Rapport mensuel sur le commerce des marchandises

Rapport mensuel sur le commerce de marchandises du Canada sur le plan international, juillet 2017

Version PDF (156 ko)

Les exportations ont reculé en juillet, alors que les importations ont connu un fléchissement encore plus marqué. 

Balance commerciale

  • Le déficit commercial de marchandises du Canada avec le reste du monde a diminué, passant de 3,8 milliards de dollars en juin à 3,0 milliards de dollars en juillet. 

Exportations

  • Les exportations totales ont régressé de 4,9 % pour s’établir à 44,1 milliards de dollars en juillet, après avoir enregistré un déclin en juin.     
    • Les exportations ont diminué dans la plupart des secteurs.
    • Cette diminution était en majeure partie attribuable à une baisse des prix.

Importations

  • Après sept augmentations mensuelles consécutives, les importations ont fléchi de 6,0 % en juillet pour se chiffrer à 47,2 milliards de dollars.    
    • Les importations ont diminué dans l’ensemble des secteurs de marchandises, principalement en raison d’une baisse des prix.

Graphique 1 : Valeur du commerce des marchandises du Canada, de juillet 2012 à juillet 2017

Canada-U.S. Trade in Billions of Dollars

Source : Tableau CANSIM 228-0059, Importations et exportations de marchandises, base de la balance des paiements, données désaisonnalisées.

Version texte
Exportations et importations de marchandises, milliards de dollars
MoisExportationsImportations
Juillet 201237,540,6
Août 201238,039,1
Septembre 201237,938,9
Octobre 201238,338,7
Novembre 201238,540,1
Décembre 201238,538,9
Janvier 201338,639,5
Février 201339,540,2
Mars 201340,040,2
Avril 201340,640,7
Mai 201339,640,5
Juin 201339,540,0
Juillet 201338,740,3
Août 201340,741,5
Septembre 201341,041,1
Octobre 201340,340,7
Novembre 201340,241,4
Décembre 201340,541,4
Janvier 201440,641,1
Février 201443,242,4
Mars 201444,442,8
Avril 201443,743,4
Mai 201445,344,8
Juin 201444,843,6
Juillet 201445,143,9
Août 201444,844,1
Septembre 201444,644,5
Octobre 201444,645,1
Novembre 201443,844,3
Décembre 201443,644,6
Janvier 201542,744,6
Février 201542,744,3
Mars 201543,246,4
Avril 201543,045,4
Mai 201542,845,6
Juin 201545,145,7
Juillet 201545,546,4
Août 201544,546,8
Septembre 201544,046,1
Octobre 201543,045,3
Novembre 201543,445,5
Décembre 201544,945,8
Janvier 201645,346,7
Février 201643,445,7
Mars 201641,644,6
Avril 201641,644,7
Mai 201641,345,2
Juin 201641,445,4
Juillet 201643,245,4
Août 201643,745,7
Septembre 201643,447,7
Octobre 201643,945,3
Novembre 201646,245,1
Décembre 201646,245,9
Janvier 201746,646,5
Février 201745,346,7
Mars 201746,947,6
Avril 201747,548,5
Mai 201748,949,9
Juin 201746,450,2
Juillet 201744,147,2

Contexte

Exportations canadiennes

Les exportations canadiennes ont reculé de 4,9 % (ou de 2,3 milliards de dollars) pour se chiffrer à 44,1 milliards de dollars en juillet, après avoir affiché un déclin de 5,0 % en juin. Ce recul a eu lieu alors que le dollar canadien s’est apprécié de 3,6 cents US par rapport au dollar américain de juin à juillet. Les déclins observés dans les secteurs des véhicules automobiles et pièces pour véhicule automobile (-9,6 %, pour s’établir à 7,4 milliards de dollars) et des aéronefs et autres matériel et pièces de transport (‑18,3 %, pour s’établir à 1,8 milliard de dollars) ont le plus contribué à ce recul.

Pour les sept premiers mois de l’année, les exportations totales ont augmenté de 9,4 % par rapport à la même période l’année dernière.

Importations canadiennes

Les importations ont régressé de 6,0 % pour s’établir à 47,2 milliards de dollars en juillet, et ce, après avoir enregistré sept augmentations mensuelles consécutives. Les prix, qui ont diminué de 3,8 %, étaient en majeure partie responsables de ce déclin. Les plus faibles importations d’aéronefs et autres matériel et pièces de transport (soit -35,2 %, pour s’établir à 1,6 milliard de dollars) et de véhicules automobiles et pièces pour véhicule automobile (-4,4 %, pour s’établir à 9,1 milliards de dollars) ont le plus contribué à la baisse observée en juillet.

Pour les sept premiers mois de l’année, les importations totales ont augmenté de 6,0 % par rapport à la même période l’année dernière.

