Histroire et adhésion du G20

Fonctionnement du G20

Créé en 1999, le G20 avait comme objectif de réunir les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales une fois par année, habituellement à la fin de l’automne, afin de discuter de questions économiques internationales.

Depuis le début de la crise économique mondiale en 2008, le G20 est devenu le principal forum de dirigeants pour notre coopération économique internationale. Les réunions annuelles des ministres des Finances et des gouverneurs de banques centrales se poursuivent toujours, permettant l’avancement des initiatives du G20 et contribuant aux discussions lors des Sommets des dirigeants. Les dirigeants du G20 se sont réunis trois fois depuis 2008 et se réuniront à deux reprises en 2010. À partir de 2011, les Sommets des dirigeants du G20 devraient pouvoir se tenir une fois l’an.

Les pays hôtes sont responsables de l’organisation des Sommets des dirigeants ainsi que des séries de réunions préparatoires qui font progresser les initiatives du G20 au cours de l’année. Le G20 n’a pas de secrétariat permanent et ce sont les représentants personnels des dirigeants du G20, les « sherpas », qui sont chargés d’une grande partie de la préparation du Sommet. Les sherpas demeurent en contact tout au long de l’année afin de discuter des questions à l’ordre du jour du Sommet et de coordonner les travaux du G20. M. Vincent Rigby, sous-ministre adjoint, Politique stratégique, est le sherpa du Premier ministre Stephen Harper au Sommet du G20 à Antayla en 2015.

Groupes de travail

Les groupes de travail et les groupes d’experts sont mis sur pied lorsque le besoin se fait sentir afin d’appuyer les travaux des dirigeants, des ministres des Finances, des gouverneurs des banques centrales ainsi que des sherpas.

Habituellement, les groupes de travail et les groupes d’experts sont coprésidés par une économie avancée et une économie émergente. Par exemple, le Canada et l’Inde ont coprésidé le Groupe de travail sur le renforcement d’une saine réglementation et de la transparence en prévision du Sommet de Londres. En 2010, le Canada et l’Inde assureront la coprésidence du groupe de travail sur le Cadre du G20 pour une croissance forte, durable et équilibrée.

Il existe actuellement des groupes de travail et des groupes d’experts dans les domaines suivants :

Groupes de travail

  • Cadre pour une croissance forte, durable et équilibrée
  • Lutte contre la corruption (mis sur pied lors du Sommet du G20 de Toronto)
  • Développement (mis sur pied lors du Sommet du G20 de Toronto)
  • Réforme des quotes-parts et de la gouvernance du Fonds monétaire international

Groupes d’experts

  • Filets de sécurité financière
  • Inclusion financière
  • Énergie

Participation d’autres organisations

Les travaux du G20 sont soutenus par des organisations internationales telles que la Banque mondiale, le Fonds monétaire international, l’Organisation de coopération et de développement économiques, l’Organisation internationale du travail, l’Organisation mondiale du commerce et l’Organisation des Nations Unies. Le G20 fait appel aux experts de ces institutions afin de bénéficier de conseils techniques et de suggestions dans leurs domaines de responsabilité respectifs. Le G20 travaille aussi avec le Conseil de stabilité financière pour réduire les vulnérabilités, pour élaborer et mettre en œuvre des politiques solides de réglementation et de surveillance ou d’autre nature, ainsi que pour assurer le suivi des progrès en ce qui concerne le renforcement de la réglementation financière et en faire rapport.

Pour plus de détails sur le G20, veuillez consulter les pages sur les États membres du G20 et sur les Sommets passés.

Adhésion

Pour obtenir des renseignements sur les relations entre le Canada et les  de G8, veuillez sélectionner l'une des payes à partir de la liste ci-dessous :

Autres Organisations