Rapport mensuel sur le commerce des marchandises

Rapport mensuel sur le commerce de marchandises du Canada sur le plan international, octobre 2016

Version PDF (156 ko)

ENJEU

  • Les importations de marchandises du Canada ont fléchi de 6,3 % en octobre, pour revenir à leurs niveaux précédents, après avoir connu une augmentation exceptionnelle en septembre en raison du projet Hebron.
  • En octobre, les exportations ont augmenté de 0,5 % pour se chiffrer à 43,6 milliards de dollars.
  • Le déficit du commerce de marchandises du Canada s’est rétréci pour atteindre 1,1 milliard de dollars en octobre. Il s’agit du plus petit déficit observé depuis janvier 2016, après le sommet de 4,4 milliards de dollars atteint en septembre.

EN BREF

  • L’excédent commercial du Canada avec les États-Unis s’est agrandi encore une fois, passant de 2,5 milliards de dollars en septembre à 3,0 milliards de dollars en octobre.
  • Les exportations et les importations avec les pays autres que les États-Unis ont toutes deux diminué en octobre.
  • Les importations en octobre ont atteint leur niveau le plus bas depuis février 2015. La faiblesse des importations est probablement attribuable à la faiblesse des investissements des entreprises pendant cette période.

 PRINCIPAUX POINTS

  • Le Canada a enregistré son plus petit déficit depuis janvier 2016.
  • Les exportations vers les États-Unis ont augmenté de 1,6 %.
  • Les exportations de produits énergétiques ont progressé de 5,5 % pour s’établir à 6,5 milliards de dollars. Il s’agit de la huitième augmentation mensuelle consécutive.
  • Depuis le début de l’année, les exportations ont totalisé 428,2 milliards de dollars, ce qui représente une baisse de 1,9 % par rapport à l’année précédente. Les importations, quant à elles, sont demeurées inchangées (0,0 %) comparativement à l’année précédente, s’établissant à 456,5 milliards de dollars. Le déficit commercial s’est chiffré à 28,3 milliards de dollars, soit 8,3 milliards de dollars de plus que l’année dernière.

 

Graphique 1 : Valeur du commerce des marchandises du Canada, d’octobre 2011 à octobre 2016

Canada-U.S. Trade in Billions of Dollars

 Source : Tableau CANSIM 228-0059, Importations et exportations de marchandises, base de la balance des paiements, données désaisonnalisées.

CONTEXTE

Exportations canadiennes

Les exportations canadiennes ont crû de 0,5 % pour atteindre 43,6 milliards de dollars, grâce à une augmentation de 1,2 % des prix qui a été partiellement annulée par un déclin de 0,7 % des volumes. Les exportations ont progressé en octobre malgré le fléchissement observé dans 7 des 11 secteurs. La hausse des exportations de produits énergétiques (+5,5 % ou 342 millions de dollars) et de véhicules automobiles et pièces pour véhicule automobile (+3,2 % ou 250 millions de dollars) a été en partie annulée par une baisse des exportations de biens de consommation (-3,2 % ou 199 millions de dollars) et d’aéronefs et autres matériel et pièces de transport (-4,5 % ou 89 millions de dollars), donnant ainsi lieu à une augmentation globale de 222 millions de dollars des exportations. Pour la période de janvier à octobre, les exportations totales ont diminué de 1,9 % (ou de 8,9 milliards de dollars) par rapport à la même période en 2015.

Les exportations vers le Royaume-Uni ont reculé en octobre (-469 millions de dollars), en raison d’une baisse des exportations de métaux précieux.

Importations canadiennes

Les importations canadiennes, qui ont atteint un sommet en septembre en raison d’une expédition exceptionnellement importante de machines, matériel et pièces industriels, ont chuté de 6,3 % pour s’établir à 44,7 milliards de dollars en octobre, à la suite d’une baisse de 6,2 % des volumes et de 0,1 % des prix. Une diminution des importations a été observée dans 7 des 11 secteurs, la plus importante ayant été enregistrée dans les secteurs des machines, matériel et pièces industriels (-42 % ou 2,9 milliards de dollars), des produits énergétiques (-11,6 % ou 258 millions de dollars) et des minerais et minéraux non métalliques (-12,5 % ou 120 millions de dollars). Depuis le début de l’année, les importations sont demeurées pratiquement inchangées (-138 millions de dollars ou 0,0 %) comparativement à la même période l’année précédente.

États-Unis

  • L’excédent commercial du Canada s’est agrandi, passant de 2,5 milliards de dollars en septembre à 3,0 milliards de dollars en octobre 2016.
  • Les exportations vers les États-Unis ont augmenté de 1,6 %, les exportations de pétrole brut et de pétrole brut bitumineux menant cette croissance.
  • Les importations en provenance des États-Unis ont diminué de 0,1 % pour s’établir à 29,7 milliards de dollars.
Évolution du commerce du Canada : mensuel, cumulatif et par principal partenaire commercial
Octobre 
  2016
Exportations
(en millions $)
Variation
mensuelle
Cumulatif 
Variation (%)
année pécéd. 
Imports
($ millions)
Variation
mensuelle
Cumulatif 
Variation (%)
année pécéd. 
Tous les pays

                43 576

222-1,944 706-1380,0
Variation (%)n.d.0,5 %n.d.n.d.-6,3 %n.d.
Variation (volume)n.d.-0,7 %n.d.n.d.-6,2 %n.d.
Variation (prix)n.d.1,2 %n.d.n.d.-0,1 %n.d.
       
