Favoriser une croissance économique durable

Conformément au Plan d'action du Canada pour accroître l'efficacité de l'aide, le gouvernement du Canada est résolu à rendre son aide internationale plus efficace, plus ciblée et plus transparente. L'aide internationale du Canada est axée sur trois thèmes prioritaires :

Ces thèmes prioritaires répondent aux enjeux auxquels sont confrontés les pays partenaires et font en sorte que l'aide internationale du Canada donne des résultats concrets. Ils sont appuyés par trois thèmes transversaux :

Quelque 2,6 milliards de personnes dans le monde vivent avec moins de deux dollars par jour. Des pays d'Asie, d'Afrique et d'Amérique latine ont montré que la croissance économique est le meilleur moyen d'aider les gens à se sortir durablement de la pauvreté.

Une économie en croissance et dynamique crée des emplois et des revenus plus élevés. Ainsi, les gouvernements ont plus de ressources financières pour fournir de meilleurs services de santé et d'éducation à leurs citoyens et améliorer leur bien-être.

Pour aider les pays en développement à renforcer leur économie et à offrir de nouvelles possibilités à leurs citoyens, le Canada concentre ses interventions dans ce secteur du développement international sur les trois domaines d'intervention énumérés ci-dessous.

Établir des assises économiques

  • Renforcer la gestion des finances publiques à l'échelle locale, régionale et nationale
  • Améliorer les cadres et les systèmes réglementaires et juridiques pour stabiliser les économies
  • Aider les gouvernements et les entreprises du secteur privé à élargir leurs activités et à entrer dans les marchés régionaux et mondiaux
  • Renforcer les capacités en matière de gestion durable des ressources naturelles

Favoriser la croissance des entreprises

  • Soutenir davantage les micro, petites et moyennes entreprises, en particulier celles qui sont gérées par des femmes
  • Accroître la disponibilité des services financiers (y compris le microfinancement)

Investir dans le capital humain

  • Augmenter l'accès à la formation axée sur les compétences et la demande (y compris la formation en lecture, en écriture et en calcul)
  • Multiplier les occasions d'apprentissage en milieu de travail (surtout en agriculture)
  • Soutenir des initiatives d'apprentissage qui stimuleront la croissance des entreprises, l'expansion des marchés et la productivité