Le Canada s'inquiète de la sécurité des civils coincés dans la zone de conflit au Sri Lanka

(Nº 96 - Le 11 avril 2009) Le ministre des Affaires étrangères, l'honorable Lawrence Cannon, a fait aujourd'hui la déclaration suivante :

« Le Canada s'inquiète grandement de la sécurité de plus de 100 000 civils coincés dans la zone de conflit, dans le Nord du Sri Lanka. Les deux parties se doivent de suspendre les hostilités pour des motifs humanitaires, afin de garantir les mouvements sûrs et volontaires des civils souhaitant quitter les zones de combat et de permettre aux organismes humanitaires d'avoir un accès sûr, entier et libre aux personnes dans le besoin.

« Nous avons reçu des rapports troublants selon lesquels des bombardements avaient eu lieu dans la zone de sécurité délimitée par le gouvernement. Les Tigres de libération de l'Eelam tamoul (TLET) doivent cesser d'empêcher les civils de quitter la partie du territoire qu'ils contrôlent encore et accorder la liberté de mouvement aux civils sous leur contrôle. En vertu de la loi canadienne, les TLET sont considérés comme un groupement terroriste. Les TLET doivent cesser toute action qui met la vie des civils en danger.

« Nous nous inquiétons du bien-être des civils déplacés par le conflit et réfugiés dans les camps dirigés par le gouvernement. Le Canada exhorte le gouvernement du Sri Lanka à souscrire aux principes directeurs des Nations Unies relatifs au déplacement de personnes à l'intérieur de leur propre pays. »

Pour connaître les déclarations antérieures du ministre Cannon sur le Sri Lanka, prière de consulter les documents suivants : 

Le Canada favorise une solution politique

Le Canada est profondément préoccupé par l'augmentation du nombre de victimes civiles au Sri Lanka

Pour en savoir davantage sur les relations entre le Canada et le Sri Lanka, consultez le site Web Relations Canada-Sri Lanka.

Consulter des principes directeurs des Nations Unies relatifs au déplacement de personnes à l'intérieur de leur propre pays pour plus d'information. (Disponible en anglais seulement)

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec : 

Natalie Sarafian
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
613-995-1851

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874