États-Unis32 750523-2,129 734-1,609-0,5
Mexique730-7713,31 6003312,1
UE3 484-2764,34 381-663-1,5
  Royaume-Uni1 574-46810,7656-1,012-13,7
  Allemagne385256,21 159-46-0,4
  France288-53,2359-120-3,1
Inde44540-11,1227-9-0,3
Chine1 787470,63 304-1,378-4,2
Japon876-168,01 0596006,6
Corée du Sud340-264,84072,65251,0

Source: Tableau CANSIM 228-0069, Importations et exportations de marchandises, base de la balance des paiements, données désaisonnalisées, en dollars courants.

Pays autres que les États-Unis :

  • Le commerce avec les pays autres que les États-Unis a diminué par rapport à septembre.
  • Les exportations vers les pays autres que les États-Unis ont reculé de 2,7 % pour se chiffrer à 10,8 milliards de dollars, le déclin le plus important ayant été observé dans les exportations de métaux précieux vers le Royaume-Uni (-469 millions de dollars).
  • Les exportations vers le Brésil ont aussi fléchi, tandis que celles vers l’Arabie saoudite et les Pays-Bas ont augmenté.
  • Les importations en provenance des pays autres que les États-Unis ont chuté de 16,7 % pour atteindre 15,0 milliards de dollars en octobre.
  • Les importations en provenance de la Corée du Sud ont diminué de 3,0 milliards de dollars, ce qui représente un retour aux niveaux normaux. Par ailleurs, les importations en provenance de l’Algérie et de l’Arabie saoudite ont diminué, tandis que celles en provenance de la Chine et de la Suisse ont progressé.
  • Par conséquent, le déficit du commerce du Canada avec les pays autres que les États-Unis s’est rétréci, passant de 6,8 milliards de dollars en septembre à 4,1 milliards de dollars en octobre.

Marchandises

Malgré le recul enregistré dans 7 des 11 secteurs, les exportations ont augmenté en (CODE??);octobre. Les exportations totales ont grimpé de 0,5;% pour se chiffrer à 43,6 milliards de dollars, après qu’une croissance de 1,2 % des prix ait été partiellement annulée par une baisse de 0,7 % des volumes.
  • Faits sallaints des exportations 
  • Les exportations de produits énergétiques ont progressé de 5,5 % pour s’établir à 6,5 milliards de dollars (huitième augmentation mensuelle consécutive).
  • Les exportations d’autres produits énergétiques ont aussi connu une hausse, soit de 50,7 % pour atteindre 412 millions de dollars, en grande partie grâce à une hausse des exportations de charbon vers l’Inde, Taïwan et les Pays-Bas.
  • ELes exportations de véhicules automobiles et pièces pour véhicule automobile ont grimpé de 3,2 % pour s’établir à 8,0 milliards de dollars, une hausse menée par les exportations d’automobiles et de camions légers, qui ont augmenté de 4,2 % pour se chiffrer à 5,5 milliards de dollars.
  • Les exportations de biens de consommation ont fléchi de 3,2 % pour s’établir à 6,0 milliards de dollars.
  • Les exportations de produits pharmaceutiques et médicinaux ont chuté de 28,5 % pour atteindre 760 millions de dollars, soit leur niveau le plus bas depuis avril 2015, en raison d’une baisse des exportations vers les États-Unis, le Brésil et le Japon.
  • Les exportations d’aéronefs et autres matériel et pièces de transport ont régressé de 4,5 % pour se chiffrer à 1,9 milliards de dollars, bien que les exportations de bateaux de plaisance et autres moyens de transport personnel aient crû de 170 millions de dollars pour atteindre un sommet de 349 millions de dollars, principalement en raison d’une hausse des exportations vers l’Arabie saoudite.
  •  En octobre, les importations ont reculé de 6,3 % pour se chiffrer à 44,7 milliards de dollars, des déclins ayant été observés dans 7 des 11 secteurs. Cette baisse s’explique par un fléchissement de 6,2 % des volumes et de 0,1 % des prix.
  • Faits saillants des importations
  • Les importations de produits énergétiques ont régressé de 11,6 % pour s’établir à 2,0 milliards de dollars; il s’agit de la troisième baisse mensuelle consécutive.
  • Les importations de pétrole brut et de pétrole brut bitumineux ont chuté de 34,8 % pour se chiffrer à 735 millions de dollars (le niveau le plus bas depuis février 2016).
  • Les importations de matériel et pièces électroniques et électriques ont progressé de 1,6 % pour atteindre 5,3 milliards de dollars.
  • Les importations d’appareils de communication et d’audio visuel ont augmenté de 5,6 % pour se chiffrer à 1,8 milliard de dollars, grâce à une hausse des importations de téléphones cellulaires en provenance de la Chine et du Vietnam. 
  • Exportations et importations par marchandises – octobre 2016 et variation (%) entre janvier 2016 et octobre 2016
    Marchandise
    Octobre 2016
    Exportations
    (en millions $)
    Cumulatif 
    Variation (%)
    année pécéd.
    Importations
    (en millions $)
    Cumulatif 
    Variation (%)
    année pécéd.
    Produits primaires21 352-9,2 %      13 545 -4,8 %
      Energie6 527-23,0 %      1 966-16, 4%
    Produits non primaires21 0076,2 %      29 452 2,3 %
     Machin. matériel et pièces indust.2 7630,7 %        4 0240,1 %
     Matériel & pièces électron./électric.2 3201,7 %        5 259-0,4 %
     Véhicules automobiles8 04213,6 %        9 0017,5 %
      Aéronefs/autres matér. & pièces de transport.1 875-8,2 %        1 314-6,7 %
      Biens de consommation60076,7 %        9 8541,9 %
    Toutes les marchandises43 576-1,9 %      44 706 0,0 %