Exportations de services du Canada à destination du BRIC

Version PDF (161 ko)Note de bas de page *

Lydia Gosselin Couture
Bureau de l’économiste en chef
Septembre 2010

Résumé

Au cours des dernières années, les exportations de services du Canada à destination des pays du BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine) ont augmenté plus rapidement que l’ensemble des exportations de services et se sont chiffrées à 2,0 milliards $ en 2007. Toutefois, le rendement du Canada au chapitre des exportations de services laisse toujours à désirer dans ces économies émergentes. Les importations de services du BRIC ont augmenté à un rythme beaucoup plus rapide que les exportations canadiennes, et le Canada tire de l’arrière sur les autres pays développés pour ce qui est de la valeur des exportations de services à destination de ces marchés en pleine expansion. Le piètre rendement du Canada est attribuable aux faibles niveaux d’exportations de services commerciaux, qui sont en baisse depuis 2003. Les économies émergentes comme celles du BRIC offrent de plus en plus de débouchés pour les exportateurs canadiens. Ces pays sont aujourd’hui à l’origine de 10 p. 100 des importations mondiales de services. Les services, et surtout les services commerciaux, constituent des exportations de grande valeur qui jouent un rôle important pour la croissance de l’économie canadienne. La contre-performance récurrente du Canada dans les marchés en forte croissance du BRIC augure mal pour l’avenir.

Contexte

Importations de services du BRIC

Le BRIC est composé de quatremarchés en rapide croissance – le Brésil, la Russie, l’Inde et la Chine – qui sont de plus en plus ouverts au commerce et dont les importations de services ont connu une hausse importante au cours des dernières années. Entre 1999 et 2007, les importations de services du BRIC ont plus que doublé à 294,4 milliards $; en 2008Note de bas de page 1, elles ont encore bondi pour atteindre 361,4 milliards $. Parmi les pays du BRIC, la Chine est de loin le plus important importateur de services, comptant pour près de lamoitié de l’ensemble des importations des quatre pays. Ensemble, les pays du BRIC représentent environ un dixième des importations mondiales de servicesNote de bas de page 2.

Exportations de services du Canada à destination des pays du BRIC

Entre 1999 et 2007, les exportations de services du Canada à destination du BRIC ont connu une hausse importante (51,8 p. 100), devançant la croissance de l’ensemble des exportations de services canadiens (29,8 p. 100). Néanmoins, les exportations à destination du BRIC demeurent modestes et ont atteint seulement 2,0 milliards $ en 2007, soit 2,8 p. 100 des exportations de services totales du Canada (voir tableau).

Valeurs des importations de services par le BRIC et des exportations de services du Canada à destination du BRIC en milliards de dollars canadiens
 199920002001200220032004200520062007
Importations de services par le BRIC113,493124,417141,531157,047161,492192,475217,421243,818294,423
Exportations de services du Canada à destination du BRIC1,3051,5401,6081,6731,6591,8931,8752,1371,981
Exportations de services commerciaux du Canada à destination du BRIC0,6070,6790,7300,7610,8280,7630,5470,5530,397
Part du BRIC dans les exportations totales de services du Canada2,43 %2,58 %2,68 %2,64 %2,69 %2,90 %2,77 %3,11 %2,84 %

Sur une base nationale, la Chine a été le destinataire de plus de la moitié des exportations de services canadiens vers le BRIC en 2007, pour une valeur de près de 1,1 milliard $. Les exportations de services du Canada en Inde se sont chiffrées à 324 millions $. Les exportations de services à destination du Brésil ont atteint 305 millions $ en 2007 et ont fluctué entre 1999 et 2007 (variant de 287 à 412 millions $). Au cours de la même période, les exportations de services du Canada en Russie ont plus que doublé : une bonne part de cette croissance s’est produite de 1999 à 2003, et les exportations sont relativement stables depuis, alors que les gains additionnels enregistrés dans les voyages et les transports ont été compensés par un fléchissement dans les services commerciaux. En 2007, les exportations vers la Russie se sont chiffrées à 281 millions $.

