Bourses de recherche aux cycles supérieurs (BRCS) pour le désarmement, le contrôle des armements et la non-prolifération 2014-2015

Avis d'extension

La date limite pour les demandes des Bourses de recherche aux cycles supérieurs pour l’année 2014-2015 a été prolongée jusqu’à la fin de la journée le 27 octobre, 2014. Les demandes doivent être envoyées à Elaine Hynes de la Fondation Simons par courriel électronique à elaine_hynes@sfu.ca

Détails de l’appel de candidatures

Les Bourses de recherche aux cycles supérieurs pour le désarmement, le contrôle des armements et la non-prolifération 2014-2015 sont décernées par The Simons Foundation et le Programme de recherche et d'information dans le domaine de la sécurité internationale (PRISI) du Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international (MAECD).

L’objectif premier de ces bourses consiste à accroître la recherche aux cycles supérieurs sur les enjeux liés au désarmement, au contrôle des armements et à la non-prolifération

Au total, huit bourses de 3 000 $CAN seront décernées à des étudiants canadiens à la maîtrise ou au doctorat pour leur permettre d’effectuer de la recherche et de rédiger des courts énoncés de position. Ces énoncés seront présentés à l’occasion des Débats des bourses de recherche aux cycles supérieurs (BRCS), organisés à Ottawa par le ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement (MAECD). Les bourses comprennent les frais de déplacement pour venir à Ottawa (transport intérieur, hébergement et repas), où les candidats sélectionnés seront invités à présenter, sous forme de débat, leur exposé de position à l'occasion d’une rencontre spéciale qui se tiendra au MAECD en février 2015. En ce qui concerne les candidats qui poursuivent des études à l’étranger, les étudiants canadiens pourraient avoir droit au remboursement de certains frais de déplacement.

  • Date limite pour l’appel de candidatures : le 14 octobre 2014
  • Présélection des candidats : le 17 novembre 2014
  • Date limite pour la présentation des énoncés : le 15 décembre 2014
  • Sélection des huit boursiers : le 19 janvier 2015

Comment poser sa candidature

Vous devez adresser votre demande de participation à Mme Elaine Hynes de The Simons Foundation par courrier électronique (elaine_hynes@sfu.ca) d’ici le 14 octobre 2014, avant la fin des heures de bureau (HNP). Vous pourrez ensuite envoyer par la poste la version papier des relevés officiels et des autres documents. Les dossiers de candidature doivent comprendre :

  • Une lettre de présentation à l’appui de votre candidature au programme des BRCS;
  • Un échantillon de texte de 1 500 mots sur des enjeux liés à la non-prolifération, au contrôle des armements et au désarmement;
  • Un curriculum vitae, y compris une preuve de citoyenneté;
  • Un relevé de notes officiel et complet;
  • Une lettre de recommandation de votre directeur de thèse;
  • Une deuxième lettre de référence.

Admissibilité

Les citoyens canadiens ainsi que les résidents permanents/immigrants reçus peuvent poser leur candidature, y compris les diplômés canadiens qui poursuivent actuellement des études à l’étranger. Les anciens boursiers du programme BRCS peuvent aussi poser leur candidature, mais la priorité sera accordée aux étudiants qui n’y ont pas encore participé. L’objectif consiste, en effet, à accroître le nombre de chercheurs canadiens qui étudient les enjeux liés à la non prolifération, au contrôle des armements et au désarmement (NCAD)

Processus de sélection

Au terme du premier examen des demandes de candidature, jusqu’à 16 candidats feront l’objet d’une présélection. Les candidats présélectionnés en seront informés d’ici le 17 novembre 2014. Chacun d’eux se verra attribuer l’un des quatre thèmes à l’ordre du jour des débats (voir ci dessous) et devra effectuer de la recherche et rédiger, à titre individuel et en autonomie, un énoncé de position de 1 000 à 1 500 mots. Ils devront plaider en faveur ou contre les positions présentées, conformément aux instructions reçues. Une bibliographie sera proposée pour chaque thème, ainsi qu’un modèle d’énoncé de position. Ces énoncés doivent être présentés d’ici le 15 décembre 2014. Afin d’assurer une répartition adéquate des débats, il se peut que les candidats présélectionnés se voient attribuer un autre thème en vue des Débats des BRCS. Les huit étudiants qui présenteront les arguments les plus convaincants, et auxquels seront attribuées les bourses, seront informés de leur sélection d’ici le 19 janvier 2015.

Débats des BRCS

Les lauréats des bourses seront invités à présenter leurs énoncés aux Débats des BRCS, organisés en février 2015 à Ottawa, sous l’égide du MAECD. À cette occasion, il est prévu de décerner une autre bourse de 1 000 $ aux étudiants qui auront présenté les arguments les plus convaincants pour défendre leurs positions dans chacun des quatre débats. Ceux-ci se dérouleront conformément à la règle de « Chatham House ». The Simons Foundation diffusera en ligne un compte rendu de ces discussions. Prière de noter que les boursiers sélectionnés doivent obligatoirement participer aux Débats des BRCS. Les frais de déplacement, l’hébergement et les repas seront à la charge du PRISI, conformément aux directives applicables du Conseil du Trésor du gouvernement du Canada et, au besoin, grâce à une aide financière supplémentaire de The Simons Foundation.

Thème des débats BRCS 2014 2015Note de bas de page 1

Premier débat : Contrôle des armements (armes classiques et de destruction massive [ADM]) dans les zones de conflit et des environnements non permissifs

Il est entendu qu’un contrôle efficace des armements constitue un aspect et une condition préalable nécessaires à un règlement de paix durable.

En faveur ou contre

Deuxième débat : Non prolifération et désarmement

Il est entendu que les outils adoptés pendant la guerre froide suffisent pour réaliser des objectifs cruciaux en matière de non-prolifération et de désarmement nucléaires dans le contexte international actuel de l’après guerre froide.

En faveur ou contre

Troisième débat : Technologies spatiales et contrôle à l’exportation

Il est entendu que les dispositions existantes des régimes internationaux de contrôle à l’exportation (par exemple l’Arrangement de Wassenaar) suffisent pour réguler efficacement l’exportation de technologies spatiales sensibles.

En faveur ou contre

Quatrième débat : Accords de coopération nucléaire

Il est entendu que la conclusion d’un accord de coopération nucléaire (ACN) bilatéral, avec l’ajout de certaines conditions préalables, peut se traduire par une contribution nette à l’atteinte des objectifs de non prolifération, de sûreté et de sécurité nucléaires, et des objectifs de sécurité régionaux de portée plus générale.

En faveur ou contre

Pour postuler et pour de plus amples informations, visitez:

Notes de bas de page

Note de bas de page 1

Les thèmes seront assignés aux candidats présélectionnés; pour chaque thème, ceux ci devront présenter des arguments « en faveur » et « contre ».

Retour à la note de bas de page 1

Avis de non-responsabilité : Les points de vue et les positions exprimés dans le cadre du programme BRCS visent à susciter un débat entre les chercheurs, dans le cadre d’un programme annuel de partenariat au profit des jeunes diplômés. Ces débats sont organisés conjointement par The Simons Foundation et le PRISI. Les thèmes à l’ordre du jour ne représentent pas nécessairement le point de vue de The Simons Foundation, d'Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada (MAECD) ni du gouvernement du Canada.