Le ministre Cannon nomme le premier ambassadeur du Canada auprès de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est

(No 35 - 9 février 2009) Le ministre des Affaires étrangères, l'honorable Lawrence Cannon, a annoncé aujourd'hui la nomination de M. John Holmes à titre de premier ambassadeur du Canada auprès de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ANASE). M. Holmes continuera d'occuper les fonctions d'ambassadeur du Canada en République d'Indonésie, avec accréditation simultanée en qualité d'ambassadeur auprès de la République démocratique du Timor-Leste.

« La nomination de M. Holmes à titre de premier ambassadeur auprès de l'ANASE indique clairement aux pays de la région que le Canada entend approfondir ses relations avec l'association dans des domaines comme la santé, la sécurité, la lutte antiterroriste, la criminalité transnationale, les droits de la personne ainsi que le commerce et l'investissement, a souligné le ministre Cannon. La connaissance qu'il possède de la région, sa vaste expérience du droit international, des questions économiques et de la question des droits de la personne font de lui le candidat idéal pour ce nouveau poste important. »

Grâce à l'entrée en vigueur de la charte de l'ANASE le 15 décembre 2008, et à la création d'un système de représentants permanents conformément aux dispositions de ce document, le Canada est désormais en mesure d'engager un dialogue direct avec cette organisation dans un grand nombre de dossiers qui revêtent pour lui une importance particulière.

« La situation géographique des membres de l'ANASE leur confère une grande valeur stratégique en tant que porte d'accès vers l'Asie. De plus, l'association se transforme en une organisation fondée sur des règles et de plus en plus ouverte au commerce et à l'investissement, a ajouté le ministre Cannon. La nomination de M. Holmes contribuera grandement à la promotion des intérêts politiques, économiques et sécuritaires du Canada dans cette région. »

Partenaire du dialogue de l'ANASE depuis plus de 30 ans, le Canada maintient un programme actif avec ses membres par l'intermédiaire du secrétariat de l'organisation à Jakarta. Les intérêts canadiens en Asie du Sud-Est sont considérables. En 2007, les échanges bilatéraux avec la région dépassaient 13 milliards de dollars tandis que les investissements directs dans les pays membres s'élevaient à près de 7,7 milliards.

Les pays membres de l'ANASE sont Brunéi Darussalam, la Birmanie, le Cambodge, l'Indonésie, le Laos, la Malaisie, les Philippines, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam.

- 30 -

Une notice biographique de M. Holmes figure ci-après.

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Natalie Sarafian
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
613-995-1851

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874

Notice biographique

John Holmes (B.A., Université McGill,1978; LL.B., Université McGill, 1982) est entré au ministère des Affaires extérieures en 1982. Il occupe présentement les fonctions d'ambassadeur du Canada en Indonésie avec accréditation simultanée auprès du Timor-Leste. Il vit à Jakarta depuis 2006.

M. Holmes a occupé d'autres postes à l'étranger, ayant notamment été deuxième secrétaire au haut-commissariat du Canada à Bridgetown, à la Barbade, de 1983 à 1987, premier secrétaire au haut-commissariat du Canada à Accra, au Ghana, de 1991 à 1993, et conseiller juridique à la Mission permanente du Canada auprès des Nations Unies à New York, de 1996 à 2000.

Il était chargé des droits de la personne et du droit humanitaire au sein de la Direction générale des services juridiques du Ministère de 1987 à 1991, et de 1993 à 1994, il a été directeur adjoint de la Direction des consultations juridiques chargé des privilèges et des immunités ainsi que de la collaboration internationale en matière criminelle. En 1994, M. Holmes a travaillé au Conseil privé à titre de conseiller sur l'unité nationale; l'année suivante, il a été nommé conseiller spécial sur les questions liées aux droits de la personne et à la criminalité internationale. En 2000, il a été nommé directeur de la Direction du droit onusien, du droit criminel et du droit des traités, pour ensuite être nommé directeur de la Direction du droit onusien, des droits de la personne et du droit économique.

M. Holmes a une formation en droit international. De 1987 à 1989, il a dirigé la délégation canadienne au sein du groupe de travail de l'ONU sur la Convention relative aux droits de l'enfant. À New York et à Rome, il a participé activement à la rédaction du Statut de Rome de la Cour pénale internationale et a représenté le Canada lors de la réunion inaugurale de la cour à La Haye en 2003. Également à l'ONU, M. Holmes a participé à la rédaction de la Convention internationale pour la répression des attentats terroristes à l'explosif et de la Convention internationale pour la répression du financement du terrorisme. Il a prononcé des conférences à de nombreux colloques universitaires sur les questions des droits de la personne et du droit pénal international.

En 2003, M. Holmes a été nommé ambassadeur du Canada en Jordanie, poste qu'il a occupé jusqu'en 2006. En 2005, il a été nommé ambassadeur non résident en Iraq.

M. Holmes est originaire de Hemmingford, au Québec. Il est l'époux de Carol Bujeau.