Rapport mensuel sur le commerce des marchandises

Rapport mensuel sur le commerce de marchandises du Canada sur le plan international, janvier 2017

Version PDF (156 ko)

Les exportations du Canada ont atteint un sommet en janvier, et la balance commerciale du Canada avec le reste du monde a affiché un excédent pour un troisième mois consécutif.

Balance commerciale

  • L’excédent commercial du Canada avec le reste du monde s’est amélioré, passant de 447 millions de dollars en décembre à 807 millions de dollars en janvier. 

Exportations

  • Les exportations ont augmenté de 0,5 % en janvier pour atteindre 46,5 milliards de dollars, les exportations vers les États-Unis ayant crû de 2,3 %.     
    • Les exportations de véhicules automobiles et de canola ont été les principaux moteurs de cette croissance.
    • Les exportations vers les États-Unis ont augmenté, mais celles vers les autres pays ont fléchi. 

Importations

  • Les importations ont régressé de 0,3 % en janvier pour atteindre 45,6 milliards de dollars, baisse attribuable à de plus faibles importations d’or brut.     
    • Un déclin a été observé dans la plupart des secteurs d’importation.
    • En janvier, les importations en provenance des États-Unis ont augmenté légèrement, tandis que celles en provenance des autres pays ont diminué.

Graphique 1 : Valeur du commerce des marchandises du Canada, de janvier 2012 à janvier 2017

Canada-U.S. Trade in Billions of Dollars

 Source : Tableau CANSIM 228-0059, Importations et exportations de marchandises, base de la balance des paiements, données désaisonnalisées.

Version texte
Exportations et importations de marchandises, milliards de dollars
 ExportationsImportations
Janvier 201239,739,7
Février 201239,639,6
Mars 201238,339,5
Avril 201238,639,3
Mai 201238,539,9
Juin 201238,240,5
Juillet 201237,540,6
Août 201238,039,1
Septembre 201237,938,9
Octobre 201238,338,7
Novembre 201238,540,1
Décembre 201238,538,9
Janvier 201338,639,5
Février 201339,540,2
Mars 201340,040,2
Avril 201340,640,7
Mai 201339,640,5
Juin 201339,540,0
Juillet 201338,740,3
Août 201340,741,5
Septembre 201341,041,1
Octobre 201340,340,7
Novembre 201340,241,4
Décembre 201340,541,4
Janvier 201440,641,1
Février 201443,242,4
Mars 201444,442,8
Avril 201443,743,4
Mai 201445,344,8
Juin 201444,843,6
Juillet 201445,143,9
Août 201444,844,1
Septembre 201444,644,5
Octobre 201444,645,1
Novembre 201443,844,3
Décembre 201443,644,6
Janvier 201542,744,6
Février 201542,744,3
Mars 201543,246,4
Avril 201543,045,4
Mai 201542,845,6
Juin 201545,145,7
Juillet 201545,546,4
Août 201544,546,8
Septembre 201544,046,1
Octobre 201543,045,3
Novembre 201543,445,5
Décembre 201544,945,8
Janvier 201645,646,6
Février 201643,145,8
Mars 201641,544,8
Avril 201641,644,8
Mai 201641,345,2
Juin 201641,445,4
Juillet 201643,145,4
Août 201643,845,6
Septembre 201643,547,7
Octobre 201643,945,2
Novembre 201646,345,0
Décembre 201646,245,8
Janvier 201746,545,6

Contexte

Exportations canadiennes

Les exportations canadiennes ont crû de 0,5 % (ou de 237,2 millions de dollars) en janvier pour atteindre 46,5 milliards de dollars, malgré les déclins enregistrés dans 6 des 11 secteurs. Les exportations accrues de véhicules automobiles et pièces pour véhicule automobile (+7,7 %, pour s’établir à 7,8 milliards de dollars), ainsi que de produits agricoles et de la pêche et produits intermédiaires des aliments (+12.8 %, pour se chiffrer à 3,1 milliards de dollars) ont contribué à cette croissance. Les exportations dans ce deuxième secteur ont atteint un niveau record, principalement en raison d’une hausse de la demande de canola canadien en provenance de la Chine.

 En janvier, les exportations ont augmenté de 1,8 %, ou de 840,4 millions de dollars, par rapport à janvier 2016.

Importations canadiennes

Les importations canadiennes ont fléchi de 0,3 % pour s’établir à 45,6 milliards de dollars, des déclins ayant été observé dans 7 des 11 secteurs. Les importations de produits en métal et produits minéraux non métalliques ont chuté de 5,5 % pour se chiffrer à 3,8 milliards de dollars, alors que les importations de machines, matériel et pièces industriels ont régressé de 4,3 % pour atteindre 4,1 milliards de dollars.

En janvier, les importations ont diminué de 2,1 %, ou de 971 millions de dollars, par rapport à janvier 2016.

États-Unis

  • L’excédent commercial du Canada avec les États-Unis s’est élargi, passant de 3,8 milliards de dollars en décembre à 4,5 milliards de dollars en janvier.
  • En janvier, les exportations vers les États-Unis ont grimpé de 2,3 % pour se chiffrer à 34,6 milliards de dollars, grâce à une hausse des exportations d’automobiles et de camions légers.
  • Les importations en provenance des États-Unis ont augmenté de 0,3 % pour s’établir à 30,1 milliards de dollars.
Évolution du commerce du Canada : mensuel, cumulatif et par principal partenaire commercial
Janvier 
  2017
Exportations
(en millions $)
Variation
mensuelle
Cumulatif 
Variation (%)
année pécéd. 
Imports
($ millions)
Variation
mensuelle
Cumulatif 
Variation (%)
année pécéd. 
Source : Tableau CANSIM 228-0069, Importations et exportations de marchandises, base de la balance des paiements, données désaisonnalisées, en dollars courants.
Tous les pays46 4502371,845 643-122-2,1
Variation (%)n.d.0,5 %n.d.n.d.-0,3 %n.d.
Variation (volume)n.d.1,0 %n.d.n.d.2,5 %n.d.
Variation (prix)n.d.-0,5 %n.d.n.d.-2,7 %n.d.
       
