La Banque interaméricaine de développement approuve l'augmentation de la contribution canadienne

(Nº 216 - Le 6 août 2009) Le ministre des Affaires étrangères, l'honorable Lawrence Cannon, s'est dit heureux aujourd'hui que la Banque interaméricaine de développement (BID) ait approuvé la proposition du Canada d'augmenter provisoirement de 4 milliards de dollars américains le capital exigible du pays à la Banque, dans le but de soutenir le développement économique, social et institutionnel dans les Amériques. Cette approbation a aussi été chaleureusement accueillie par le ministre des Finances, l'honorable Jim Flaherty, et par le ministre d'État aux Affaires étrangères (Amériques), l'honorable Peter Kent.

« La hausse de la contribution du Canada à la Banque interaméricaine de développement ouvrira de nouvelles possibilités de promotion de la croissance économique régionale, a déclaré le ministre Cannon, qui occupe aussi le poste de gouverneur pour le Canada à la Banque. La Banque aura ainsi plus de souplesse pour corriger les effets de la crise financière mondiale en Amérique latine et dans les Caraïbes. Cette initiative est une autre illustration de l'engagement du Canada dans les Amériques. »

« Tout au long de la crise mondiale, le système financier du Canada est demeuré solide, mais cela comptera pour peu si la liquidité n'est pas entièrement restaurée sur les marchés du crédit dans les Amériques et ailleurs dans le monde, a de son côté déclaré le ministre Flaherty. Cette substantielle augmentation du capital du Canada, une première à la BID, se traduira par de nouvelles possibilités pour les entreprises de la région qui ont de la difficulté à trouver du financement. »

« Cette initiative témoigne de l'importance que le Canada attache à la BID, dans laquelle il voit une institution régionale de premier plan ainsi qu'un précieux partenaire dans le cadre de son engagement dans les Amériques », a indiqué le ministre d'État Kent.

L'augmentation du capital du Canada à la BID avait d'abord été annoncée par le premier ministre Stephen Harper lors du Sommet des Amériques en avril. Elle haussera la capacité de prêt de la Banque dans une proportion pouvant atteindre 45 p. 100 au cours de l'année à venir.

La BID, qui est la plus ancienne et la plus importante banque de développement en Amérique latine et dans les Caraïbes, est la principale source de financement multilatéral pour le développement économique, social et institutionnel dans la région.

Le Canada sera l'hôte de la réunion annuelle des gouverneurs de la BID en 2011.

Pour plus d’information, prière de consulter : Le Canada offre une nouvelle aide à la Banque interaméricaine de développement.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, les représentants des médias sont priés de communiquer avec :

Catherine Loubier
Directrice des communications
Cabinet du ministre des Affaires étrangères
613-995-1851

Le Service des relations avec les médias des Affaires étrangères
Affaires étrangères et Commerce international Canada
613-995-1874