous êtes un particulier faisant un don au nom d'une société, organisation ou groupe.
  4. S'assurer que l'organisme de bienfaisance enregistré déclarera les dons à Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada d'ici au 10 janvier 2014.

Les organisations de bienfaisance qui recevront des dons pour prêter secours aux victimes du typhon utiliseront les fonds qu'ils auront recueillis pour des activités de secours, de redressement rapide ou de reconstruction dans les zones touchées. Ils pourront également les transférer à d'autres organismes admissibles qui seront en mesure de fournir de l'aide. Ces organismes doivent rendre compte de l'utilisation des fonds qu'ils reçoivent.

Facteurs à considérer au moment de choisir un organisme de bienfaisance

Il est important que les Canadiens prennent des décisions éclairées quant à la façon dont les organismes de bienfaisance utilisent les dons qui leur sont versés. Pour vous assurer que le gouvernement du Canada verse un montant équivalent au Fonds de contrepartie pour le typhon Haiyan, vous devez vérifier que l'organisme que vous choisissez a l'intention de se servir des fonds pour apporter des secours aux régions touchées et qu'il déclarera à Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada les dons versés à cette fin. Certains organismes de bienfaisance canadiens enregistrés amasseront des fonds pour aider les victimes de la catastrophe, mais pas tous.

Voici quelques questions destinées à vous permettre de choisir un organisme de bienfaisance qui apportera le genre d'aide qui vous tient à cœur :

  • Comment l'organisme de bienfaisance enregistré vient-il en aide aux victimes du typhon Haiyan?
  • Comment l'organisme de bienfaisance se servira-t-il de votre don pour aider les personnes touchées par la crise humanitaire à la suite du typhon Haiyan?
  • L'organisme de bienfaisance enregistré déploie-t-il lui-même des secours sur le terrain, dans la région touchée par le typhon Haiyan?
  • L'organisme de bienfaisance enregistré a-t-il déjà travaillé dans la région touchée par le typhon Haiyan? Le cas échéant, pendant combien de temps et qu'a-t-il fait?
  • Si l'organisme de bienfaisance enregistré n'a jamais travaillé dans cette région, quelle expérience de l'aide humanitaire aux victimes de catastrophes a-t-il acquise dans d'autres pays en développement?
  • Si l'organisme de bienfaisance enregistré ne travaille pas lui-même dans la région touchée par le typhon Haiyan, à qui ira votre don ou à quoi servira-t-il?

Salle des médias

 

 

Montant amassé à ce jour par les organismes de bienfaisance canadiens enregistrés :

35 millions de dollars

Informations consulaires

Suivez-nous sur Twitter : @MAECD_DFATD

Canadiens aux Philippines

63 (2) 857-9000
63 (2) 857-9001

Famille et amis

613-996-8885
1-800-387-3124 (sans frais aux États-Unis et au Canada seulement)
sos@international.gc.ca.

Immigration

Demande de renseignements :