Le Canada contribue à l'effort multilatéral visant à prévenir le terrorisme nucléaire

(Nº 83 - Le 28 mars 2009) Le ministre des Affaires étrangères, l'honorable Lawrence Cannon, a annoncé aujourd'hui que le Canada versera 4 millions de dollars afin de renforcer la sécurité nucléaire dans les pays de l'ancienne Union soviétique, par l'intermédiaire du Fonds de sécurité nucléaire (FSN) de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). Cette contribution, la troisième du Canada au FSN, servira de complément aux améliorations effectuées précédemment en matière de sécurité nucléaire.

« Le terrorisme nucléaire est une menace mondiale qui requiert une intervention mondiale, a déclaré le ministre Cannon. Malgré les progrès réalisés grâce à la coopération internationale, une quantité importante de matières nucléaires demeure vulnérable, et le spectre menaçant du terrorisme nucléaire ne s'est pas estompé. Notre contribution à l'AIEA témoigne de notre engagement à rendre le Canada et le monde plus sûrs par le soutien de mesures multilatérales concrètes visant à prévenir le terrorisme nucléaire. »

Cette contribution financera des projets en Russie, en Ukraine et dans d'autres pays de la région afin d'accroître la sécurité entourant les matières nucléaires, de façon à prévenir l'utilisation par des terroristes d'un dispositif nucléaire improvisé. Ces projets préviendront également l'acquisition par des terroristes d'autres matières fortement radioactives qui pourraient servir à construire un dispositif de dispersion radiologique ou « bombe sale ». Dans le cadre des initiatives relatives à ces projets, on fournira du matériel et de la formation aux agents frontaliers et à d'autres agents en vue de prévenir le commerce illicite de matières nucléaires et autres matières radioactives dangereuses.

Toutes ces mesures s'inscrivent dans le cadre du Programme de partenariat mondial, qui constitue la contribution du Canada au Partenariat mondial du G8 contre la prolifération des armes de destruction massive et des matières connexes. Le Canada s'est engagé à verser jusqu'à 1 milliard de dollars sur 10 ans au Partenariat, qui s'attaque à un certain nombre de questions pratiques en matière de non-prolifération, de lutte contre le terrorisme et de sécurité liées aux armes de destruction massive.

Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet du Programme de partenariat mondial, veuillez consulter le site Programme de partenariat mondial.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec : 

Natalie Sarafian
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
613-995-1851

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874