Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Affaires mondiales Canada

international.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil

Document archivé

L'information archivée sur le Web est disponible à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de dossiers seulement. Elle n’a été ni modifiée ni mise à jour depuis sa date d’archivage. Les pages archivées sur le Web ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un format de rechange en communiquant avec nous.

ARCHIVÉ - Impact économique du secteur de l’éducation internationale pour le Canada

Affaires étrangères et Commerce international Canada - Roslyn Kunin & Associates, Inc., juillet 2009

La promotion du Canada comme destination d’étude et le recrutement d’étudiants internationaux pour des études à des établissements canadiens ont été reconnus comme des priorités du Gouvernement dans le document de stratégie Avantage Canada et le Discours du Trône de 2008.

Afin de valider l’importance des étudiants internationaux au Canada, Affaires étrangères et Commerce international Canada a commandé une étude mesurant la valeur économique de la présence des étudiants internationaux au Canada.

Le rapport fut présenté le mercredi 28 octobre par le Ministre du Commerce international, l’honorable Stockwell Day, dans un discours aux présidents des 94 universités du Canada, lors de l’assemblée annuelle de l’Association des universités et collèges du Canada. Consultez le communiqué de presse de l’événement.

Le rapport estime que les dépenses totales des étudiants internationaux au Canada lors de leurs études ici (frais de scolarité, de logement, de subsistance, de voyage et dépenses discrétionnaires) produisent une infusion de $6.5 milliards à l’économie canadienne en 2008. Les dépenses d’étudiants internationaux ont maintenant dépassé les exportations de bois conifères ($5.1 milliards) et du charbon ($6.1 milliards). (Veuillez noter que ce montant n’inclut pas l’exportation de services en éducation, qui n’étaient pas dans la portée de l’étude).

Le rapport démontre aussi que les étudiants internationaux ont généré plus de $291 millions de revenus gouvernementaux en 2008 et engendré de l’activité économique pour soutenir de l’emploi pour plus de 83 000 Canadiens.

Ce rapport sera un outil important pour démontrer l’importance de ce secteur peu connu et sous-apprécié par un grand nombre de commentateurs économiques. La croissance du nombre d’étudiants internationaux dans les institutions canadiennes ces dernières années (croissance de 7% entre 2007 et 2008) fut en partie causée par le travail acharné de délégués commerciaux dans nos marchés de priorité et démontre que les efforts de promotion, menés par la création de la nouvelle image de marque pour l’éducation au Canada et financés par les fonds obtenus dans le budget 2007-08 pour l’initiative Édu-Canada, portent fruit.

ARCHIVÉ - Impact économique du secteur de l’éducation internationale pour le Canada (version PDF, 466 KB)*


* Si vous avez besoin d'un plugiciel ou d'un logiciel tiers pur accéder a ce ficher, veuillez consultez la section formats de rechange de notre page aide.

Pied de page

Date de modification :
2016-08-25