Déclaration du ministre Cannon sur la Mission en Géorgie de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe

(Nº 133 - Le 15 mai 2009) Le ministre des Affaires étrangères, l'honorable Lawrence Cannon, a fait aujourd'hui la déclaration suivante concernant le statut de la Mission en Géorgie de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) :

« Le Canada est profondément déçu de voir que, après cinq mois de négociations ardues et complexes portant sur le futur mandat et la présence continue en Géorgie de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, les pourparlers ont été rompus en raison de l'intransigeance d'un des États participants.

« La Russie porte la responsabilité de cette regrettable impasse et de la fin de la présence de l'OSCE en Géorgie. Ce développement n'augure rien de positif, et ne contribue pas à instaurer la confiance si nécessaire dont nous avons maintenant besoin pour relever les défis qui se posent à la sécurité en Europe.

« Nous notons que la Géorgie, en tant que pays hôte, souhaite la présence de l'OSCE sur son territoire. Qui plus est, elle a demandé l'aide de l'OSCE, car il y a encore des besoins à combler là-bas, surtout à la suite du conflit armé d'août dernier. Je regrette que l'OSCE soit empêchée de répondre au souhait de la Géorgie et de poursuivre son rôle de longue date dans ce pays, y compris son importante contribution en matière de prévention et de résolution des conflits.

« Le Canada soutient la souveraineté et l'intégrité territoriale de la Géorgie à l'intérieur de ses frontières internationalement reconnues. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Natalie Sarafian
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
613-995-1851

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874