Aérospatiale

Les producteurs canadiens du secteur de l’aérospatiale ont acquis une réputation mondiale pour la qualité, la valeur, la performance et la fiabilité exceptionnelles de leurs produits.

« Nous avons choisi la ville de Toronto parce qu’elle nous offrait les travailleurs hautement qualifiés dont nous avions besoin – beaucoup d’entre eux provenant de partout dans le monde, ce qui est aussi un atout – des installations qui nous convenaient et la proximité voulue de nos clients.  »

Haruhiko Machiyama, président, MHI Aerospace

Le secteur de l’aérospatiale du Canada est solide et dynamique, les exportations représentant 80 p. 100 des revenus annuels de l’industrie qui s’élèvent à plus de 22 milliards de dollars. Les entreprises canadiennes de l’aérospatiale innovent et réussissent depuis longtemps à l’échelle internationale, et sont des fournisseurs de choix dans les chaînes d’approvisionnement mondiales de grandes marques telles que Boeing, Airbus, Bombardier et Embraer.

  • Les entreprises canadiennes offrent un large éventail de produits et services , y compris des avions régionaux et d’affaires, des produits avioniques, des hélicoptères commerciaux, des moteurs d’avion, des simulateurs de vol, des trains d’atterrissage et des systèmes spatiaux.
  • Le secteur canadien de la fabrication aérospatiale emploie plus de 80 000 personnes et a réalisé des gains de productivité impressionnants au cours des dernières années. En fait, de 2000 à 2009, la croissance de la productivité du secteur a été quatre fois plus élevée que la croissance moyenne de la productivité des fabricants canadiens et a également été plus importante que celle enregistrée par l’industrie aérospatiale américaine.
  • Les efforts intenses en R-D généreront une plus grande croissance : depuis 2002, l’investissement annuel en R-D dans le secteur a augmenté de 46 p. 100 et a atteint 1,5 milliard de dollars en 2010. Le gouvernement du Canada appuie les projets de collaboration en R-D afin de stimuler l’innovation et l’adaptabilité à des coûts considérablement réduits.
  • En tant que membre de l’ Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) , le Canada est bien intégré au marché nord-américain, qu’il dessert grâce à l’un des meilleurs systèmes de transport multimodal du monde.
  • Le Canada offre une main-d’œuvre hautement scolarisée et expérimentée grâce à ses programmes d’éducation et de formation de pointe adaptés aux besoins de l’industrie.