La ministre d’État Ablonczy participe aux célébrations du 10e anniversaire de la Charte démocratique interaméricaine

(Nº 254 - Le 6 septembre 2011 - 14 h 55 HE) La ministre d’État des Affaires étrangères (Amériques et Affaires consulaires), l’honorable Diane Ablonczy, a participé aux célébrations entourant le 10e anniversaire de la Charte démocratique interaméricaine à Valparaíso, au Chili, les 3 et 4 septembre 2011.

« Une décennie après sa signature à Lima, au Pérou, la Charte démocratique interaméricaine demeure l’une des réalisations collectives les plus remarquables de l’hémisphère, a déclaré la ministre d’État Ablonczy. Notre engagement à l’égard de la Charte et de ses principes est aussi fort aujourd’hui qu’il y a dix ans. »

La Charte vise à renforcer et à soutenir les institutions démocratiques dans les Amériques. Elle a été adoptée le 11 septembre 2001, lors d’une session extraordinaire de l’Assemblée générale de l’Organisation des États américains.

« Les Canadiens ont récemment confié à notre gouvernement le mandat sans équivoque d’assurer la reprise économique du Canada, et la sécurité dans l’hémisphère favorise l’atteinte de cet objectif. L’engagement du Canada dans les Amériques est axé sur la gouvernance démocratique, la prospérité et la sécurité. Pour être durable, la démocratie demande constamment soutien et vigilance », a ajouté la ministre d’État.

Lors de son passage au Chili, la ministre d’État Ablonczy a également rencontré le sous-secrétaire des Affaires étrangères du Chili, M. Fernando Schmidt. Ils ont passé en revue le programme de coopération bilatérale et discuté de questions d’intérêt commun, notamment Haïti. De plus, la ministre d’État a visité un projet de développement soutenu par le Canada dans le cadre d’un programme parascolaire pour les jeunes à risque et participé à une table ronde avec d’importants investisseurs canadiens présents au Chili.

« Le Canada et le Chili jouissent de relations vastes et diversifiées, fondées sur des valeurs communes, notamment l’engagement envers la démocratie et les droits de la personne, l’ouverture des marchés et la coopération multilatérale pour relever les défis qui se posent à la paix et à la sécurité mondiales. Ces valeurs communes tiennent à cœur tant aux familles chiliennes que canadiennes », a précisé la ministre d’État Ablonczy.

« Le Chili est un modèle pour la région grâce à ses transitions démocratiques, son ouverture économique et sa responsabilité financière, a ajouté la ministre d’État. En tant que seul membre sud-américain de l’Organisation de coopération et de développement économiques, le Chili a beaucoup à apporter à la région en traçant sa propre voie vers un développement plus équitable. Le Canada continuera à soutenir fermement le Chili dans ses efforts pour atteindre cet objectif. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

John Babcock
Conseiller principal en communications
Cabinet de la ministre d’État des Affaires étrangères (Amériques et Affaires consulaires)
613-944-2300

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
Suivez-nous sur Twitter : @MAECI_DFAIT