Assistance humanitaire internationale

Par l'entremise de son programme d'aide humanitaire internationale, le Canada vise à sauver des vies, à alléger la souffrance et à protéger la dignité des personnes touchées par les conflits et les catastrophes naturelles grâce à des interventions appropriées, efficaces et rapides.

Plus de 90 % des personnes touchées par des catastrophes naturelles — tremblements de terre, inondations, ouragans, glissements de terrain et éruptions volcaniques — vivent dans les pays en développement. La plupart de ces pays sont pauvres et très peuplés, et leur environnement est détérioré. Leurs habitants sont donc plus vulnérables aux catastrophes et moins aptes à s'en remettre.

Les pays les plus pauvres du monde sont aussi touchés de manière disproportionnée par la guerre civile et les conflits. Les situations d'aide humanitaire qui en découlent sont complexes; elles sont souvent caractérisées par une violence généralisée, par l'effondrement de la loi et de l'autorité et par des mouvements massifs de population.

La responsabilité d'intervenir revient d'abord aux gouvernements des pays concernés. En général, ils sont les premiers (avec les collectivités touchées) à réagir lorsque des situations d'urgence surviennent.

Quand les besoins des collectivités touchées dépassent les capacités de leurs gouvernements, le Canada et d'autres pays du monde entier fournissent de l'aide au moyen d'un système d'intervention humanitaire bien établi. Ce système international regroupe :

Engagement du Canada

Le Canada s'est engagé à fournir une aide humanitaire efficace, rapide, appropriée et conforme aux Principes et bonnes pratiques pour l'aide humanitaire (PDF, 24 Ko, 1 page).

En cas de crise, la principale mesure prise par le Canada consiste à fournir un soutien financier aux organisations qui font partie du système d'intervention humanitaire international. Ces organisations se fondent sur les besoins évalués et veillent à ce que les personnes touchées par les conflits ou les catastrophes soient en sécurité, reçoivent des soins de santé et aient des vivres, de l'eau et un abri. Leurs efforts sont guidés par quatre grands principes :

  • humanité : sauver des vies et soulager la souffrance sont au cœur de toute intervention
  • impartialité : les efforts doivent être mis en œuvre uniquement d'après les besoins, sans discrimination entre les populations ou au sein même d'une population touchée
  • neutralité : dans un conflit (armé ou non), l'aide humanitaire ne doit pas favoriser un côté ou l'autre
  • indépendance : les objectifs humanitaires doivent être indépendants des objectifs politiques, économiques ou militaires

Principaux résultats

Depuis plusieurs années, le Canada déploie de grands efforts pour renforcer sa capacité d'intervenir dans les crises humanitaires. Il travaille aussi avec d'autres pays donateurs et d'importants partenaires à renforcer et à élargir le système d'intervention humanitaire international.

Le Canada a été un chef de file dans l'initiative sur les bonnes pratiques en matière d'action humanitaire (en anglais), qui vise à améliorer les interventions des donateurs en situation de crise. Il a aussi pris des mesures pour améliorer la rapidité, la souplesse et l'équité de son financement humanitaire. Ainsi :

Le Canada a aussi investi des efforts considérables pour renforcer le système d'intervention humanitaire international :

  • Avec d'autres donateurs et les Nations Unies, le Canada a participé à la mise en place du FCIU (en anglais). Le Fonds offre un financement prévisible qui permet d'intervenir rapidement. Il répond aussi aux besoins en cas de « situations d'urgence oubliées ». Une évaluation indépendante, commandée en 2008, a révélé que le Fonds a fait ses preuves en tant qu'outil indispensable et impartial, qu'il est vite devenu un élément essentiel de l'action humanitaire internationale et qu'il complète les autres mécanismes de financement humanitaire. L'évaluation conclut que le Fonds a aidé à diminuer les délais d'intervention et à répondre de façon plus globale aux besoins, en plus de servir de catalyseur pour améliorer la coordination sur le terrain et pour établir les priorités en se basant sur des faits.
  • Le Canada appuie des activités de recherche clé comme le programme d'aide humanitaire mondial de Development Initiatives (en anglais) qui publie chaque année un rapport détaillé sur le financement humanitaire.
  • Par l'entremise du Projet Sphère, le Canada aide à élaborer et à diffuser des normes pour les secteurs les plus importants de l'intervention humanitaire
  • Le Canada participe aux initiatives d'apprentissage et de responsabilisation, comme celle du Réseau pour l'apprentissage actif sur la responsabilité et la performance au sein de l'action humanitaire, et elle leur fournit du soutien.

Lignes directrices pour le financement des partenaires

Liens connexes

Principaux partenaires