Programme de recherche et d'information dans le domaine de la sécurité internationale (PRISI)

Le Programme de recherche et d'information dans le domaine de la sécurité internationale (PRISI) fait partie de la Direction générale de la sécurité internationale et du renseignement du ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement.

Le PRISI réalise, en temps utile, des études stratégiques de haute qualité et pertinentes à la sécurité internationale, la non-prolifération, le contrôle des armements et le désarmement. Ses travaux aident à l'élaboration des politiques canadiennes et au travail des fonctionnaires canadiens à l'étranger. Les études et les activités sont réalisées dans le cadre de partenariats avec des spécialistes canadiens et étrangers, et, en collaboration avec le Simons Foundation, le programme finance des bourses de recherche (BRES) pour les étudiants à la maîtrise et au doctorat.

L'historique du PRISI

  • Le PRISI succède au Programme de vérification et de recherche (VERPROG).
  • Le VERPROG a financé la réalisation d'études pour aider le Canada dans l'élaboration des politiques et des négociations internationales sur la non-prolifération, le contrôle des armements et le désarmement (NCAD).
  • Ce programme a contribué à la réussite de nombreuses initiatives canadiennes dans ce domaine. Il a d'ailleurs obtenu le prix d'excellence du ministre des Affaires étrangères en 1995, et le prix d'excellence du gouvernement du Canada en 1996.
  • Le VERPROG a contribué directement à l'élaboration des régimes de vérification prévus par le Traité d'interdiction complète des essais nucléaires (TICEN), le Traité Ciels ouverts, la Convention sur les armes chimiques, la Convention sur les armes biologiques et à toxines et le Traité sur les forces conventionnelles en Europe.
  • Le VERPROG a également contribué à des volets essentiels du Programme de la sécurité humaine du ministère, tel que les négociations de la Convention d'Ottawa pour l'interdiction des mines antipersonnel, et les efforts déployés contre la prolifération et l'usage abusif des armes légères.
  • Ce programme a permis de financer plus de 350 projets de recherche, et de publier plus de 200 études à l'usage du gouvernement et du public.
  • En 1998 que le PRISI a succédé au VERPROG, avec un mandat d'élargir la portée des travaux, de façon à mettre l'accent sur certaines questions de sécurité internationale.