Appel de propositions pour l'autonomisation économique des femmes en Jordanie

Cet appel est terminé. La date limite pour soumettre une proposition était le 21 octobre 2015.

Note

Si vous avez de la difficulté à accéder au formulaire de demande, enregistrez-le sur votre ordinateur en cliquant sur le bouton droit de la souris et ouvrez-le ensuite.

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada (MAECD) lance un appel de propositions pour l'autonomisation économique des femmes en Jordanie. Jusqu'à 15 millions de dollars canadiens (15 000 000 $ CA) seront versés dans le cadre de cet appel. Le MAECD entend verser un minimum de 3 millions de dollars canadiens (3 000 000 $ CA) et un maximum de 10 millions de dollars canadiens (10 000 000 $ CA) aux projets retenus, lesquels devront être réalisés sur une période d'au plus cinq ans. Les organisations doivent être capables de travailler en anglais.

Le MAECD pourrait décider de financer plusieurs des propositions soumises, ou n'en financer aucune.

La date limite pour soumettre une proposition était le 21 octobre, 2015, à 15 h, heure avancée de l'Est (UTC-4). Les propositions reçues après cette date ne seront pas acceptées.

Objectifs

L'appel de propositions vise à soutenir la croissance économique du secteur privé en accroissant l'entrepreneuriat et la participation des femmes au marché du travail en Jordanie.

Les projets financés dans le cadre du présent appel de propositions doivent être en conformité avec l'objectif ultime suivant :

  • Accroissement de l'autonomisation des femmes pour favoriser la croissance économique durable

Les projets doivent également contribuer à l'atteinte d'au moins un des trois objectifs intermédiaires suivants :

  • Hausse de la productivité et du nombre de possibilités d'emploi générées par les entrepreneures
  • Augmentation du nombre de femmes employées par les entreprises
  • Réduction des obstacles sexospécifiques qui entravent l'entrepreneuriat des femmes et les empêchent d'intégrer le marché du travail et d'y demeurer

Les projets devraient se concentrer sur des facteurs qui aident les femmes à avancer sur le marché du travail et qui favorisent une activité économique accrue. Ils devraient notamment permettre d'améliorer leurs habiletés et l'accès aux services financiers et non financiers, d'améliorer l'environnement institutionnel et d'aider les femmes à prendre des décisions et à les appliquer afin de tirer profit de la croissance économique. Les projets proposés devraient reconnaître que l'autonomisation économique est indissociable de l'autonomisation sociale et politique, et prendre en considération les facteurs sociaux et culturels sous-jacents qui limitent la capacité des femmes à interagir avec les marchés et à en tirer profit. Parmi ces facteurs limitatifs, on compte les tâches ménagères et les responsabilités familiales non rémunérées et inéquitablement réparties, la mobilité réduite, le contrôle restreint des actifs, l'effet disproportionné de la corruption sur les femmes et la prévalence de la violence sexuelle et sexiste dans la sphère publique. Les projets proposés devraient suggérer des façons de remettre en question la division du travail fondée sur le sexe.

Admissibilité

Cet appel de propositions est ouvert aux organisations canadiennes, multilatérales, internationales et aux organisations locales travaillant en Jordanie qui :

  • dans le cas d'organisations canadiennes, doivent être légalement incorporées ou autrement constituées en vertu d'une loi provinciale, territoriale ou fédérale du Canada;
  • dans le cas d'organisations non canadiennes, doivent être légalement constituées (organisations multilatérales) en Jordanie ou être des entités enregistrées – entreprises, organisations non gouvernementales (ONG) ou ONG internationales – et avoir un permis de travail en Jordanie;
  • doivent avoir au moins cinq ans d'expérience dans la gestion et la mise en œuvre d'initiatives de développement international.

Les entités non enregistrées ou sans expérience ne seront pas considérées. Si votre organisation ne répond pas aux critères d'admissibilité, mais que vous souhaitez participer au présent appel, veuillez envisager de former un consortium avec une organisation qui répond à tous les critères d'admissibilité. Les consortiums n'ont pas à être constitués en entité distincte pour présenter une demande dans le cadre de cet appel de propositions sur l'autonomisation économique des femmes en Jordanie.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez télécharger le formulaire de demande.

