Priorités

En 2018-2019, Affaires mondiales Canada continuera de produire des résultats eu égard aux engagements du gouvernement du Canada consistant à préserver et à alimenter la prospérité et la sécurité du Canada, notamment en offrant des services consulaires aux Canadiens et en contribuant à l’édification d’un monde plus juste, inclusif et durable. Les efforts porteront sur les quatre grandes priorités suivantes :

Priorité 1 - Renforcement d’un ordre mondial fondé sur des règles

Le gouvernement du Canada est déterminé à jouer un rôle actif dans le maintien et le renforcement d’un ordre mondial fondé sur des règles.

En 2018-2019, Affaires mondiales Canada fera preuve de leadership stratégique et nouera des liens constructifs avec ses partenaires multilatéraux, internationaux et bilatéraux pour inciter les autres à agir positivement pour régler les problèmes du monde, entre autres en renforçant les opérations internationales de maintien de la paix, en préconisant des accords commerciaux internationaux inclusifs et progressistes, en réduisant la pauvreté, en faisant la promotion de l’égalité des genres, en luttant contre les changements climatiques et en réduisant les cybermenaces, tout en ciblant et en intégrant l’égalité des genres dans tout ce que fait le Ministère.

En 2018, le Canada assure la présidence du G7 et accueillera le Sommet des dirigeants du G7 dans la région de Charlevoix, au Québec, en juin. Le Sommet des dirigeants du G7 réunit chaque année les dirigeants du G7 et les présidents de la Commission européenne et du Conseil européen pour discuter des enjeux internationaux pressants. Le Ministère continuera également à défendre les intérêts du Canada sur les principales tribunes internationales et à faire campagne pour que le Canada obtienne un siège au Conseil de sécurité des Nations Unies en 2021-2022.

Priorité 2 - Promotion de la politique étrangère féministe du Canada

Le gouvernement du Canada est déterminé à promouvoir l’égalité des genres, les droits de la personne, l’inclusion et le respect de la diversité de même que la gouvernance inclusive, au Canada comme à l’étranger.

Dans le cadre de sa grande politique étrangère féministe, Affaires mondiales Canada poursuivra la mise en œuvre de sa nouvelle Politique d’aide internationale féministe lancée en 2017. Cette politique explique comment le Canada réorientera son aide internationale afin d’aider les personnes les plus pauvres et les plus vulnérables et de construire un monde plus pacifique, inclusif et prospère. La mise en œuvre de cette politique repose sur six champs d’action reconnaissant que la promotion de l’égalité des genres et du renforcement du pouvoir des femmes et des filles constitue l’approche la plus efficace pour éradiquer la pauvreté et atteindre les Objectifs de développement durable d’ici l’année 2030.

Priorité 3 - Poursuite d’un programme commercial progressiste

Le gouvernement du Canada est résolu à poursuivre un programme commercial progressiste afin que tous les segments de la société puissent tirer parti des débouchés découlant du commerce et de l’investissement.

Affaires mondiales Canada contribuera à la prospérité inclusive grâce à l’accroissement et à la diversification du commerce international et de l’investissement étranger direct. Le Ministère poursuivra également des approches progressistes avec ses partenaires commerciaux dans des domaines d’importance comme la transparence, les droits des travailleurs, l’environnement, les petites et moyennes entreprises, le genre et les peuples autochtones.

Priorité 4 - Maintien de relations constructives avec les États-Unis

Le gouvernement du Canada est résolu à maintenir des relations constructives avec son principal allié, partenaire et voisin du Sud.

Affaires mondiales Canada poursuivra le dialogue sur des sujets cruciaux comme le commerce, la sécurité, l’énergie et l’environnement avec le gouvernement fédéral des États-Unis, ainsi qu’avec les États, les administrations locales, le secteur privé et les organismes de la société civile de ce pays.

Affaires mondiales Canada collaborera avec les autres ministères dans le cadre d’une approche pangouvernementale en matière de relations entre le Canada et les États-Unis pour réduire les irritants commerciaux, améliorer la sécurité et les passages à la frontière, coopérer en matière de sécurité et d’infrastructures énergétiques, promouvoir les interventions pour l’environnement chaque fois que l’occasion se présentera et pour unir les efforts pour s’attaquer aux problèmes mondiaux et aux menaces à la sécurité du continent.

Date de modification: