Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

international.gc.ca

L’éducation internationale : un moteur-clé de la prospérité future du Canada

Annexe C : Mesures comparatives avec les pays concurrents clés : métriques et procédures

Tableau comparant les statistiques du Canada en matière d’éducation internationale aux pays concurrents clés : l’Australie, le Royaume-Uni, et les États-Unis d’Amérique.
 CanadaAustralieRoyaume-UniÉtats-Unis d’Amérique
Part de marché (attraction étudiants
internationaux)
(Estimé);
79

5%

13%

10%

18%

Nombre d’étudiants internationaux

239 131
(2011)80

557 425
(2011)81

428 224
(2010/11)82

[enseignement supérieur seulement]

723 277
(2010/11)83

Croissance par rapport
à l’année précédente

9.6%84

-9.6%85

5.5%86

4.7%87

Croissance depuis 2006

40.8%

45.2%88

29.7%89

28%90

Proportion du total des effectifs

7.5%91

[au niveau postsecondaire seulement]

25.1%92

[au premier cycle universitaire]

34.9%93

[aux cycles supérieurs universitaires]

17.1%94

[enseignement supérieur seulement]

3.5%95 96

Étudiants internationaux entrés au pays (par année)

98 378
(2011)97

298 842
(2011)98

214 490
(2010/11)99

Croissance par rapport à l’année précédente

3.3%100

-8.6%101

5.7%102

Étudiants en partance (à l’étranger)

17 850
(estimé 2006)103

[étudiants à temps plein àl’université qui font des études créditées à l’étranger]

18 340
(2010)104

[étudiants universitaires]

33 000
(estimé 2010)105

270 604
(2010/11)106

[ayant étudié à l’étranger pour recevoir des crédits académiques]

Impact économique

8 milliards $
(2010)107

16.8 milliards $
16.3 milliards $
(2010/11)108

22.6 milliards $
14.1 milliards €
(2008/09)109

20.76 milliards $
20.23 milliards $
(dollar américain)
(2010/11)110

Frais pour un permis d’études

125 $

552 $
A$535 111

460 $
289 €
(livres)112

[pour les individus faisant une demande de l’extérieur du Royaume-Uni]

164 $
160 $
(dollar américain)113

[Pour certain pays, un frais supplémentaire lié à la réciprocité est prélevé si le permis est octroyé]

Marketing international de l’éducation

Édu-Canada (MAECI)

Fait la promotion du Canada en tant que destination d’études et partenaire en éducation auprès d’un public international.

Facilite les relations et les services reliés à la promotion de l’éducation entre le gouvernement fédéral, les provinces et territoires, les organisations non gouvernementales et les missions canadiennes à l'étranger. Effectue la coordination des efforts en promotion de l’éducation menés par les missions canadiennes à l'étranger.

Australian Trade Commission (Austrade)

Responsable pour le marketing international et la promotion de l’éducation et de la formation en Australie114

Australian Education International (AEI)

(Ministère de l’industrie, de l’innovation, des sciences, de la recherche et de l’enseignement de troisième niveau)

Mène le développement des politiques stratégiques, la réglementation, et l’engagement gouvernement à gouvernement dans le domaine de l’éducation internationale115

British Council

Fourni de la recherche et de l’information; développe et facilite des partenariats internationaux; offre un éventail de services en marketing pour appuyer les activités de recrutement des universités dans les 35 marchés clés.

Fait la gestion de l’image de marque et du site web Education UK, effectue des campagnes mondiales de marketing et des expositions partout dans le monde.

Facilite la mobilité internationale des étudiants du Royaume- Uni.116

EducationUSA

Réseau mondial de plus de 400 centres appuyés par le Bureau of Educational and Cultural Affairs at the U.S. Department of State.

Les centres d’EducationUSA font la promotion de l’enseignement supérieur aux Étas-Unis partout dans le monde. De plus, les centres d’EducationUSA appuient également les étudiants américains étudiant à l’étranger en donnant des conseils aux étudiants des collèges et des universités américaines quant à leurs options pour développer leur programme d’études à l’étranger.117

 

Financement :

1 million $
(par année, 2006/07-2011/12)

Financement :

26,7 millions $
25,9 millions $ (dollar australien) (réparti sur trois ans de 2010/11)118

Financement :

non disponible

Financement :

non disponible

Note : Les figures ont été recueillies à titre indicatif seulement. Des comparaisons explicites ne sont pas possible dans tous les cas, les sources citées devraient être consultées pour de plus amples renseignements. Les exemples utilisés ne sont pas une liste complète des activités menées par les gouvernements étrangers. Le taux de conversion des monnaies est celui de la Banque du Canada en date du 27 juin 2012.

 

Page précédente - Table des matières - Page suivante

Pied de page

Date de modification :
2012-08-15