Le Canada salue l’entente sur le désarmement

(Nº 149 - Le 3 juin 2009) Le ministre des Affaires étrangères, l’honorable Lawrence Cannon, a salué aujourd’hui l’adoption d’un programme de travail par les participants de la Conférence du désarmement des Nations Unies.

« Le Canada se réjouit de cette entente unanime, a déclaré le ministre Cannon. En parvenant à un consensus après douze années d’impasse, cette tribune de l’ONU où se négocient des accords sur le désarmement peut reprendre ses travaux en vue de conclure, notamment, un traité vérifiable interdisant la production de matières fissiles à des fins d’armes nucléaires.

« Le Canada joue un rôle actif en favorisant la négociation d’un traité d’interdiction vérifiable des matières fissiles. L’atteinte de cet objectif prioritaire du Canada en matière de désarmement et de non-prolifération contribuerait pour beaucoup à la sécurité du Canada et du reste du monde. »

La Conférence du désarmement a été constituée en 1979 en tant qu’instance multilatérale de l’ONU pour les négociations dans le domaine du désarmement. Elle a son siège à Genève et compte 65 États membres, dont le Canada. La Conférence et les instances qui l’ont précédée ont négocié des accords de non-prolifération et de désarmement, comme le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires, la Convention sur les armes biologiques et à toxines, la Convention sur les armes chimiques et le Traité d’interdiction complète des essais nucléaires.

Pour plus de renseignements au sujet de la Conférence du désarmement, prière de consulter le site Web suivant :

ONUG Conférence du désarmement (en Anglais seulement)

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Natalie Sarafian
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
613-995-1851

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
international.gc.ca