Évaluation de la proposition

Le MAECD examinera et évaluera uniquement les propositions dûment remplies. Si les conditions d'admissibilité ne sont pas respectées, ou s'il manque des renseignements (tels qu'ils figurent sur le formulaire de demande), la proposition sera rejetée.

Le MAECD examinera toutes les propositions dûment remplies sur une base comparative en fonction de neuf critères d'évaluation :

  1. Bien-fondé de l'initiative
  2. Gestion axée sur les résultats et atténuation des risques
  3. Plan de l'initiative
  4. Viabilité de l'environnement
  5. Égalité entre les sexes
  6. Gouvernance
  7. Viabilité des résultats
  8. Information financière
  9. Capacité de l'organisation par rapport à l'initiative

Le MAECD évaluera également les demandes par rapport à deux critères supplémentaires, qui sont expliqués plus en détail dans le formulaire de demande :

  1. Encourager la participation d'organisations canadiennes
  2. Encourager la participation du secteur privé

Processus de présentation d'une demande

Remarque : Le MAECD n'acceptera que les propositions dûment remplies envoyées par courriel à correspondance.appeljordanie@international.gc.ca, et non par la poste ou par télécopieur.

  1. Veuillez présenter votre demande de proposition avant la date et l'heure limite.
  2. Veuillez lire attentivement le formulaire de demande et les lignes directrices (AJOUTER LE LIEN ICI). Si vous avez de la difficulté à télécharger le formulaire de demande, consultez la section Aide.
  3. Envoyez le formulaire de demande dûment rempli et les documents obligatoires au sujet de l'organisation et de la proposition tels qu'ils sont mentionnés dans la section sur la documentation à l'appui. Les propositions incomplètes seront automatiquement rejetées. Les documents qui ne sont pas en format électronique doivent être numérisés puis envoyés par courriel.

Après avoir soumis votre proposition, vous recevrez un courriel confirmant qu'elle a été reçue. Si vous ne recevez pas de courriel de confirmation, votre proposition n'est pas considérée comme ayant été reçue.

Les propositions reçues après la date limite ne seront pas acceptées.

Questions au sujet du processus de présentation d'une demande

Les demandeurs peuvent transmettre leurs questions au sujet du processus de présentation d'une demande par courriel, à l'adresse correspondance.appeljordanie@international.gc.ca. Les organisations doivent soumettre leurs questions avant la date limite, à savoir le 7 octobre, 2015, à 15 h, heure avancée de l'Est (UTC-4). Le MAECD ne répondra pas aux questions reçues après cette date.

Le MAECD accusera réception des questions dans un délai d'un jour ouvrable et affichera dans son site Web toutes les questions et les réponses pertinentes concernant l'appel de propositions. Les renseignements publiés dans la section Appels de propositions, la page Foire aux questions sur la présentation d'une demande de financement et la page Foire aux questions pour cet appel de propositions, représentent la seule interprétation officielle du processus de demande.

Documentation à l'appui du MAECD que les demandeurs peuvent consulter

Processus d'examen

Le MAECD fera une première évaluation du mérite des propositions reçues uniquement en fonction des critères d'évaluation suivants : 1) bien-fondé de l'initiative; 2) gestion axée sur les résultats et atténuation des risques; 5) égalité entre les sexes; 9) capacité de l'organisation par rapport à l'initiative. Les propositions jugées inacceptables ou faibles ne feront pas l'objet d'un examen plus approfondi.

Afin d'assurer la transparence et l'impartialité du processus pour tous les demandeurs, le MAECD ne discutera pas des propositions avec les demandeurs tant que toutes les organisations n'auront pas été avisées de la décision prise au sujet de leur proposition.

Les organisations seront informées des résultats une fois qu'une décision aura été prise. Par la suite, un agent du MAECD communiquera avec les organisations dont la proposition aura été retenue afin de discuter des détails du contrat. Le MAECD enverra également une lettre à toutes les organisations non retenues pour les informer de sa décision.

Logiciel requis pour les formulaires en ligne

Pour télécharger, visualiser et remplir les formulaires, vous aurez besoin de la version 9.1 ou de toute autre version plus récente d'Adobe Acrobat Reader.