Déclaration des ministres des Affaires étrangères du G8 sur le Sri Lanka

(Nº 111 - Le 25 avril 2009) Le ministre des Affaires étrangères, l'honorable Lawrence Cannon, s'est associé à ses collègues du G8 pour émettre aujourd'hui la déclaration suivante.

« Nous, ministres des Affaires étrangères du G8, exprimons notre vive préoccupation devant les nombreuses pertes civiles et la détérioration de la situation humanitaire dans le nord du Sri Lanka.

« Le sort des civils qui restent coincés entre les combattants et que les hostilités en cours exposent à d'énormes risques demeure notre principal souci. L'ONU estime que des dizaines de milliers de civils sont encore bloqués dans la zone des combats. Les informations indiquant que les civils blessés ne sont pas en mesure de se mettre à l'abri nous inquiètent vivement. Nous condamnons énergiquement le recours aux populations civiles comme boucliers humains par les Tigres de libération de l'Eelam tamoul (TLET), le massacre des civils et le terrorisme sous toutes ses formes, et nous réclamons des deux parties qu'elles prennent toutes les mesures qui s'imposent pour éviter de nouvelles pertes de vie parmi les civils. Nous appuyons la décision du secrétaire général des Nations Unies de dépêcher une équipe de secouristes de l'ONU dans la zone de cessez-le-feu.

Ce conflit doit cesser immédiatement. Les ministres des Affaires étrangères du G8 appuient tous les efforts internationaux appropriés visant à mettre un terme aux hostilités et ils continueront à suivre la situation au Sri Lanka de près.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Natalie Sarafian
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
613-995-1851

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874