Drapeaux du Canada, France, Allemagne, Italie, Japon, Russie, Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord, États-Unis

Déclaration des ministres des Affaires étrangères du G8 

Washington DC

le 12 avril 2012

(Traduction non officielle)

Nous, les ministres des Affaires étrangères du G‑8, condamnons le lancement auquel a procédé la République populaire démocratique de Corée (RPDC), qui constitue une violation des résolutions 1695, 1718 et 1874 du Conseil de sécurité des Nations Unies. Convaincus que le lancement porte préjudice à la paix et à la stabilité régionale, nous demandons instamment à la RPDC de ne pas procéder à d’autres lancements au moyen de la technologie utilisée pour les missiles balistiques et à ne pas prendre d’autres mesures qui aggravent la situation dans la péninsule coréenne. Nous affirmons notre volonté d’agir de concert avec d’autres pays dans la prise de mesures face à toutes les activités de la RPDC contraires aux résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies, en appelant ce dernier à prendre les dispositions nécessaires face à ces activités. Nous exhortons la RPDC à respecter ses engagements internationaux, y compris ceux contractés en vertu de la Déclaration conjointe de 2005 issue des pourparlers à six; à se conformer à ses obligations en vertu de toutes les résolutions applicables du Conseil de sécurité des Nations Unies, tout particulièrement à renoncer à toutes ses armes nucléaires ainsi qu’à ses programmes nucléaires et de missiles balistiques existants, d’une façon complète, vérifiable et irréversible; à mettre fin à ses activités d’enrichissement de l’uranium, qui sont contraires aux résolutions 1718 et 1874 du Conseil de sécurité des Nations Unies; et à prendre des mesures concrètes et irréversibles sur la voie de la dénucléarisation.