Le Canada annonce une aide supplémentaire de 12 millions de dollars pour la primauté du droit en Afghanistan

Nº 158 - Le 12 juin 2009) Le ministre des Affaires étrangères, l’honorable Lawrence Cannon, a annoncé aujourd’hui que le Canada contribuera à renforcer la primauté du droit en Afghanistan — l’une des six priorités du Canada dans ce pays — en versant une aide supplémentaire de 12 millions de dollars pour payer les salaires de la police afghane.

« Cette contribution témoigne de notre volonté soutenue d’aider les Afghans à renforcer la sécurité et à rebâtir leur pays sur les bases d’une société stable, démocratique et autosuffisante », a déclaré le ministre Cannon.

Le Conseil international de coordination de la police, qui est présidé par le ministre de l’Intérieur de l’Afghanistan, M. Mohamad Hanif Atmar, a récemment approuvé une augmentation du nombre de policiers à l’échelle du pays, comprenant au moins 1 000 nouvelles recrues dans la province de Kandahar, à l’approche des élections qui auront lieu en Afghanistan en août. Cette aide supplémentaire de 12 millions de dollars, qui sera versée au Fonds d’affectation spéciale pour l’ordre public en Afghanistan (LOTFA) du Programme des Nations Unies pour le développement, aidera à payer les salaires des agents de la Police nationale afghane dans la province de Kandahar.

« Au cours de ma visite à Kandahar en mars, j’ai pu constater l’engagement et la bravoure des policiers afghans et les efforts qui sont déployés actuellement pour renforcer la Police nationale afghane, a déclaré le ministre Cannon. Il m’est apparu évident que l’Afghanistan avait besoin d’un soutien continu afin de constituer une force policière professionnelle qui, en collaboration avec l’Armée nationale Afghane, assumera progressivement, à la place de ses partenaires internationaux, la responsabilité de la sécurité dans ce pays. »

« Le Canada, en collaboration avec ses partenaires internationaux, joue un rôle crucial pour ce qui est de contribuer au rétablissement de la sécurité dans la région, a indiqué le ministre Cannon. L’annonce que nous avons faite aujourd’hui démontre une fois de plus notre volonté soutenue d’aider le gouvernement de l’Afghanistan à promouvoir la primauté du droit et à assurer la sécurité de ses citoyens. »

Pour en savoir davantage sur l’engagement du Canada en Afghanistan, prière de consulter la page Web suivante : L'engagement du Canada en Afghanistan.

- 30 -

Un document d’information suit.

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Natalie Sarafian
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
613-995-1851

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
international.gc.ca

Document d'information

L'appui du Canada à la Police nationale afghane

Contribuer au renforcement de la primauté du droit en améliorant les capacités des Forces de sécurité nationales afghanes figure parmi les six priorités du Canada en Afghanistan. Cela s'impose pour y établir un climat de sécurité nécessaire à la bonne gouvernance et au développement. L'objectif du Canada est de constituer une équipe de professionnels afghans qui assumera progressivement, à la place de ses partenaires internationaux, la responsabilité de la sécurité dans le pays.

Les Forces de sécurité se composent de la Police nationale afghane (PNA) et de l'Armée nationale afghane (ANA).

La police canadienne et les Forces canadiennes ont directement contribué à la formation de la PNA par l'entremise de l'Équipe provinciale de reconstruction à Kandahar; le Canada a versé des fonds destinés à l'équipement, à l'infrastructure et aux salaires de la police.

Le Canada a annoncé qu'il contribuera à renforcer davantage la primauté du droit en Afghanistan en versant une contribution de plus de 12 millions de dollars au Fonds d'affectation spéciale pour l'ordre public en Afghanistan (LOTFA) du Programme des Nations Unies pour le développement. Le LOTFA est le principal instrument de paiement des salaires des agents de la Police nationale afghane. Cette annonce porte la contribution totale du Canada au paiement des salaires des policiers, par l’entremise du LOTFA, à plus de 80 millions de dollars depuis 2002.

Les autres investissements récents destinés à renforcer la primauté du droit à l’échelle nationale en Afghanistan comprennent :

  • La nomination du commissaire adjoint de la GRC, Graham Muir, au poste de premier commandant de police canadien en Afghanistan. Le commissaire adjoint Muir fournira, à l'échelle nationale, des compétences qui aideront à renforcer les capacités de la PNA.
  • L'annonce, en mars 2009, d'une aide de 19 millions de dollars versée au LOTFA pour les salaires de la PNA.
  • Le versement d'un montant de 1,3 million de dollars, également annoncé en mars 2009, à l'Unité d'appui aux droits de la personne du ministère de la Justice de l’Afghanistan. Cette aide souligne l'engagement du Canada envers le renforcement du système judiciaire de l'Afghanistan et l'amélioration de la capacité du gouvernement de l'Afghanistan à protéger et à promouvoir les droits de la personne.
  • Le versement de quelque 350 000 dollars en aide aux efforts de reconstruction nécessaires à la suite des attentats perpétrés, le 11 février 2009, contre le ministère de la Justice et le département de la prison centrale de Kaboul.

Le Fonds d'affectation spéciale pour l'ordre public en Afghanistan

Le programme des Nations Unies pour le développement a créé le Fonds d'affectation spéciale pour l'ordre public en Afghanistan (LOTFA) en mai 2002 pour en faire le mécanisme de gestion des contributions financières de la communauté internationale destinées à soutenir le paiement, l'équipement et la formation des Forces de sécurité nationales afghanes. Le LOTFA appuie cinq aspects de la formation de la police en Afghanistan :

  1. le paiement des salaires des forces de police;
  2. le développement institutionnel;
  3. la fourniture d'équipement non létal;
  4. la construction et la réparation des installations policières;
  5. l'intégration des femmes.

Aujourd'hui, plus de 95 p. 100 des fonds sont alloués au paiement des salaires des forces de police. Les principaux donateurs du LOTFA comprennent les États-Unis, la Commission européenne, l'Allemagne, le Royaume-Uni, le Canada, les Pays-Bas, le Japon et l'Italie.

La formation

Le 11 mars 2009, le ministère de l'Intérieur de l'Afghanistan a accrédité le Centre de formation de l'Équipe provinciale de reconstruction à Kandahar à titre d’établissement de formation des forces de police. Il s'agit d'un événement important, étant donné qu’il permet à la police civile canadienne de dispenser des cours spécialisés et avancés à l'appui de l'effort global de la communauté internationale, y compris du programme Objectif développement des districts offert sous l'égide des États-Unis. Ces cours comprennent, entre autres thèmes, le développement du leadership et de la gestion, la formation des instructeurs, la sûreté et la survie des agents, les enquêtes criminelles de base, le contrôle des foules, la formation des chauffeurs et les premiers soins.

Actuellement, 29 membres de la police civile canadienne de la GRC et d'autres corps policiers municipaux sont déployés en Afghanistan. La police civile canadienne est déployée dans la province de Kandahar depuis août 2005. Son rôle principal consiste à surveiller, à conseiller et à former la Police nationale afghane, ainsi qu'à assurer un rôle de mentorat.