Communications sans fil

Les entreprises canadiennes du secteur des communications sans fil sont considérées comme des chefs de file mondiaux dans plusieurs domaines, notamment les réseaux maillés, les services WiMAX, l’identification par radiofréquence, la bande ultralarge, la radio réalisée par logiciel, ainsi que les applications par large bande, satellites et fibre optique.

« Le Canada est un chef de file mondial dans la conception de logiciels mobiles. Des investisseurs en capital-risque ont commencé à le remarquer. Google en est certainement conscient. »

Chris O’Neill, directeur général, Google Canada

La performance du Canada dans le domaine des technologies et des applications sans fil continue d’attirer les investisseurs étrangers. Outre sa main‑d’œuvre très instruite et expérimentée, ses coûts de main‑d’œuvre concurrentiels, ses infrastructures de R‑D de calibre mondial et ses taux d’imposition et ses avantages favorables, le Canada offre aussi un marché en rapide expansion de consommateurs avisés : les consommateurs canadiens dépenseront quelque 6 milliards de dollars en dispositifs mobiles en 2012 et d’ici la fin de cette même année, le nombre de téléphones intelligents au pays devrait égaler celui des ordinateurs personnels portables.

  • Des 300 entreprises canadiennes du secteur des communications sans fil, un quart figurent parmi les entreprises de ce secteur qui connaissent la plus rapide expansion en Amérique du Nord 1 .
  • Le marché canadien des services de télécommunications devrait dégager un chiffre d’affaires de l'ordre de 43,5 milliards de dollars en 2012, et on s'attend à ce que le segment des données sans fil soit celui qui connaisse la plus forte croissance 2 .
  • Les entreprises canadiennes des communications sans fil et des télécommunications dépensent annuellement plus de 6,2 milliards de dollars dans la R‑D.


1 Deloitte, Programme Technologie Fast 50 (2011)

2 Electronics Industry Market Research and Knowledge Network, Canadian Telecom Service 2011-2016 (2012)