Le Groupe des Vingt : le principal forum pour la coopération économique internationale

Le Premier ministre de l'Australie sera l'hôte du Sommet 2014 du G20 à Brisbane, Queensland les 15-16 novembre.

Présidence de l’Australie du G20 2014 (en anglais seulement) 

Origines du G20

Le Groupe des 20 (G20) a été créé dans la foulée de la crise financière asiatique à la fin des années 1990 comme une réunion des ministres des Finances et gouverneurs des banques centrales. Ses objectifs étaient d'apporter la stabilité aux marchés financiers et à promouvoir la coopération économique. Ce comité est composé des économies avancées et émergentes de toutes les régions du globe.

Avec le début de la crise financière mondiale en 2008, le G20 a été considéré comme le forum le plus efficace de diriger les efforts mondiaux pour contenir la crise et en atténuer les effets. Lors des sommets distincts à Washington, Londres et Pittsburgh, les dirigeants du G20 se sont réunis pour stabiliser le système financier, la coordination des politiques économiques nationales pour orienter le monde vers la reprise et faire en sorte que les institutions financières internationales ont été fournis avec les bonnes bases et les ressources adéquates.

Sommets des dirigeants du G20

Le premier Sommet des dirigeants du G20 s’est tenu à Washington, les 14 et 15 novembre 2008, lors duquel les dirigeants ont convenu d’un Plan d’action visant à stabiliser l’économie mondiale et à prévenir d’autres crises éventuelles. Ils ont souligné l’importance cruciale de rejeter le protectionnisme et ont présenté des plans de relance coordonnés. Dans leur ensemble, ces mesures ont constitué la plus importante initiative de stimulation budgétaire et monétaire et le plus vaste programme de soutien du secteur financier des temps modernes.

Les dirigeants se sont réuni une seconde fois à Londres, les 1er et 2 avril 2009, où ils ont poursuivi le travail qu’ils avaient commencé à Washington et ont annoncé une contribution sans précédent de 1,1 billion $US afin de rétablir le crédit, la croissance et les emplois dans l’économie mondiale. Cet engagement comprenait un apport de 750 milliards $ pour le Fonds monétaire international, de 100 milliards $ en prêts additionnels pour les banques multilatérales de développement, ainsi que de 250 milliards $ pour appuyer le financement du commerce.

Pour donner suite aux mesures adoptées à Londres, les dirigeants du G20 se sont réunis une troisième fois, à Pittsburgh, les 24 et 25 septembre 2009. Le Sommet de Pittsburgh a permis de désigner le G20 à titre de principale enceinte pour notre coopération économique internationale, conférant ainsi au Groupe le mandat de poursuivre son travail après la présente crise économique. Les dirigeants ont renforcé leur coopération en s’engageant à donner une plus grande place aux économies émergentes au sein des institutions financières internationales tout en jetant les bases d’une activité économique responsable en fonction du Cadre pour une croissance forte, durable et équilibrée.

Les dirigeants ont convenu de se rencontrer de nouveau au Canada et en Corée en 2010. Le Sommet du G20 à Toronto a eu lieu les 26 et 27 juin, et le Sommet du G20 à Séoul a eu lieu les 11 et 12 novembre.

Salle de médias