Le Canada condamne l'assassinat du président de la Guinée-Bissau

(Nº 56 - 2 mars 2009) Le ministre des Affaires étrangères, l'honorable Lawrence Cannon, a condamné aujourd'hui l'assassinat du président de la Guinée-Bissau, M. João Bernardo Vieira, survenu à la suite de celui du chef d'état major des forces armées, le général Batista Tagmé Na Waié, assassiné dimanche.

« Je suis consterné par les actes de violence qui ont coûté la vie au président Vieira et au général Tagmé Na Waié. Le Canada condamne dans les termes les plus énergiques le meurtre d'un dirigeant qui a été élu démocratiquement et regrette profondément la mort de ces deux personnalités. Il est essentiel de maintenir le calme, de faire respecter l'ordre constitutionnel et la primauté du droit, et de traduire en justice les auteurs de ces actes de violence.

« Le Canada exprime sa sympathie aux familles des deux victimes et à la population de la Guinée-Bissau. Ces événements sont tout particulièrement troublants, compte tenu des élections parlementaires qui se sont déroulées avec succès en novembre 2008. Ce scrutin témoignait d'un attachement ferme du pays à la démocratie et avait fait naître l'espoir d'une paix durable. »

Malgré ce revers, le Canada reste attaché au processus de consolidation de la paix en Guinée-Bissau et appuie le travail accompli par la communauté internationale pour apporter stabilité et prospérité à ses habitants. En sa qualité de membre de la Commission de consolidation de la paix de l'ONU, le Canada entend continuer de soutenir le mandat de cette dernière, qui consiste à assurer la réalisation de progrès concrets au profit des citoyens de la Guinée-Bissau.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Catherine Loubier
Directrice des communications
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
613-995-1851

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874