États-Unis

  • L’excédent commercial du Canada avec les États‑Unis s’est élargi, passant de 1,8 milliard de dollars en juin à 2,9 milliards de dollars en juillet.
  • Les exportations vers les États‑Unis ont reculé de 3,2 % pour se chiffrer à 33,3 milliards de dollars en juillet, principalement en raison d’une baisse des exportations d’automobiles et de camions légers.
  • Les importations en provenance des États‑Unis ont diminué de 6,7 % pour s’établir à 30,4 milliards de dollars, principalement en raison d’une baisse des importations d’aéronefs.
Évolution du commerce du Canada : mensuel, cumulatif et par principal partenaire commercial
Juillet
  2017
Exportations
(en millions $)
Variation
mensuelle
Cumulatif 
Variation (%)
année pécéd. 
Imports
($ millions)
Variation
mensuelle
Cumulatif 
Variation (%)
année pécéd. 
Source : Tableau CANSIM 228-0069, Importations et exportations de marchandises, base de la balance des paiements, données désaisonnalisées, en dollars courants.
Tous les pays44 139-2 2969,4 %47 179-3 0206,0 %
Variation (%)s.o.-4,9 %s.o.s.o.-6,0 %s.o.
Variation (volume)s.o.-1,1 %s.o.s.o.-2,3 %s.o.
Variation (prix)s.o.-3,9 %s.o.s.o.-3,8 %s.o.
       
États-Unis33 326-1 0907,630 422-2 1933,7
Mexique718-185,71 668-14911,0
UE3 344-66211,24 720-10710,0
  Royaume-Uni1 354-28214,3703-2414,1
  Allemagne3711512,41 226-193,4
  France275-111,6422321,7
Inde3884561,4265-42,2
Chine2 0789317,93 612-12813,3
Japon859-14515,81 216-2522,2
Corée du Sud378-9128,7599-11912,7

Pays autres que les États-Unis

  • Le déficit commercial du Canada avec les pays autres que les États‑Unis s’est creusé, passant de 5,6 milliards de dollars en juin à 5,9 milliards de dollars en juillet.
  • Les exportations vers les pays autres que les États‑Unis ont diminué de 10,0 % pour s’établir à 10,8 milliards de dollars.
  • Ce plus faibles exportations vers le Royaume-Uni (or sous forme brute), le Japon (cuivre, canola et fruits de mer) et l’Arabie saoudite (matériel de transport personnel) étaient à l’origine de ce fléchissement.
  • Les importations en provenance des pays autres que les États‑Unis ont diminué de 4,7 %, notamment en raison d’une baisse des importations en provenance du Brésil (bauxite) et du Mexique (pièces pour véhicule automobile).

 

Marchandises/produits

En juillet, les exportations ont reculé de 4,9 % pour s’établir à 44,1 milliards de dollars, une baisse ayant été observée dans 9 des 11 secteurs. Les volumes des exportations ont régressé de 1,1 % alors que les prix ont diminué de 3,9 %. 

Faits saillants des exportations

  • Les exportations de véhicules automobiles et pièces pour véhicule automobile ont chuté de 9,6 % pour s’établir à 7,4 milliards de dollars – il s’agit de la plus forte baisse enregistrée depuis août 2014.     
    • Les plus faibles exportations d’automobiles et de camions légers (-12,6 %, pour s’établir à 5,0 milliards de dollars) ont le plus contribué à ce déclin.
  • Les exportations d’aéronefs et autres matériel et pièces de transport ont diminué de 18,3 % pour s’établir à 1,8 milliard de dollars, après avoir enregistré quatre augmentations mensuelles consécutives.
    • Ce recul est principalement attribuable à la baisse des exportations d’aéronefs (‑23,9 %), surtout vers les États-Unis.

En juillet, les importations ont fléchi de 6,0 % pour se chiffrer à 47,2 milliards de dollars, et ce, après sept augmentations mensuelles consécutives – des déclins ont été observés dans l’ensemble des secteurs. Les volumes des importations ont reculé de 2,3 % alors que les prix ont régressé de 3,8 %.

Faits saillants des importations

    • Les importations d’aéronefs et autres matériel et pièces de transport ont chuté de 35,2 % pour se chiffrer à 1,6 milliard de dollars, après avoir atteint un sommet en juin.
      • Les plus faibles importations d’aéronefs ont le plus contribué à cette diminution, les importations d’avions de ligne ayant ralenti en juillet après deux mois de croissance solide.
    • Les importations de véhicules automobiles et pièces pour véhicule automobile (-4,4 %, pour s’établir à 9,1 milliards de dollars) ont aussi contribué à ce déclin.
      • Les importations de moteurs et pièces d’automobiles (-13,0 %) étaient à l’origine de cette diminution, car les fermetures prévues dans le secteur de la fabrication automobile étaient plus longues cette année.

 

Exportations et importations par marchandises – juillet 2017 et variation (%) entre juillet 2016 et juillet 2017
Marchandise
  Juillet 2017
Exportations
(en millions $)
Cumulatif 
Variation (%)
année pécéd.
Importations
(en millions $)
Cumulatif 
Variation (%)
année pécéd.
Produits primaires22 5909,8 %      14 3630,6 %
  Energie7 09424,3 %      2 302-17,3 %
Produits non primaires20 322-5,3 %      31 028 4,8 %
 Machin. matériel et pièces indust.2 9275,5 %        4 51110,7 %
 Matériel & pièces électron./électric.2 263-2,8 %        5 5215,1 %
 Véhicules automobiles7 415-10,7 %        9 0960,9 %
  Aéronefs/autres matér. & pièces de transport.1 802-16,0 %        1 5787,2 %
  Biens de consommation5 9160,0 %        10 3235,4 %
Toutes les marchandises44 1392,2 %      47 179 4,0 %

Source : CANSIM 228-0059, Système de classification des produits de l'Amérique du Nord 2007 – données désaisonnalisées. Les totaux ne correspondent pas à la somme des colonnes, car les « Transactions spéciales commerciales » et les « Autres ajustements de la balance des paiements » ne sont pas inclus.