Impact économique de l’éducation internationale au Canada – Mise à jour 2017

Affaires mondiales Canada - Roslyn Kunin & Associates, Inc. - Décembre 2017

Sommaire

La littérature actuelle ainsi que les études antérieures sur l’impact économique de l’éducation internationale réalisées par Roslyn Kunin and Associates (RKA) pour Affaires mondiales Canada (AMC) indiquent clairement qu’une valeur positive importante est rattachée aux étudiants internationaux qui viennent étudier au Canada. La présente étude est une mise à jour de l’étude de 2016 (qui reposait sur des données de 2014) réalisée avec des données plus récentes. Elle évalue l’impact des étudiants internationaux qui ont étudié au Canada en 2015 et en 2016 sur l’économie canadienne.

Nous estimons qu’en 2015 et en 2016, respectivement, les étudiants internationaux au Canada ont dépensé environ 12,8 milliards de dollars et 15,5 milliards de dollars en frais de scolarité, en frais de logement et en achats discrétionnaires. Les impacts économiques dont il est question dans le présent rapport englobent les impacts directs et indirects de ces dépenses.

Les résultats de l’étude sont énumérés ci-dessous.

  • En tenant compte des bourses d’études et d’entretien canadiennes, les dépenses annuelles totales des étudiants internationaux, y compris celles des amis et membres de la famille qui leur rendent visite, ont injecté 12,8 milliards de dollars et 15,5 milliards de dollars dans l’économie canadienne en 2015 et en 2016, respectivement. Ces dépenses se sont traduites par une contribution de 10,5 milliards de dollars et de 12,8 milliards de dollars au PIB du Canada en 2015 et en 2016, respectivement.
  • Ces contributions de plus de 10 milliards de dollars au PIB comprennent à la fois les impacts directs et les impacts indirects, en incluant les entreprises qui ont fourni des biens et des services au secteur de l’éducation et à d’autres secteurs.
  • L’impressionnante croissance de 18,0 % en 2016 du nombre d’étudiants internationaux en séjour de longue durée explique la majeure partie de la hausse des dépenses de 21,2 % et de l’impact économique afférent, par rapport à 2015. Les étudiants venus d’Inde, plus particulièrement ceux qui étudient au niveau collégial, ont contribué le plus à cette croissance générale, et l’Ontario a connu la plus importante augmentation du nombre d’étudiants internationaux dans ses établissements.
  • La plus importante contribution au PIB, à 6,3 milliards de dollars (49,7 % de 12,8 milliards de dollars), est venue de l’Ontario, province qui compte le plus d’étudiants internationaux, suivie de la Colombie–Britannique, à 21,6 %, et du Québec, à 13,0 %.
  • Les dépenses annuelles globales des étudiants internationaux ont soutenu 140 010 emplois (l’équivalent de 118 640 ETP) dans l’économie canadienne en 2015. La valeur comparable en 2016 était de 168 860 emplois soutenus (ou 143 100 ETP).
  • Les dépenses annuelles des étudiants internationaux ont contribué directement et indirectement à la perception de recettes fiscales de 2,3 milliards de dollars en 2015. La valeur comparable en 2016 était de 2,8 milliards de dollars.
  • Étant donné que les dépenses en biens et services des étudiants internationaux constituent des revenus provenant de l’étranger, celles–ci sont considérées comme des exportations canadiennes de services d’éducation.
  • En 2015, la valeur des services d’éducation internationale, mesurée comme étant le total des dépenses des étudiants internationaux au Canada (12,8 milliards de dollars) a représenté 12,5 % des exportations totales de services canadiens dans le monde ou l’équivalent de 2,4 % des exportations totales de marchandises du Canada. Ces proportions ont augmenté en 2016 pour atteindre 14,5 % de nos exportations totales de services ou 3,0 % de nos exportations totales de marchandises.
  • En 2015, des dépenses de 9,6 milliards de dollars ont été réalisées par les étudiants venus des dix principaux pays d’origine, ce qui représente 14,5 % des exportations totales de services ou 2,1 % des exportations totales de marchandises du Canada à destination de ces pays. [1] En 2016, des dépenses de 11,8 milliards de dollars ont été réalisées par les étudiants venus de ces pays, ce qui représente 17,2 % des exportations totales de services ou 2,7 % des exportations totales de marchandises du Canada à destination de ces pays.
  • En 2016, les étudiants internationaux en séjour de longue durée ont effectué 93,4 % des dépenses totales des étudiants internationaux, leur contribution au PIB du Canada s’est élevée à 12,0 milliards de dollars et ils ont soutenu 158 300 emplois.
  • Au moyen d’une étude de sensibilité, nous avons estimé les fourchettes inférieures et supérieures des impacts économiques attribuables à différents niveaux de dépenses des étudiants.
    Une augmentation ou une diminution des dépenses des étudiants internationaux de 10 % entraîne une variation des impacts économiques se situant entre 10 % et 11 %.

