Produits chimiques et plastiques

Représentant un secteur économique dont la valeur se chiffre dans les milliards de dollars, l’industrie des produits chimiques et plastiques demeure florissante au Canada!

« L’un des domaines de recherche les plus prometteurs de notre nouveau centre de R D porte sur le caoutchouc tiré de la biomasse, au lieu de matières premières à base de pétrole. Ici, au centre de R D, nous avons produit les premières quantités de caoutchouc biobutyle. Ce caoutchouc d’origine biologique nous permettra de nous libérer de notre dépendance à l’égard du pétrole. »

M. Axel C. Heitmann, président du conseil de direction, LANXESS

Représentant un secteur économique dont la valeur se chiffre dans les milliards de dollars, l’industrie des produits chimiques et plastiques demeure florissante au Canada, où elle profite d’installations pétrochimiques de calibre mondial, de matières premières à des prix concurrentiels, de taux d’imposition favorables pour les sociétés, d’une main-d’œuvre qualifiée abondante (y compris des scientifiques et des ingénieurs), de généreux incitatifs à la R D et de la proximité des grands marchés industriels et de consommation d’Amérique du Nord.

En 2010, le secteur canadien des produits chimiques et plastiques a enregistré des recettes de 60 milliards de dollars, dont 57 p. 100 sont le fruit des exportations.

  • Les abondantes réserves de gaz naturel du Canada permettent à l’industrie de produire de l’éthylène et ses dérivés à faible coût. Le Canada compte aussi de grandes installations d'extraction performantes, des unités modernes de craquage de l'éthylène et des usines de dérivés parmi les plus importantes du monde, qui permettent de substantielles économies d’échelle.
  • L’industrie canadienne de la résine synthétique a affiché des ventes de 6,2 milliards de dollars en 2010 (ce qui comprend des exportations d’une valeur de 5,5 milliards de dollars). Les usines de l’Ouest du Canada produisent des résines thermoplastiques de base à partir de matières premières dérivées principalement du gaz naturel, tandis que les usines du centre du Canada fabriquent des résines thermoplastiques et thermodurcies au moyen de matières premières dérivées à la fois du pétrole brut et du gaz naturel.
  • Le secteur canadien des matières plastiques présente un degré élevé de perfectionnement et de diversification, bénéficiant d’une vaste réserve de machinistes et de techniciens hautement spécialisés, de délais de livraison relativement courts et d’une étroite intégration avec d’autres industries de fabrication de pointe, comme l’aérospatiale, l’automobile, les dispositifs médicaux et les télécommunications. L’expertise et la haute qualité des technologies des sociétés canadiennes sont reconnues mondialement en ce qui concerne le moulage par injection, les machines de thermoformage, les systèmes d’extrusion par soufflage de gaine, les extrudeuses de tuyaux ondulés et d’autres profilés de plastique spécialisés.