Le Canada et les États-Unis effectueront un deuxième levé conjoint du plateau continental étendu dans l’Arctique

(Nº 210 - Le 28 juillet 2009) Le Canada et les États-Unis uniront leurs ressources une deuxième fois, du 7 août au 16 septembre, pour réaliser conjointement un levé du plateau continental étendu dans l’Arctique de l’Ouest. Cette expédition de 40 jours permettra de poursuivre en collaboration la collecte de données, amorcée durant la mission conjointe de l’été dernier. Cette année, les levés seront concentrés sur la région située au nord de l’Alaska, au-dessus de la dorsale Alpha-Mendeleev, et vers l’est en direction des îles canadiennes de l’Arctique.

« Ce projet de collecte de données est un nouvel exemple de la coopération extraordinaire entre les gouvernements canadien et américain, a souligné la ministre des Ressources naturelles, l’honorable Lisa Raitt. C’est une occasion unique et excellente d’intensifier les efforts que déploie le Canada pour dresser la carte du contour extérieur de son plateau continental. »

En raison des glaces épaisses qui recouvrent certaines parties de l’Arctique, deux navires sont requis pour procéder à la collecte des données. Le NGCC Louis S. St-Laurent et l’USCGC Healy se rencontreront dans la mer de Beaufort le 9 août. Ces deux navires sont complémentaires, chacun étant équipé pour recueillir des types de données différentes. Le NGCC Louis S. St-Laurent effectuera des levés sismiques sur la composition du plateau, tandis que l’USCGC Healy collectera des levés bathymétriques qui aideront à déterminer la forme du fond marin. Le brise-glace américain ouvrira le passage à son partenaire canadien lorsque celui-ci effectuera son travail de levé, et vice versa.

« Le levé conjoint canado-américain de l’Arctique est l’exemple d’un partenariat exceptionnel qui est hautement apprécié, a noté le ministre des Affaires étrangères, l’honorable Lawrence Cannon. Le Canada est une puissance arctique, et notre gouvernement a une vision claire du Nord. Un volet important de notre stratégie pour le Nord consiste à déterminer exactement où le Canada peut exercer ses droits souverains sur les ressources des fonds marins, en fixant les limites extérieures de son plateau continental. »

« Le NGCC Louis S. St-Laurent, doté des caractéristiques d’un brise-glace et d’un navire scientifique, est un élément clé de la délimitation du plateau continental du Canada, et en unissant leurs forces pour gérer les coûteuses opérations en territoire arctique, nos deux pays économiseront des millions de dollars, a fait observer pour sa part la ministre des Pêches et Océans, l’honorable Gail Shea. Le navire a contribué au succès remarquable du levé de 2008, et nous espérons que la mission de 2009 rapportera aussi des données de bonne qualité. »

La Convention des Nations Unies sur le droit de la mer accorde au Canada jusqu’en 2013 pour présenter une demande à la Commission des limites du plateau continental des Nations Unies, afin de faire établir les limites extérieures de son plateau continental au-delà de la limite de 200 milles marins à partir du rivage et déterminer ainsi la zone où il pourra exercer ses droits souverains. Affaires étrangères et Commerce international Canada est chargé de préparer la demande, à partir des travaux scientifiques réalisés par la Commission géologique du Canada, relevant de Ressources naturelles Canada, et par le Service hydrographique du Canada de Pêches et Océans Canada.

Le Canada et les États-Unis entendent poursuivre leur collaboration interagences et intergouvernementale en 2010.

Pour de plus amples informations, prière de consulter Le plateau continental étendu du Canada et le projet américain d’étude du plateau continental étendu (en anglais seulement).

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Natalie Sarafian
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
613-995-1851

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874

Jocelyne Turner

Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Ressources naturelles
613-996-2007

Les Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
613-992-4447
media@NRCan-RNCan.gc.ca

Nancy Bishay
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Pêches et Océans
613-992-3474

Les Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
613-993-5413