Les principaux résultats de l’étude sont résumés dans les tableaux suivants :

Sommaire – Tableau I – Nombre d’étudiants internationaux et dépenses annuelles totales au Canada, par province et par territoire, 2015 et 2016
2015
Tous les étudiants
2015
Dépenses annuelles totales (en millions)
2016
Tous les étudiants
2016
Dépenses annuelles totales (en millions)
Terre–Neuve–et–Labrador2 63858,4 $3 22772,6 $
Île–du–Prince–Édouard1 71548,6 $2 27068,3 $
Nouvelle–Écosse12 537352,8 $14 063413,4 $
Nouveau–Brunswick4 837124,0 $5 178136,4 $
Québec61 8801 692,5 $67 5341 887,2 $
Ontario195 7106 161,4 $233 2267 806,8 $
Manitoba11 276287,8 $14 298374,8 $
Saskatchewan6 814181,0 $8 063222,6 $
Alberta26 063668,9 $30 342823,6 $
Colombie–Britannique134 3243 236,8 $145 6913 726,6 $
Yukon250,6 $601,4 $
Territoires du Nord–Ouest90,2 $190,4 $
Nunavut00,0 $00,0 $
Canada [2]457 82812 812,9 $523 97115 533,9 $
Sommaire – Tableau II – Impact économique direct et indirect de tous les étudiants internationaux au Canada, par province et par territoire, 2015 et 2016 (en millions de dollars)
2015
Production
2015
PIB aux prix de base
2015
Revenu du travail
2015
Emplois
2016
Extrant
2016
PIB
2016
Revenu du travail
2016
Emplois
Terre-Neuve-et-Labrador83,5 $51,2 $26,7 $615102,7 $62,9 $33,0 $762
Île-du-Prince-Édouard54,7 $32,9 $20,1 $48874,1 $44,9 $27,4 $663
Nouvelle-Écosse437,4 $267,7 $158,1 $3,685519,1 $318,2 $188,5 $4,378
Nouveau-Brunswick196,1 $106,7 $61,0 $1,458225,6 $122,1 $70,2 $1,670
Québec2 553,1 $1 463,6 $897,7 $22,1732 920,4 $1 664,9 $1 019,1 $25,102
Ontario8 017,9 $5 037,8 $3 041,4 $62,73710 081,9 $6 349,4 $3 833,6 $79,034
Manitoba400,0 $238,8 $143,3 $3,321510,8 $306,3 $183,5 $4,250
Saskatchewan289,9 $160,4 $84,8 $1,915356,0 $197,1 $104,1 $2,350
Alberta1 361,3 $772,4 $446,7 $8,2801 663,9 $945,0 $545,1 $10,094
Colombie-Britannique3 669,9 $2 391,1 $1 507,4 $35,2944 252,9 $2 764,8 $ 1 732,3 $40,499
Yukon2,5 $1,4 $0,8 $203,5 $2,0 $1,2 $27
Territoires du Nord-Ouest6,4 $3,4 $1,1 $178,0 $4,2 $1,4 $21
Nunavut1,5 $0,9 $0,4 $71,8 $1,1 $0,5 $8
Canada17 074,5 $10 528,3 $6 389,6 $140,01020 720,8 $12 783,0 $7 740,0 $168,861
Sommaire – Tableau III – Les dépenses annuelles totales des étudiants internationaux comparées aux exportations de services et de marchandises du Canada
 2015
Valeur
2015
Dépenses des étudiants internationaux en % des exportations
2016
Valeur
2016
Dépenses des étudiants internationaux en % des exportations
Dépenses totales des étudiants internationaux12,8 G$s.o.15,5 G$s.o.
Exportations de services du Canada102,3 G$12.5%107,4 G$14.5%
Exportations de marchandises du Canada524,0 G$2.4%517,0 G$3.0%
Sommaire – Tableau IV – Scénario de référence et étude de sensibilité : scénario de référence
 20152016
Dépenses totales (en milliards)12,8 $15,5 $
PIB (en milliards)10,5 $12,8 $
Emplois140 010168 860
Recettes fiscales (en milliards)2,3 $2,8 $
Augmentation de 10 % des dépenses annuelles totales de tous les étudiants internationaux au Canada – Impacts directs et indirects combinés, 2015 et 2016
 20152016
Dépenses totales (en milliards)14,1 $17,1 $
PIB (milliard)11,6 $14,1 $
Emplois154 000185 700
Recettes fiscales (en milliards)2,6 $3,1 $
Diminution de 10 % des dépenses annuelles totales de tous les étudiants internationaux au Canada – Impacts directs et indirects combinés, 2015 et 2016
 20152016
Dépenses totales (en milliards de dollars)11,5 $13,9 $
PIB (milliard)9,4 $11,4 $
Emplois125 200150 800
Recettes fiscales (en milliards de dollars)2,1 $2,5 $

Consultez/téléchargez la version complète du rapport « Impact économique du secteur de l’éducation internationale au Canada – Mise à jour 2017 »


[1] Selon Statistique Canada, la valeur des exportations de services de voyage liés à l’éducation s’est élevée à 5,827 milliards de dollars en 2015. L’analyse présentée ici prend ce chiffre pour point de départ. On y a ajouté d’autres revenus d’exportation, notamment en incluant les élèves de la maternelle à la douzième année et les étudiants qui suivent un programme linguistique de courte durée de Langues Canada.

[2] Le nombre total d’étudiants comprend les étudiants en séjour de longue durée et les étudiants en séjour de courte durée. Il convient de mentionner que le nombre total d’étudiants en séjour de longue durée indiqué ici ne correspond pas au nombre d’étudiants internationaux titulaires d’un permis d’études valide au 31 décembre qui est publié sur le site Web d’IRCC, car nous avons fait un certain nombre de rajustements pour arriver à nos résultats. Il convient aussi de mentionner que RKA a estimé le nombre d’étudiants inscrits à un programme linguistique de courte durée de Langues Canada en 2016, puisqu’aucune donnée de Langues Canada n’était disponible lorsque le rapport a été rédigé.