États-Unis34 647775-0,230 12977-4,0
Mexique757-1911,21 623-845,9
UE3 378-6070,14 68426511,0
  Royaume-Uni1 359-171,069710837,4
  Allemagne391-16713,51 248-78-0,4
  France275-134-7,1363-5-6,4
Inde412-912,6265353,9
Chine2 43029823,23 153-28-2,4
Japon1 0766621,5732-273-16,5
Corée du Sud5733658,2457-90-13,4

Pays autres que les États-Unis

  • Le déficit commercial du Canada avec les pays autres que les États-Unis s’est creusé, passant de 3,4 milliards de dollars en décembre à 3,7 milliards de dollars en janvier.
  • Les exportations vers les pays autres que les États-Unis ont reculé de 4,4 % pour s’établir à 11,8 milliards de dollars.
  • De plus faibles exportations à destination de la Suisse (-298 millions de dollars) et de l’Espagne (-200 millions de dollars), toutes deux sous l’effet de baisses d’exportations d’aéronefs, ont contribué à la diminution.
  • Les importations en provenance des pays autres que les États-Unis ont régressé de 1,3 % pour se chiffrer à 15,5 milliards de dollars, principalement en raison d’une baisse des importations d’automobiles et de camions légers en provenance du Japon.

Marchandises/produits

En janvier, les exportations ont crû de 0,5 % pour atteindre 46,5 milliards de dollars, malgré les déclins enregistrés dans 6 des 11 secteurs, en raison d’une augmentation de 1,0 % des volumes partiellement annulée par une baisse de 0,5 % des prix.

Faits saillants des exportations

  • Les exportations de véhicules automobiles et pièces pour véhicule automobile ont crû de 7,7 % pour s’établir à 7,8 milliards de dollars.     
    • Les exportations d’automobiles et de camions légers ont grimpé de 12,3 % pour atteindre 5,4 milliards de dollars.
  • Les exportations de produits agricoles et de la pêche et produits intermédiaires des aliments ont progressé de 12,8 % pour se chiffrer à 3,1 milliards de dollars, grâce à une hausse des volumes.
    • Les exportations de canola ont bondi de 38,4 % pour atteindre un sommet de 845 millions de dollars – elles ont plus que doublé depuis octobre.
  • Les exportations de minerais et minéraux non métalliques ont augmenté de 5,9 % pour s’établir à 1,6 milliard de dollars.
    • Cette croissance est attribuable à la hausse des exportations de minerais et concentrés de métaux (+53,8 % pour atteindre 960,5 millions de dollars)
  • Les exportations de biens de consommation ont fléchi de 3,9 % pour s’établir à 6,0 milliards de dollars.
    • Les exportations d’aliments, de boissons et de produits du tabac ont reculé de 4,1 % pour se chiffrer à 2,7 milliards de dollars.
  • Les exportations de produits en métal et produits minéraux non métalliques ont diminué de 4,6 % pour atteindre 4,9 milliards de dollars.

En janvier, les importations ont régressé de 0,3 % pour s’établir à 45,6 milliards de dollars, des déclins ayant été observés dans 7 des 11 secteurs. Les volumes des importations ont augmenté de 2,5 %, alors que les prix ont diminué de 2,7 %. 

Faits saillants des importations

  • Les importations de véhicules automobiles et pièces pour véhicule automobile ont crû de 3,6 % pour se chiffrer à 8,9 milliards de dollars, retournant au niveau atteint en octobre.
    • Les importations d’automobiles et de camions légers ont grimpé de 10,9 % pour atteindre 4,1 milliards de dollars, principalement en raison d’une hausse des importations en provenance des États-Unis et du Royaume-Uni.
  • Les importations de produits en métal et produits minéraux non métalliques ont chuté de 5,5 % pour s’établir à 3,8 milliards de dollars.
  • Les importations de matériel et pièces électroniques et électriques ont augmenté de 1,5 % pour se chiffrer à 5,4 milliards de dollars.
    • Les importations d’appareils de communication et d’audio-visuel ont bondi de 9,2 % pour atteindre 1,8 milliard de dollars. 
Exportations et importations par marchandises – janvier 2017 et variation (%) entre janvier 2016 et janvier 2017
Marchandise
 Janvier 2017
Exportations
(en millions $)
Cumulatif 
Variation (%)
année pécéd.
Importations
(en millions $)
Cumulatif 
Variation (%)
année pécéd.
Produits primaires24 41613,9 %      14 145 -1,7 %
  Energie8 34144,7 %      2 47619,2 %
Produits non primaires20 770-9,3 %      30 081 -2,1 %
 Machin. matériel et pièces indust.2 671-10,7 %        4 146-7,3 %
 Matériel & pièces électron./électric.2 284-10,0 %        5 3790,6 %
 Véhicules automobiles7 844-9,0 %        8 921-1,5 %
  Aéronefs/autres matér. & pièces de transport.1 92923,8 %        1 5981,2 %
  Biens de consommation6 042-15,9 %        10 036-2,3 %
Toutes les marchandises46 4501,8 %      45 644 -2,1 %

Source : CANSIM 228-0059, Système de classification des produits de l'Amérique du Nord 2007 – données désaisonnalisées. Les totaux ne correspondent pas à la somme des colonnes, car les « Transactions spéciales commerciales » et les « Autres ajustements de la balance des paiements » ne sont pas inclus.