Exportations de services du Canada à destination du BRIC, par catégories, 1990-2007

Les exportations de services du Canada à destination du BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine), en millions de dollars canadiens, dans les domaines des voyages, des services commerciaux ainsi que des transports et services gouvernementaux :

  • Dans le domaine des voyages, les exportations de services se sont établies à 190 millions de dollars en 1990 et sont demeurées stables jusqu’en 1995, où elles sont passées à 222 millions de dollars, avant de poursuivre leur essor jusqu’à un sommet de 889 millions de dollars en 2007.
  • Dans le secteur des services commerciaux, les exportations ont débuté à 91 millions de dollars en 1990 puis elles ont crû jusqu’à un maximum de 828 millions de dollars en 2003, avant de redescendre à 397 millions de dollars en 2007.
  • Dans le domaine des transports et services gouvernementaux, les exportations ont été de 216 millions de dollars en 1990 et sont demeurées relativement stables les années suivantes. Elles sont passées à 293 millions de dollars en 1997, puis elles ont connu une hausse soutenue jusqu’à un sommet de 737 millions de dollars en 2006, avant de reculer à 696 millions de dollars en 2007.

Source : Bureau de l’économiste en chef, MAECI
Données : Statistique Canada

Dans l’ensemble, les piètres résultats du Canada au chapitre des exportations à destination des pays du BRIC étaient principalement attribuables au recul des exportations de services commerciaux. En fait, les exportations de services de voyages et de transports ainsi que de services gouvernementaux à destination du BRIC ont plus que doublé entre 1999 et 2007, alors que les services commerciaux ont reculé de 34,6 p. 100. Après avoir atteint un sommet en 2003, les exportations de services commerciaux ont chuté de 431 millions $ pour se fixer à 397 millions $ en 2007, une baisse de 52,1 p. 100 par rapport à 2003.

Par conséquent, les services commerciaux, qui comptaient pour plus de lamoitié de nos exportations de services à destination du BRIC en 1999, ne représentaient plus qu’environ un cinquième des exportations canadiennes vers ces quatre pays en 2007. Cette tendance est passablement différente de celle observée dans les exportations de services du Canada vers les pays autres que les États-Unis, où les services commerciaux représentent toujours environ 50 p. 100 des exportations.

Rendement du Canada comparativement à ses concurrents

Le Canada fait moins bien que les autres grands pays développés au chapitre des exportations de services dans les pays du BRIC. Après ajustement pour tenir compte de la taille des économies exportatrices, les exportations canadiennes étaient loin derrière celles des États-Unis, du Royaume- Uni et du Japon en 2007, et l’écart s’est creusé depuis 2003.

Enfin, sur le plan de la croissance, le Canada tire également de l’arrière par rapport aux autres pays. Entre 1999 et 2007, le Canada a connu le plus faible taux de croissance annuel pour ce qui est des exportations de services destinées au BRIC, toujours par rapport aux États- Unis, au Royaume-Uni et au Japon.

Valeur des exportations de services à destination du BRIC, selon le PIB du pays exportateur

La valeur des exportations de services à destination du BRIC (en pourcentage), exprimée en proportion du PIB du pays exportateur, à savoir le Canada, les États Unis, le Royaume-Uni et le Japon, en 2003 et en 2007 :

  • La valeur des exportations du Canada s’établissait à 0,14 % en 2003 et à 0,13 % en 2007.
  • La valeur des exportations des États Unis s’établissait à 0,15 % en 2003 et à 0,25 % en 2007.
  • La valeur des exportations du Royaume-Uni s’établissait à 0,24 % en 2003 et à 0,42 % en 2007.
  • La valeur des exportations du Japon s’établissait à 0,13 % en 2003 et à 0,24 % en 2007.

Source : Bureau de l’économiste en chef, MAECI
Données : Statistique Canada, organismes statistiques nationaux et Statistiques financières internationales du FMI. Toutes les données sont exprimées en dollars canadiens.

Conclusion

Les exportations à valeur élevée comme les services, et particulièrement les services commerciaux, représentent de bons débouchés pour les exportateurs canadiens, et sont également importantes pour la croissance de l’économie du Canada. En raison du piètre rendement des services commerciaux au cours des dernières années, le Canada accuse un retard par rapport aux autres principaux pays en termes d’exportations de services vers les marchés du BRIC. Le Canada fait généralement moins bien au chapitre des services, ce qui est toutefois particulièrement frappant dans ces pays.

Notes de bas de page

Note de bas de page 1

2008 est l’année la plus récente pour laquelle des données sur les importations de services de ces pays sont disponibles. Toutes les données et tous les calculs sont exprimés en dollars canadiens.

Retour à la référence de la note de bas de page 1

Note de bas de page 2

Données : Organisation mondiale du commerce,Times Series on International Trade

Retour à la référence de la note de bas de page 2

Note de bas de page *

Si vous avez besoin d'un plugiciel ou d'un logiciel tiers pour accéder à un fichier sur cette page, veuillez consultez la section formats de rechange de notre page aide.

Retour à la référence de la note de bas de page *