Un territoire en plein essor où abondent les débouchés économiques

Ce nouveau territoire canadien a la taille de l’Europe de l’Ouest et environ deux fois la taille de l’État du Texas. Bien que le Nunavut, qui a été créé en 1999, soit le plus jeune des territoires canadiens, il est déterminé à se distinguer sur la scène internationale en tant qu’acteur économique important et destination par excellence où faire des affaires. Ce territoire renferme de grandes richesses naturelles offrant des débouchés insoupçonnés dans des secteurs aussi variés que l'exploitation minière, la pêche commerciale et l'écotourisme. Le Nunavut est aussi un endroit idéal pour l'exploration scientifique et une plaque tournante pour le commerce grâce à l'accessibilité accrue qu'offre le passage du Nord-Ouest. Pour toutes ces raisons, cette communauté en plein essor attire de plus en plus les entreprises et les investisseurs.

Environnement d'affaires

  • Les industries croissent à un rythme régulier et de nombreux débouchés s’offrent aux entreprises
  • Taux d'imposition des sociétés de 4 % sur les premiers 200 000 $, soit le 2e taux le plus bas au Canada
  • Les investisseurs qui s’associent aux entreprises inuites ou du Nunavut peuvent obtenir un financement généreux ou avoir droit aux prêts et programmes de subventions salariales
  • Il n’y a pas de taxes de vente et les employeurs n’ont pas à verser de cotisations sociales. De généreux incitatifs gouvernementaux sont offerts dans le but d’encourager le développement économique et l’investissement
  • Les fabricants étrangers trouveront amplement à faire en participant à la construction de 600 unités d'habitation requises chaque année
  • Les hôteliers et les organisateurs de voyages et de tours d’aventure expérimentés pourront tirer parti de la culture inuite et de la beauté naturelle du Nunavut qui attirent chaque année 18 000 touristes

Main-d'œuvre

  • La population du Nunavut affiche la croissance la plus rapide au pays
  • La population la plus jeune du Canada
  • On y trouve le Nunavut Arctic College qui abrite le Nunavut Research Institute

Autres avantages clés

  • Ouverture de sa première mine de diamants en 2006. En 2007, les dépenses relatives à l’exploitation des minéraux s’élevaient à 234 millions $, soit dix fois les niveaux de 1999
  • Ses ressources pétrolières et gazières rivalisent avec celles Terre-Neuve-et-Labrador et les possibilités de nouvelles découvertes représentent jusqu’à 20 % des ressources futures du Canada
  • Les pêches ont une valeur au débarquement de plus de 100 millions $
  • Bien desservies par les autres parties du Canada, par mer et par air, les collectivités sont reliées entre elles par un service aérien régulier et fiable
  • L’établissement de nouvelles pêches commerciales (turbot et crevettes) offrent un accès à une gamme d’aliments uniques sur les marchés mondiaux

Principaux secteurs d'activités

  • Tourisme
  • Exploitation et prospection minière
  • Pêche et chasse
  • Arts et artisanat
  • Construction
La carte du Canada avec le Nunavut encerclé.

Profil de la territoire

Principale ville : Iqaluit (disponible en anglais seulement)