Le ministre Cannon condamne le recours à la violence contre les manifestants en Iran

(Nº 168 - Le 21 juin 2009) Le ministre des Affaires étrangères, l’honorable Lawrence Cannon, a fait aujourd’hui la déclaration suivante, dans laquelle il condamne le recours à la violence contre les manifestants en Iran :

« Le Canada condamne la décision des autorités iraniennes de recourir à la violence et à la force contre leurs propres citoyens. Bien qu’on ignore le nombre de victimes, il est évident que les forces de sécurité iraniennes font appel à la force mortelle contre la population et que des pertes de vie sont survenues. Des millions de civils iraniens sont descendus dans les rues depuis une semaine à Téhéran et dans tout le pays pour dénoncer ce qu’ils considèrent comme un scrutin frauduleux. Le gouvernement a réagi en essayant de réduire brutalement ses citoyens au silence.

« Le peuple iranien mérite de se faire entendre sans crainte d’être soumis à l’intimidation ou à la violence. Le Canada condamne le recours à la force pour étouffer la contestation et nous continuons d’exhorter l’Iran à respecter pleinement toutes ses obligations envers les droits de la personne, à la fois sur le plan juridique et sur le plan pratique, et à mener une enquête rigoureuse et transparente sur les allégations de fraude. Le gouvernement du Canada continue d’appuyer la liberté, la démocratie, les droits de la personne et la primauté du droit en Iran. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Natalie Sarafian
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
613-995-1851

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874
international.gc.ca